Du jus d’algue pour le coucou

L'un des deux moteurs de cet avion carbure au biocarburant.

Un biocarburant dérivé des algues.

Et l’aéronef est parvenu à rester en l’air.

La seule modification apportée à ce démonstrateur d’EADS pour tourner avec un éco-carburant a consisté à serrer un peu la vis des injecteurs du moteur, car les algues produisent un mélange plus détonnant que le kérosène avia JET-A1 standard.

Le principal problème à l’heure actuelle est de trouver suffisamment de kérosène d’algue. Il faut dire que notre planète manque de cultivateurs et de raffineurs pour l’instant.

Il faudra peut-être un jour arrêter de manger des sushis si vous voulez continuer à prendre l’avion. [The Engineer]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Y en a marre de toujours voir vos image fixé a 500 * xxx pixels -__-

    ça me les brise !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    :@ :@ :@

  2. l’algue en question est la spiruline qui produit une huile qui, comme toute huile peut être utilisée dans un moteur diesel comme le colza ou le tournesol. V’là l’info!!! ça fait 15 ans qu’on en parle des substituts de pétrole!

  3. @ PFFFFFFFFFFFFF : +1
    @ Thomas : Dommage

    Je suis pas mal énéervé par la tailles des image chez Gizmo (de même que brieveté des aperçus sur les flux RSS, mais ça peut se comprendre niveau commercial).

    Merci pour l’info, sinon :) .

  4. @yo
    la spiruline est une bactérie et non une algue… toute fois, elle en a la forme. elle peut être utilisée dans de multiples cas. Notamment pour nourrir les populations en famine..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité