Inception pour Mac

Confus par le blockbuster de cet été? Inception ne passe pas encore, votre maman vous demande encore le fin mot de l’histoire? Perdu entre les différents niveaux de rêves? Jonah Ray a trouvé une solution graphique pour répondre à toutes vos inquiétudes, réflexions, questionnements existentiels. Inception est disséqué, analysé puis hiérarchisé version MacTous les niveaux sont mis en avant, tous les gens présents sont intégrés de manière très claire et toute propre. Et tout d’un coup, ça donne vraiment moins envie de parler du film car il ne reste plus de mystère.

D’ailleurs, vous en avez pensé quoi d’Inception?

[thehighdefinite]


Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Alors déjà, Inception est pas compliqué ou alors le niveau de réflexion du spectateur est descendu bien bas avec leurs émissions TV à la con.

    Ensuite Chacun peut interpréter la fin tel qui le souhaite.

    Et pour ceux qui sont dubitatif, il suffit de repérer le totem de Cobb pour voir qu’elle est la vrai fin.

    [SPOILER]Regardez le doigt sur sa main gauche[/SPOILER]

  2. J’ai bien regardé la fin la deuxième fois que je l’ai vu au cinéma (oui ce film est un bijou), et Nolan a tellement bichonné son film qu’à la fin justement le totem de cobb on ne sait pas s’il a ou pas donc… il n’y a pas de « vrai fin » en fait.. 😉

  3. J’ai trouvé ce film navrant. Navrant par un scénario vide d’intérêt, une idée de base pompée sur d’autres films et exploitée jusqu’à la corde (et au-delà), des acteurs sans charisme, des incohérences dans la réalisation.
    Sous couvert d’effets spéciaux, de slow motion en veux-tu en voilà, d’une pseudo réflexion imposée par les différents niveaux de rêve la presse et la plupart des spectateurs disent le plus grand bien de ce film !?
    Sérieusement, le film s’est donné des ambitions qu’il n’atteint pas, et les adorateurs de ce film font dans le consensuel.

  4. Simpa ce pti film :) mais on passe un peu trop de temps a reconstituer la « hiérarchie » que la fin en devient frustrante.

    J’ai choisi de penser que ça se fini bien, la toupie avait l’air de perdre de son élan… donc.

  5. Mon idée est que la fin est la réalité. Le totem de Cobb vascille un chouilla juste avant la fin du dernier plan, et donc ce n’est plus un rêve!

  6. Ca c’est parce que tu penses que son totem est la toupie.
    Et rien n’est moins sûr.
    Et quand bien même ce serait le cas, ce n’était à l »origine pas son totem, donc on ne peut pas savoir si le fait qu’il ait été touché par quelqu’un d’autre ne l’a pas dépossédé de sa fonction.

  7. Le film est bien fait le scenar tien plustot la route, mais de grace arrêtons de faire des films dont le sujet principal est l’allégorie de la caverne de Platon, car la liste n’est pas exaustive :
    – eXistenZ
    – les Matrix
    – Avalon
    – et enfin inception…

  8. La fin est ouverte est c’est ce qui est cool. J’ai trouvé le film vraiment bien fait, dommage qu’ils ne soient pas allés plus loin dans leur théorie. Ils auraient pu pousser un peu plus. Peut-être que le film aurait eu moins d’impact auprès du grand public mais il aurait gagné en qualité ^^

    En tout cas, l’idée de l’arborescence est pas mal du tout 😀

  9. le totem de cobb c est sa bague pas la toupie (celui de sa femme)
    il n a de bague qu’en rêve
    donc il faut voir si il a sa bague a la fin

    par contre j ai lu un truc faux
    « sous couvert d effet spéciaux »
    le film n a pas d effet spéciaux pas d’écran vert
    c est la le tour de force

    même le couloir tournant était un pièce mobile qui tournait sur elle même

  10. Un effet spécial n’est pas nécessairement une image traitée par ordinateur en 3D et tout le toutim.
    Le slow motion est un effet spécial, une machine à fumée est un effet spécial, une maquette est un effet spécial.
    Et ne me fait pas croire que le film n’a pas utilisé la technique du fond vert. Tous les films, même les séries l’emploient à longueur de temps.
    Régalez-vous : http://www.fubiz.net/2009/12/17/stargate-studios-reel/

  11. La vrai fin? Il reve
    Pourquoi? tout simplement parceque quand il revoit ses enfants, ils n’ont toujours pas grand alors qu’il est parti depuis 10 ans!

  12. Qui dit qu’il est parti depuis 10 ans ? lol, et si les enfant ont effectivement grandi desole, c’est pas les memes que dans les flashback

    Quand aux effets speciaux evidemment qu’il n’y en a, ils ont pas vraiment plier paris en deux ^^

    Quand à l’histoire des totem, tant qu’on est le seul à savoir comment on se repere avec, et bien sa fonctionne… les totem n’ont pas de « pouvoir » ou quoi, c’est just un repere pour chacun

  13. Ce film est super franchement je vois pas comment on peut ne pas l’aimer autant Kraygoon. Et ta réflexion est stupide parce que du coup aucun film est tourné sans effet spéciaux -_-. Après je pense qu’au début on comprend pas trop mais après ca passe, les gens qui sont totalement paumés doivent s’inquiéter ^^.
    Pour moi son totem c’est la toupie je ne l’ai pas entendu parler de bague Oo punaise faut que jle regarde de nouveau la ><. Mais la fin suggère qu’il est dans un rêve, moi aussi les enfants encore très jeunes m’a intrigué et la toupie qui ne s’arrête pas a confirmé ce doute.

  14. Kraygoon +1

    Le film n’est pas si compliqué qu’on voudrait bien nous le faire croire. Il s’agit d’un emboîtement de rêves comme des poupées russes. Finalement, c’est assez linéaire.

    Et puis, depuis quand un film est intéressant parce qu’il est compliqué ? La fausse complexité de ce film lui apporte quoi au juste ? Qu’est-ce que ça pose comme question ?

    J’ai tout de même l’impression que le fonctionnement des rêves est beaucoup plus capricieux, non linéaires et irrationnels comme peut-être dans Mulholland Drive ?

    C’est aussi un film qui se prend beaucoup trop au sérieux.

  15. @Quentin : Je ne te permets pas de dire que ma réflexion est stupide.

    Comme le dit Mippim le film est linéaire, prévisible et ennuyeux. Dès le début du film on perçoit la trame complète, plus de surprises et aucune réflexion d’après film. La seule question que l’on se pose à la fin du film (la fin est-elle réalité ou rêve ?) n’a aucun intérêt car les personnages ne sont pas attachants, ne sont pas travaillés mais torturés.

  16. Je comprend pas pourquoi les gens sont tous attaché à critiquer la fin du film et à se demander si c’est la réalité ou pas. Ce film est génial dans le fait que personne n’a compris qu’il n’était JAMAIS dans la réalité. Tout le long du film il est dans un seul et unique rêve.

  17. Fantastique ! Faire un film dans l’espoir que personne ne capte rien… Non mais arrêtez, s’il y en a un qui est encore « perché » c’est le scénariste.

    Ca me fait penser aux tableaux « monochromes », oui vous savez ces tableaux d’une seule couleur. Les gens dans leur profonde consensualité applaudissent à l’œuvre originale et extraordinaire. Et l’artiste vivant dans sa sphère stérile se voit paré des plus grandes récompenses.

    Redescendons sur Terre et admettez que ce film n’a pas l’aura qu’on lui donne. Il use et abuse d’un concept de base jusqu’à étouffer la pensée des spectateurs. Ceux qui ont un peu de souffle retiendrons leur respiration jusqu’à la fin de film pour lâcher un grand « Ouf » de satisfaction à la vue du générique.

  18. Par contre, c’est très caricatural ce Kraygoon dit des peintres de monochromes. Et ca n’a pas beaucoup de rapport avec Inception.

    C’est un joli troll qui nous embarquerait dans un contre-productif débat pour ou contre l’art contemporain (sachant que les monochromes seraient plus de l’art moderne que contemporain)

  19. Ouep, au bout d’un moment je trouve des métaphores un peu à l’arrache 😉 Mais vous avez saisi le fond de ma pensée… depuis un moment 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité