Musique en ligne : Jean-Michel Jarre veut « faire casquer Orange, AT&T ou Vodafone »


Vous êtes fan de Jean-Michel Jarre ?

Sachez-le, cet homme-là veut que le prix de votre accès internet reparte à la hausse. Et implicitement, que votre pouvoir d’achat en prenne un coup (donc il ne vous sera plus possible d’acheter ses œuvres, dommage).

Dans une interview accordée à un petit journal de province, l’artiste est confronté à une question assez osée du journaliste : « J’ai téléchargé tous tes albums sur Internet, tu m’en veux ? »

Et la réponse de Jarre est tout aussi (d)étonnante…

« Non, t’es pas responsable. Les responsables, c’est Orange, AT&T ou Vodafone, c’est eux les vrais bandits, ceux qu’il faut faire casquer… » rétorque Jean-Michel Jarre.

En clair : nous, internautes, ne serions pas responsables du fait que l’on puisse télécharger de la musique sans la payer.

On a envie de dire « Ouf, merci Jean-Michel ! » car on commençait vraiment à se demander à quoi sert HADOPI si ce n’est faire casquer les internautes et les faire passer pour les responsables des chutes des ventes de CD.

Nos fournisseurs d’accès que nous payons en connaissance de cause pour nous fournir l’accès à un réseau informatique, sont donc les responsables désignés. Piiiiiiiiiiiirates ! Assssssassins !

Vous l’aurez compris, c’est en résumé le raisonnement simpliste de cet artiste multi-millionnaire pour défendre l’industrie musicale sur le déclin, faute d’innovation. Qui va encore acheter un CD aujourd’hui à l’heure des baladeurs mp3, des mobiles multimédia… La réponse est simple, même si elle n’est pas facile à accepter : pas grand monde vu la « rapidité » à laquelle se vident les bacs.

Contrairement aux jeunes artistes indépendants, Jarre n’a pas franchement besoin d’une grande bouffée d’oxygène pour survivre… juste qu’on lui montre ce qu’est une plateforme de téléchargement légale et un baladeur digital.

Considéré comme l’un des dieux de la musique électronique, il n’est pas très branché Jean-Michel. [Crédits image : Daniele Dalledonne / Creative Commons]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Sachez-le », « homme-là », « La réponse est simple, même si elle », « d’une grande bouffée d’oxygène »… de petites corrections s’imposent, sinon il va y avoir mes yeux qui explosent…

  2. Ce n’est pas en rapport avec le sujet mais l’appli Gizmodo sur Ipod touch v3 8Go ne m’affiche plus les titres.Sa m’affiche une page blanche avec marquer en haut mis a jour le .. et voila .
    Je voulait vous le signaler et aussi m’aider a reparé ce bug merci

  3. @Lallement : ce bug semble consécutif aux dernières mises à jour iOS4. En attendant un correctif, les news reviendront en fermant complètement l’appli ou en tapotant deux fois sur le bouton d’actualisation.

  4. [Ironique] Merci Jean-Mi !!!! ça commençait à faire lourd pour ma pauvre conscience !!!! Ils vont m’entendre chez Free !!!!! [/ironique]

  5. Etant un grand fan de musiques électroniques, j’ai lu un article dans Trax (le magazine des musiques électronique) numéro spécial Jean Michel Jarre (le n°135 si, je ne m’abuse). La question du de ses oeuvres y est abordé, son opinion est en réalité un poil plus lucide: il explique que le téléchargement est une activité qui constitue un argument marketing implicite pour les FAI et que payer une licence globale n’est pas raisonnable. En effet, le FAI devrait, selon lui, payer un « droit de diffusion » exactement comme à la radio et diffuser le contenu pour l’usager parfaitement gratuitement. Ainsi s’abonner à un FAI reviendrait à s’abonner à une chaine. -fin de l’avis de JMJ-
    réflexion on: Quant au tarif des FAI il ne devrait pas beaucoup augmenter car le FAI loue son réseau à france telecom, il vous loue votre décodeur, bref fait du bénéfice sans débourser un sou de sa poche: c’est précisément dans cette cagnotte qu’il doit être ponctionné

  6. Il y a deux ou trois ans un projet de loi avait été avancé pour taxé directement de 5 a 10 euros par mois les abonnement internet, et ainsi permettre un téléchargement illimité, sans entrave ni organisme de « flicage ».

    Ce projet avait même les faveurs du peuple, prés a payer cette obole pour qu’on lui foute enfin la paix sur le web !

    Le problème, ce n’était pas assez répréhensif pour les majors, on a donc préféré ADOPI…

    Merci l’Etat policier… dire que celui ci ce voulait « patriarcal » !!!

  7. Si je ne m’abuse, une taxe sur les appareils de stockages avait été créer justement pour parer au différent piratage d’album. Maintenant c’est internet qu’on nous taxe. A quand une taxe sur le clavier et sur la souris ???

    Les mec ! Si personne n’achète vos disques, c’est peut être que tout le monde s’en fou !

  8. @Paul et Mikey « Quant au tarif des FAI il ne devrait pas beaucoup augmenter car le FAI loue son réseau à france telecom, il vous loue votre décodeur, bref fait du bénéfice sans débourser un sou de sa poche »

    Bon dans ce cas ca ne s applique pas a orange puisque il entertienne le réseau france télécom et ca fait un bon moment que la plus part de FAI on leur propre réseaux (si vous savez une histoire de degroupege), ce qu il loue a FT c est une emplacement dans le locaux et la liaison entre le dslam jusqu a la paire de cuivre.

    Après faut relativiser, il dis pas je suis pour Hadopi mais taxer les FAI reviens au principe de la license globale (perso payer 5 de plus par mois voir au max 10 euros je dis pourquoi pas) mais ca rapporterai moins au major.
    Et oui ca fait partis des arguments de ventes des FAI de pouvoir télécharger (rien qu a voir la derniere pub numericable ou il parle de telecharger un film Hd avec un VOD qui est inscrit sur l ecran mais pas énnoncé par la voix off)

    ps : je n ai aucun album de jm jarre je n en aurais jamais, je trouve qu il fait de l electro pour télétubbies (Histoire de pas dire que je le défend parce que je suis fan)

  9. Euh… Juste une idée…

    Si Jean-Mimi ne vends pas de musique, c’est pas forcément que les gens téléchargent illégalement
    peut-être, simplement, sa m…usique n’intéresse-elle pas grand monde.

  10. « Considéré comme l’un des dieux de la musique électronique »
    Euh par les néophytes qui ne connaissent la musique electronique que par les lasers rigolos de Jean-Michel Jarre peut être, sinon je crois que ça a plutôt toujours été concidéré comme de la m**** par les amateurs de musiques électroniques; des mélodies niaises et nulles même à l’époque de leur création (même si à priori une bonne mélodie doit être intemporelle).

    A l’époque de ses débuts il y avait déjà beaucoup d’autres choses bien plus intéressantes qui impressionnent encore quand on les découvre aujourd’hui.

    Juste un artiste prétentieux faussement avant gardiste et pété de thunes lui permettant de faire des choses soit disant avant gardistes.

    Bjork par exemple est bien plus « avant gardiste » quand elle fait un live avec une reactable, et bien plus profonde artistiquement je pense.

    La monstruosité Téo & Téa est un bel exemple de l’imposture de ce mec, qu’il brule en enfer pour oser vouloir faire payer ses créations :
    http://www.youtube.com/watch?v=4eTa6U7pP6w&feature=PlayList&p=C6838017BEEE4074&index=0&playnext=1

    Sinon pour la facture du FAI, si ça augmente de plus en plus de gens se verront offrir leur connexion par leur voisin tout simplement :)

  11. @Prozakace
    « Jean michel jarre c’est un peu le BHL de la musique electronique … »

    Hahaha c’est trop ça, c’est encore plus efficace que mon commentaire xD

  12. Thiht, ton raisonnement est aussi simpliste que celui de JeanMi mais bon j’imagine qu’avec ce genre de phrase toute faite tu bernera les plus cons.

  13. Nos fournisseurs d’accès que nous payons en connaissance de cause pour nous fournir l’accès à un réseau informatique, sont donc les responsables désignés.

    Ce qui est juste : sans le téléchargement illégal, le net ne se serait pas autant et aussi vite développé, et free/sfr/orange n’auraient pas gagnés autant de fric.

    La solution à la dichotomie entre le coût de la création et le coût de la diffusion dans le monde numérique est donc bien une forme de licence globale.

  14. JMJ, ca fait bien bien bien longtemps qu’il ne fait plus que de la m**de, la raison est dans sa page wikipedia.
    Avant c’était bien cool, maintenant c’est juste bon pour les ascenseurs

  15. J’ai horreur de ce type… mais j’ai aussi horreur des idiots qui n’achètent jamais de musique légalement et qui ne comprennent pas que c’est du vol. Car oui, c’est bien cela : du vol de propriété intellectuelle. Comme si, désormais, tout contenu qui peut prendre une forme dematerialisé se doit d’être gratuit. Peut importe les gens qui ont travaillé derrières, et les créateurs. Un enfant de 5 ans comprendrait que la solution ne tient pas la route. Mais les internautes ont parfois (souvent) le cerveau qui est parti avec leur premier crash de disque dur… au cimetière.

    Même si tous les artistes souffrent du téléchargement, il est vrai que les « gros » gagnent toujours bien leur vie. Le soucis, c’est que le chiffre d’affaire engendré par les plus gros vendeurs permettait de financer l’enregistrement de nouveaux artistes. Miossec à due sortir 3 albums avant que le 4ème ne rencontre le succès. Les maisons de disque choisiront avant tout leur porte feuille, et donc réduiront le nombre de nouveaux artistes ainsi que le renouvellement d’un contrat pour un artiste au succès moyen. Pas de deuxième chance pour un Miossec génération Internet. Pas plus que pour Renaud qui, en son temps, n’avait rencontré le succès que pour son second album. Goldman a sorti « Quand la musique est bonne » sur son second disque et s’est ainsi lancé. Noir Désir serait resté dans les petites salles obscures avec 30 ou 40 spectateurs, et n’aurait sorti que leur premier album sans avoir l’occasion d’être révélé lors du second. Je continue ? Bénabar, Arthur H, Michel Berger, Benjamin Biolay, Calogero, Thomas Fersen, Jacques Higelin, Pierre Lapointe, Luke, Mickey 3D, Georges Moustaki, Claude Nougaro, Katerine, etc. Je vais pas étendre à l’international.
    Ces gens, tous ces artistes que vous aimez, il n’existeraient pas aujourd’hui dans vos mémoires. Parce que lorsque les beaufs achetaient des CD de Johnny, ils finançaient le second enregistrement de Michel Berger, par exemple.

    10 euros par mois en licence globale ? Mais vous pensez vraiment quine somme aussi dérisoire suffira à compenser les ventes de disques ? Grotesque et tellement déconnecté de la réalité. Vous parlez sans savoir, sans comprendre le fonctionnement de ce milieu. Gizmodo comme tous les autres : la caverne des voleurs qui se disculpent de tout. Quand il n’y aura plus que Star Ac & Co, vous pleurerez de votre bêtise. Et moi de la votre.

  16. @ArchiArchibald
    C’est peut être toi qui est déconnecté de la réalité, comment veux tu que n’importe quel amateur de musique puisse dépenser plus de 10€ par album sachant que généralement on écoute pas un album par mois.

    Il faut aussi voir le truc à l’envers : sans le téléchargement les musiques plus « pointues » ou différentes ne seraient peut être pas écoutées, personnellement j’ai découvert énormément de choses grâce au téléchargement et sans ces découvertes je ne ferais peut être pas de musique aujourd’hui. D’autant que j’avais vu un sondage (même si bon il faut toujours se méfier des sondages j’en suis conscient) disant que finalement ceux qui téléchargent achètent plus que les autres.

    Le format CD est voué à disparaitre de toutes façons, c’est triste quand comme moi on aime tout de même avoir l’objet, mais justement pour les « petits » c’est un nouvel espoir de ne pas être obligé de se faire pomper ou même refusés par des maisons de disques, comme dans le secteur du jeux vidéo où les développeurs peuvent sortir des jeux au format dématérialisé facilement.

    J’ai interviewé un artiste de musique électronique il y a pas si longtemps qui lançait un nouveau label et qui me disait que (malheureusement dans un sens pour moi) ce n’était plus rentable de sortir des vinyls et qu’ils ne sortiraient que des mp3 HQ pour les DJs et auditeurs sur beatport etc. Donc l’avenir c’est le dématérialisé, c’est triste mais en même temps c’est tant mieux pour le développement de cet art justement qui se décloisonnera peut être des merdes imposées par les médias, et c’est bien ça qui fait ch*** les majors, les gros artistes et les médias, de perdre ce contrôle dans un sens, même si bon ils pourront toujours placarder les pubs de johny sur tf1, mais plus il y aura de diversité sur leur terrain de guerre plus ils flipperont que les gens commencent à avoir du gout en fouillant les sites de téléchargements légaux.

    Ouais forcément des choses moins pourraves seront distribuées au même endroit que johny à seulement quelques clics ! ohlala ça va être chaud quand les gens capteront qu’il y a autre chose que booba en rap fr ! wouha le flip quand ils tomberont sur autre chose que bob sinclar en musique electronique !

    Avant pour découvrir des perles rares il fallait fouiller soit chez un disquaire vinyle et discuter avec lui, soit fouiller sur le net et télécharger, maintenant ce sera sur la même plateforme, enfin bon je tourne en rond là je pense que vous avez capté l’idée.

    D’autant qu’il faut pas oublier que les cachés des artistes pour les lives c’est aussi une grosse source de revenus ! Dans la musique electronique (domaine que je connais le mieux ne m’en veuillez pas d’en parler beaucoup) des mecs inconnus du « grand public » mais connus des amateurs se font des cachés monstrueux quand ils viennent jouer dans des boites/salles/festivals, donc faut arrêter de chialer en disant « bouh les pauvres artistes vous les voleeeeeez », c’est n’importe quoi et totalement faux, vous téléchargez, vous kiffez, vous allez le voir en live, et ça ça marche pour n’importe quel artiste donc faut arrêter, les plateformes de DL marchent à bloc aussi donc faut pas pousser non plus ils ont des thunes avec leurs œuvres.

    Il y a de plus en plus d’artistes, donc les mecs à la Elvis considérés comme des dieux c’est fini, parce qu’à l’époque il y avait moins de mecs donc plus facile de mettre un seul gars sur un podium, donc oui la les dinosaures pleurent parce qu’ils se voient concurrencer par des tas d’artistes supers bons, alors arrêtez de dire que les gens les volent c’est juste qu’ils ont un problème d’orgueil et qu’ils veulent pas avouer qu’ils font de la m**** par facilité et que ça marche plus comme avant, triste oui, mais pas pour l’auditeur qui aura des chances en plus de ne pas se faire violer (oui violer).

    Du coup réjouissez vous au lieu d’avoir de la pseudo pitié pour des mecs qui gagnent 1000 fois mieux leur vie que vous (même si vous êtes grillés là à lire avec votre iphone à 600euros qui sait pas téléphoner :P), et si vous aimez les daubes qui passent à la radio et la télé, bah volez les si ça peut les aider à disparaitre parce qu’ils s’attachent à un système archaïque (oui tout va vraiment vite de nos jours – on vend bien des strings pour des petites de 10ans et moins – donc c’est déjà archaïque) dont ils pensaient encore pouvoir profiter à fond, mais bon là j’en doute ils finiront bien par s’adapter aussi.

    Sinon allez ! Descendez dans les rues manifester pour ces pauvres artistes qu’il puissent vous maculer de leur semence divine d’artiste ! Mais dans ce cas arrêtez un peu de faire de la fausse morale irréaliste, vous nous les aurez déjà pété en gueulant et postillonnant dans la rue avec vos tâches blanchâtres faciales au journal de 20h donc venez pas en plus nous saouler à prêcher votre parole recrachée (vous avalez même pas, en plus quoi ! vous faites tout comme une mauvaise compagne ! Bande d’incapables :( )

  17. @ArchiArchibald : Rien à dire … logique imparable : sans l’argent des CD, aucun second album donc aucun Renaud, pas de Miossec, pas non plus de Johnny … rien … plus de musique 😉
    Et le talent alors ? Et le pognon des concerts ? des produits dérivés ?
    T’as besoin de combien d’argent pour faire de la musique ? Pour faire du lady Gaga ?
    Tu justifies les prix et la répression généralisée en mettant en avant les 5% d’utilisation musicale de tout ce pognon. Combien dans le matraquage publicitaire ? Combien dans les limousines ? Combien pour rendre milliardaire les quelques artistes qui se font signer comme des footballeurs et qui pourrissent notre paysage audiovisuel pendant des « carrières pèpères » ?
    Généralise le téléchargement des films, et c’est le cinéma 3D qui en ressort.
    Généralise le téléchargement gratuit et la musique arrivera réellement des musiciens (assez de ces « produits » fabriqués par juxtaposition d’un interprète qui va bien coté look, d’un arrangeur dans le vent et d’une idée de base arrivée dans une maquette qui ne sera jamais mentionnée).

  18. @ArchiArchibald : c’est beau ce que tu dis mec Oo ! J’en pleurerais. Ça y est, je pleure. Avec des types comme toi, la jet set a encore de beaux jours devant elle…

    Ok ok, être artiste ne rime pas forcément avec fric à claquer à outrance, mais force est de reconnaitre que c’est toujours les plus gros qui se plaignent des téléchargements !

    Alors ton discours moraliste, tu te le mets où je pense…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité