Le BlackBerry de RIM a un sursis de 60 jours en Inde

RIM Escapes India BlackBerry Eviction for Another 60 Days

Avec sa gamme de smartphones BlackBerry qui pourraient être interdits en Inde à la fin de ce mois, les démarches de RIM pour atténuer l'interdiction pourraient marcher, car maintenant, la firme a cédé aux demandes du gouvernement indien, bien que les termes exactes ne soient pas connus.

L’Inde voulait accéder aux informations confidentielles et cryptées envoyées vers et depuis un smartphone BlackBerry, en donnant des problèmes de sécurité, mais Research in Motion avait déclaré par le passé que cet accès n’était pas possible. Les termes exactes du deal RIM-Inde ne sont pas connus, mais d’après l’Inde, « RIM avait fait certaines propositions pour un accès légal par des agences chargées de faire appliquer la loi et elles auraient été immédiatement opérationnelles. La faisabilité des solutions offertes serait évaluée par la suite. » Le gouvernement indien dit qu’il va ré-évaluer la proposition et solution après 60 jours.

Si une interdiction s’appliquait effectivement, il a été estimé qu’un million d’utilisateurs BlackBerry seraient affectés par cette décision.

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité