Les romains étaient accro à Facebook

Nous tenons désormais une preuve indiscutable que les romains étaient accro à Facebook.

Cette pépite archéologique a été dégotée par Adam Pash à la Villa Getty de Malibu, un musée consacré à l’étude des cultures anciennes grecque, romaine et étrusque.

A l’évidence, les ro-ro… les ro-ro… les romains ne résistaient pas non plus à l’appel de Facebook. Soit ça soit notre oeil moderne s’est déformé à force de voir de la technologie partout. Les deux hypothèses se valent. Tu quoque, mi Facebook? [Adam Pash] Photo par Adam Pash

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Bonjour)
    bon je ne suis pas un habitué de Facebook (je n’y suis pas inscrit), mais là il faut que l’on m’explique : où dans cette image il y a une référence à FesseBouc?

    j’ai beau regardé partout, lapin compris

    Merci

  2. En fai, si tu regarde bien, il n’y a pas de référence à FaceBook, c’est juste que l’on a l’impression que le plus petit tend un NetBook au mec assis et qu’il va à écrire…

  3. D’accord, je comprend mieux maintenant.
    Effectivement, ça ressemble à un netbook, mais de la à généraliser avec Facebook, mouais….

  4. Et donc, ordi = facebook ? Comment puis-je encore espérer qu’on ne vas tomber définitivement dans le monopole… J’espère au moins que vous touchez quelque chose pour rédiger de tels articles qui continuent d’inculquer dans l’esprit de la quasi totalité des lecteurs cette équivalence idiote…

  5. Moi aussi j’ai trouvé ça bien marrant c’est juste une blague on va pas pété un scandale à chaque article non ? Nan sérieux la prochaine fois si vous dite pc les pro apple vont débarquer et si vous dite mac vous connaissez la suite les gens faut pété un coup ça fait du bien ! C’est une blague on aime ou on aime pas moi j’ai aimé !

  6. eh ben… moi je suis navré pour tous les excités qui cherchent le moindre prétexte pour critiquer: à tout prendre au pied de la lettre comme vous le faites, votre vie doit être un enfer. m’enfin bon, tant pis pour vous.

  7. Oui : pétons tous un coup, amusons-nous sans nous préoccuper des conséquences, des responsabilités et du lendemain ! Lynchons donc ces empêcheurs de tourner en rond et lapidons en rigolant toutes oppositions de point de vue.
    La blague est bonne, le raccourci agaçant quand il concerne un réseau fermé si invasif.
    Et quant aux gars qui critiquent le fait de critiquer… 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité