Voici l’abri nucléaire qui hébergera Wikileaks

Wikileaks disposera certains de ses serveurs bien au frais sous une trentaine de mètres de roche, dans un pan rocheux situé dans le centre de Stockholm.

La cavité avait été creusée en 1943 pour se protéger des bombardements et aménagée pendant la guerre froide comme abri anti-atomique. Elle est désormais occupée par l’hébergeur suédois Bahnhof.

L’hébergeur, qui semble avoir fait appel au même décorateur que Goldfinger, est apparemment ravi d’héberger Wikileaks dans leur bunker ultra-sécurisé et de mettre leurs données bien à l’abri des pressions politiques et des assauts physiques.

Wikileaks est poursuivi par le gouvernement américain pour la publication de nombreux secrets. Récemment, Wikileaks a diffusé 100.000 documents militaires internes relatifs à la guerre en Afghanistan. Précisément le genre de trucs que les gouvernements détestent.

Bonne chance pour arriver à entrer là bas, les gars du Pentagone. A moins d’envahir la Suède. Ou d’embaucher Tom Cruise pour une nouvelle mission impossible. [Bahnhof]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Pas terrible comme protection déjà c’est dans une ville et de deux les journaliste rentre facilement…. un endroit sécurisé et top secret n’est pas du genre a faire visité les lieux ! en même temps pour des document de bavure pour avoir tué des milliers de civile soit disant innoncent c’es tu peu du n’importe quoi, tu fous une BOMB IEM et ta pu rien

  2. Ce n’est pas tant la possesssion que la diffusion de ces documents qui irrite les autorités étatsuniennes …

    Pour empêcher sa diffusion, il suffit de supprimer l’adresse de l’hébergeur de tous les routeurs de la toile !

    Mais je pense que l’équipe Wikileaks n’a pas mis tous les oeufs dans le même panier ….

  3. Le coup du bunker est une coincidence (bâtiment devenu inutile vendu pour pas cher), mais c’était amusant de le faire remarquer. De toute facon Wikileak peut disparaitre aujourd’hui, les fichiers déjà publiés ont été téléchargés par des dizaines de de paranos sur tous les continents, impossible de savoir où mais des de nombreuses copies existent.

  4. Pfff, je me mare, ils se la pètent un peut là, si ces documents avaient réellement été top secret et bien l’équipe de Wikileak n’aurait pas pu y avoir accès. Pour moi il ne s’agit tout simplement que de documents embarrassants (mais quel gouvernement n’en possède pas ?) à accès certes restreint, mais que tout un chacun peux obtenir.

  5. @ pwo : L’abri antiatomique le plus sécurisé de Paris (et peut être de France) tu veux savoir où il se trouve? Hé bien ce n’est surement pas dans les sous sol de l’élysé, c’est même en plein milieu de Paris et de deux les journalistes y rentrent facilement puisqu’il s’agit de la radio France Inter qui détient dans ses sous sols un abri antiatomique tout simplement hallucinant de part la taille, la décoration et la conception du lieu…

  6. What i don’t understood is actually how you are not really much more well-liked than you might be now. You’re so intelligent. You realize therefore considerably relating to this subject, produced me personally consider it from a lot of varied angles. Its like women and men aren’t fascinated unless it’s one thing to accomplish with Lady gaga! Your own stuffs outstanding. Always maintain it up!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité