Un deux trois, soleil!

La NASA prévoit une mission vers le soleil. L'atmosphère du soleil est 200 fois plus chaude que sa surface. Un nouveau vaisseau, Solar Probe Plus, va tenter de comprendre pourquoi. Il s'agit d'une mission suicide mais les ingénieurs de Johns Hopkins University qui développent Solar Probe Plus pour la NASA vont tout mettre en oeuvre pour faire durer le vaisseau aussi longtemps que possible.Plus vite dit que fait. Pour commencer, la sonde devra être capable de supporter des températures allant jusqu'à 1426 degrés Celsius. Les parois du vaisseau spatial ne peuvent pas se désintégrer comme les capsules revenant sur la Terre le font. Cela polluerait les particules solaires et fausserait toutes les mesures prises.

Huit semaines après son lancement, Solar Probe Plus devra s’approcher à 6437376 kilomètres du soleil, soit huit fois plus près que tous les vaisseaux précédents. Cela fait plus de 50 ans que ce type de sonde est envisagé, mais les problèmes techniques étaient bien trop lourds pour qu’une sonde viable soit produite. Cette mission vise une des dernières régions inexplorée par un vaisseau spatial.

Le projet Solar Probe Plus va coûter plus d’un milliard de dollars. Lancement prévu pour 2018.

[discovery news]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Cette mission vise une des dernières régions inexplorée par un vaisseau spatial. » — Donc on sait ce qu’il y’a au bout ? On tombe ou on reviens au début alors ? :)

  2. « Cette mission vise une des dernières régions inexplorée par un vaisseau spatial. »
    On parle ici du système solaire et non de l’univers, bien entendu.

  3. Même, la seule chose qu’on a envoyé vers Uranus Neptune Pluton, c’est Voyager, qui a réussi à prendre 2 ou 3 photos de chacune pas plus…

  4. @Evan La nasa à envoyé 2 sondes Voyager (Voyager I et Voyager II) mais aucune des 2 n’a visité pluton. Qui n’est plus une planète d’ailleurs. Actuellement seule la sonde « New Horizon » a prévu d’aller renconter pluton. Elle devrait arriver aux alentours de 2014. Elle va simplement faire un passage (pas de mise en orbite).

    On a explorer pratiquement tout ce qu’on connais de notre système… Sauf peut être le champs d’astéroïde entre mars et jupiter… Enfin c’est « Dawn » qui doit s’en charger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité