Ce laser ne détruit pas les Space Invaders

Non, les astronomes de l'observatoire européen austral ne joue pas à un Space Invaders taille réelle. Ils sont simplement en train d’exciter les atomes de la haute atmosphère, pour créer une étoile artificielle à 90km au dessus de la Terre.

Les astronomes de l’observatoire Paranal font des photos parfaites en utilisant cette méthode qui s’appelle Laser Guide Star. Le LGS est utilisé comme référence pour le système d’optiques adaptives du Very Large Telescope (un ensemble de 4 télescope intégrant chacun un énorme miroir déformable) en haut du Cerro Paranal, au Chili.

En surveillant l’étoile artificielle, les systèmes électroniques peuvent compenser la distorsion atmosphérique et déformer les miroirs des télescopes en temps réel. Le résultat : des photos ultra-nettes comme celles prises par Hubble.

Sur cette photo, prise en août avec un objectif grand angle par l’ambassadeur de la photo de l’ESO, Yuri Beletsky, les scientifiques dirigent leur laser vers le cœur de la voie lactée. [European Southern Observatory via Discover Magazine]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. LOL ils vont nous crée un deuxième soleil ces fous !!

    Par contre la 1ère photos c’est du fake voir autant d’étoile comme ça impossible mêmes ciel claire sur paris on ce croirait dans un film de science fiction !

  2. @pwo Il faut lire les articles Mr « Film de science fiction ».. « Sur cette photo, prise en août avec un objectif grand angle par l’ambassadeur de la photo de l’ESO, Yuri Beletsky, les scientifiques dirigent leur laser vers le cœur de la voie lactée » ou « In mid-August 2010 ESO Photo Ambassador Yuri Beletsky snapped this amazing photo at ESO’s Paranal Observatory. A group of astronomers were observing the centre of the Milky Way using the laser guide star facility at Yepun, one of the four Unit Telescopes of the Very Large Telescope (VLT). »

  3. Surtout que la photo n’est pas prise depuis Paris mais depuis le site du VLT, au Chili et c’est des endroits dans le monde où la pollution lumineuse est des plus faible. Ensuite il faut savoir qu’en France, avec des temps d’exposition relativement long il est possible d’obtenir des image d’une étonnante qualité (bien-sur on ne verra pas autant d’étoile qu’ici mais tout de même).

  4. ah ces pauvres citadins qui ne sortent pas de chez eux..

    mais de la a creer une etoile artificielle, c’est un peu gros pour designer un point lumineux qui sert de reference

  5. S’agit-il vraiment d’une photo, ou plutôt d’une vue d’artiste? Je ne remet pas en doute l’article, pas du tout, mais voir un laser dans l’air ambiant, ça ne parait juste bizarre….

    PS pour Pwo…c’est justement dans des villes comme Paris que tu verra le moins d’étoiles……

    [mylife.com]j’ai eu une fois la chance d’observer un ciel ressemblant à ça, en montagne un mois d’été, c’est tout simplement…spectaculaire ! [/mylife.com]

  6. Mdr je vit a la campagne et j’ai jamais vu ça, apparement certains d’entre vous sont au Pérou… Le jour ou je voit ça en sortant de chez moi c’est que j’ai pris un champignon. :)

  7. Une très belle photo HDR, tout simplement.
    Rien de fake là dedans..

    Le laser sert à créer une référence pour piloter l’optique adaptative du telescope, qui se « déforme » plusieurs centaines de fois par seconde pour compenser les perturbations dues à l’atmosphère et obtenir une image ultra nette.

  8. Cerro paranal = l’endroit où il y a le moins de pollution lumineuse sur Terre
    Grand angle = long temps de pause possible sans voir les étoiles sous forme de traînées
    Un bon appareil, un petit peu de retraitement et c’est fait…
    Moi j’ai déjà pu avoir ça à 5 minutes de marche d’une ville de 40’000 habitants, sans traitement: http://www.flickr.com/photos/achrntatrps/4675423153/in/set-72157608298273577/
    imaginez le résultat au Cerro Paranal…
    En tout cas, pas besoin de champignons ni d’Ayahuasca pour faire de telles photos… Par contre le fait que le laser soit visible me paraît un peu étrange…

  9. Hello Achrntatrps

    Je pige pas bien ça :
    « Grand angle = long temps de pause possible sans voir les étoiles sous forme de traînées »

    Pourquoi le grand angle n’aurait pas les trainées avec un long temps de pose ?
    (ou alors c’est juste qu’elle seront de moindre taille qu’avec un zoom ?)

  10. @Nicosa
    En fait plus tu zoomes, plus le mouvement apparent des étoiles sera visible. Avec un grand angle tu peux faire des poses jusqu’à 30 secondes sans voir de mouvement apparent des étoiles. Si je me trompe pas, c’est dû au fait que le mouvement de l’étoile sur le capteur est inférieur à son diamètre… J’imagine qu’avec un capteur possédant moult photosites le mouvement sera plus vite décelable… Mais sur une image produite par un capteur plein format à 12 Mpix, pas de risques…
    Je tiens la plupart de mes infos du livre « Astrophotographie », de Thierry Legault. http://legault.perso.sfr.fr/index.html

  11. @Achrntatrps
    Ok, c’est ce que je pensais : la trainée sera moindre, voire indécelable.

    Merci pour l’info au sujet du bouquin. J’avais déjà vu les photos de Thierry Legault (sur Giz d’ailleurs) notamment celle de l’ISS devant le soleil. Énorme ce qu’il fait !

  12. Puanise mais sortez un peu bande de geek.

    longue exposition, suivi du mouvement de la voute celeste, ciel clair et pas trop pollué.

    vous faite la meme photo de votre chambre (si elle a des fenetres) et en le pc eteind… bien sur.

  13. @ Achrntatrps & @ tokay

    Je possède un « pointeur » laser de couleur vert, les plus répendus sont souvent « rouges ».Je m’en sert pour pointer les étoiles lorsque je les montre à d’autres personnes, et c’est grace au faisceau que ces personnes autour de moi visualisent ce que je leur montre.

    D’autre part, l’air qui nous entoure est composé de plein de particules (poussière, humidité, etc…) qui sont visibles lorsque le laser les touche, et d’autant plus sur cette photo, où le laser utilisé doit être bien plus puissant que le mien qui n’est que de quelques milliwatt, et où la pause effectuée pour ce cliché amplifie encore la luminosité (ce n’est pas le laser que l’on voit mais bien les particules éclairées par le laser !).

  14. @ Achrntatrps

    Le grand angle n’a à ma connaissance aucune influence sur les traînés provoqué par un long temps d’exposition. Ils existent des systèmes qui compensent la rotation et donc les traînés circulaire et qui permettent d’avoir des photos nettes d’étoiles (c’est utilisé également dans les satellites etc).

  15. oui ce système consiste en une monture équatoriale motorisee. cela permet de suivre les étoiles, où plus précisément de compenser le mouvement de rotation de la terre sur elle même. mais ici ce système n est pas utilisé : si c’était le cas l observatoire serait totalement flou.

  16. L’explication de l’utilisation faisceau laser me semble douteuse, en effet touts les grand telescope utilise des système d’optique adaptative qui déforme le miroir pour rétablir le plan d’onde déformé par l’atmosphère, or il utilise comme instrument appeler shack hartmann ou zygo pour le mesuré. Il peuvent ensuite corrigé le front d’onde en temps réel; Donc l’étoile artificiel doit avoir une autre application que celle ci.

  17. @grrr: en fait ça en a clairement une. Le mouvement apparent des étoiles peut se définir en fraction de degré/minute (je sais plus bien, faudrait calculer). Un grand angle couvrant un très grand angle (sur mes photos p.ex j’utilise un 14mm ->114°). Il y aura donc environ 30 secondes jusqu’à ce que le mouvement apparent d’une étoile ait été amené à dépasser son diamètre (et qu’une traînée apparaisse, expérience personnelle) Exemple à 14mm 30s: http://www.flickr.com/photos/achrntatrps/4676048402/in/set-72157608298273577/. Avec un 50mm (46°) dans la pratique tu peux poser entre 10 et 15 secondes (exemple, posé trop longtemps, 30s, on voit les traînées: http://www.flickr.com/photos/achrntatrps/3068605664/in/set-72157608298273577/)…
    Par contre la définition du capteur et de l’optique utilisés sont aussi déterminants: si tu poses avec un capteur 9 pixels il faudra un moment avant que ton étoile fasse 2 pixels de large, alors que si tu poses avec un 9 giga pixels (et une méga super géniale optique), ça arrivera rapidement… Mais là, avec ou sans monture motorisée tu risques de voir l’effet de tes pas sur le sol, de l’obturateur, du miroir, etc.
    @Seb: merci pour la confirmation, ton explication est convaincante, j’avais pas pris en compte le temps de pose

  18. I have seen lots of useful things on your web site about personal computers. However, I’ve got the thoughts and opinions that laptops are still not quite powerful sufficiently to be a sensible choice if you generally do things that require lots of power, for instance video modifying. But for world wide web surfing, word processing, and most other prevalent computer work they are all right, provided you do not mind the tiny screen size. Many thanks for sharing your thinking.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité