HTC Desire Z : l’essayer c’est l’adopter

Le HTC Desire Z porte particulièrement bien son nom.

Avec en suffixe un Z qui veut dire zvelte.

La finesse de l’appareil est remarquable, tout comme l’est son système de charnière en Z. Et ses coins arrondis lui confèrent une silhouette qui semble encore plus élancée qu’elle ne l’air réellement. L’effet est très comparable à celui produit par le MacBook Air.

Mais la beauté ne fait pas tout. L’appareil tourne avec une version revampée de la fameuse surcouche HTC Sense par dessus Android.

Le Desire Z réagit au doigt et à l’oeil avec toute la promptitude à laquelle HTC nous a habitué, et la réactivité de l’écran tactile est élevée. En attendant de pouvoir poursuivre nos investigations, voici quelques photos de notre prise en mains du nouveau HTC.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Même quand vous parlez d’Android et de HTC vous arrivez à parler d’Apple ! (voir aussi le Desire HD). Sur cet article vous parlez du Macbook Air et je vois pas en quoi il y a une ressemblance …

  2. Il a l’air mieux que l’iphone, non ?
    Aïe, mince, on cite encore Apple. Pfff, mais comment se fait-il que dès que l’on aborde les domaines comme l’innovation ou la finition proprète d’un produit on tombe dans l’écueil de citer une marque devenue référence dans ces domaines…
    Allez, Fred, on dira que « l’effet est très comparable » à une Volvo. Ca passe, Volvo…?

  3. Ca s’appelle un jeu de mot, Anthema. C’est assez courant.
    Demain nous essaierons la métaphore, plus complexe mais tellement plus poétique…
    Tu verra c’est génial, ça ouvre plein de perspectives littéraires.

  4. @penfeld, Greenpsj, mfreakz

    vus savez que vous pourriez monter un sketch tout les trois ! sisi vous etes tres drole. du comique de répétition … enfin moi j’adore !

    keep in this mood 😉

    nefal

  5. Bof, pas convaincu par le mécanisme (plus difficile à ouvrir d’une main sans le laisser tomber, risque de pincement à la fermeture, jointures disgracieuses quand on regarde la tranche).
    On a l’impression que l’ouverture provoque une secousse dans l’appareil.
    On peut remarquer que le téléphone est moins épais ouvert que fermé.
    Je préfère un mécanisme plus guidé (type Nokia E7, mais avec les optiques des caméras dans la partie non mobile disposant d’une sur-épaisseur).
    A voir et essayer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité