Ce nouvel avion de combat est en réalité une contrefaçon chinoise

Ils copient les ordinateurs, les appareils photo, les baladeurs, les montres, les sacs, les pièces détachées de voitures.

Mais saviez-vous que les Chinois copiaient aussi des avions de combat entiers?

C’est très simple: ils en achètent un et ils le démontent entièrement pour le cloner.

C’est de la rétro-ingénierie on ne peut plus brutale mais cela fonctionne. Ensuite ils coupent l’herbe sous le pied le missile sous l’aile du fabricant en vendant leur copie moins chère que l’original. La qualité est aussi inférieure, mais suffisante pour les pays qui veulent juste flamber en exhibant des avions de combat. Les dictatures militaires sont particulièrement friandes de ce genre de joujoux.

Ce Shenyang J-15 Flying Shark est donc une copie presque conforme du Sukhoi Su-33. [Flight Global]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Si c’est comme les clones de batteries de nokia qui s’enfflammaient spontanément je voudrais pas monter dedans… Par contre l’avantage pour nous, c’est qu’on a pas besoin de leur déclarer la guerre, il suffit d’attendre que les avions tombent en panne!

  2. Oe , fin je pense qu’il s’agit quand même plus de contrat de transfert de technologie que du simple démontage nan ?
    Parce que bon les nouveaux avions de chasse dispose d’éléctronique de pointe ainsi que des soft qui je suppose ne sont pas dispo en open source ^^.

  3. Si c’est comme pour l’électronique j’imagine bien les performances :
    – train d’atterrissage qui ne rentre pas
    – consommation de carburant deux fois supérieur
    – capacité de charge 60% inférieur
    – porté de la radio deux fois inférieur
    – jauge des cadrants qui se bloquent une fois sur deux
    etc…

    (ce post est humoristique, pas besoin de me dire « mais si dans la vidéo on voit bien que les trains sont rentrés »)

  4. Si c’est comme pour leurs produits informatiques… j’imagine que la garantie se termine au bout de la piste de décollage ?

    Au fait, la vidéo se coupe car l’avion vire à gauche en descendant : y a déjà plus de piles ? c’est des LR6 dedans ?
    😀

  5. Vous êtes tous en train de critiquer les produits chinois mais regarder un peu au dos de votre ibidule ce qu’il y a écrit : « Made in China » et pourtant c’est le meilleur portables du monde entier à vous entendre…

  6. @ Difock788 :

    Donc toi tu n’y connais rien en industrie, c’est ça ? Ce qui fait la qualité d’un produit, ce n’est pas le lieu où il est fabriqué, mais sa conception (cahier des charges et tout le tsoin tsoin). Et en générale les produits de contrefaçon ont une conception beaucoup plus large en ce qui concerne la qualité et la tolérance des produits.

  7. oui c’est facile de prendre une video quelconque sur le net et affirmer une telle connerie !

    Réfléchissez un peu avant de dire les conneries ! la contrefaçon est officiellement interdite en Chine (si si) mais ils ne peuvent pas tout contrôler notamment pour les portables…

    ne pensez pas une seule seconde que le gouvernement tolère une copie d’une arme de point comme un avion de combat…et puis il y a la diplomatie….vous ne croyez quand meme pas que le pays d’origine ferme les yeux comme ça !

    Gizmodo est un site de geek tenu par des geeks pas forcement par des mecs très cultivés.

  8. la contrefaçon est officiellement interdite en Chine (si si)

    ==> ahahahahahahahah!!!

    Dans l’industrie la copie conforme d’une technologie d’un concurrent est courante en Chine, regardez Huawei et leur copie de l’OS Cisco dans leurs routeurs, et j’en passe sur leurs equipements telecom…

  9. Sans remettre en cause que leur avion doit être de la bonne grosse daube pas très fiable, le retro engineering n’est pas l’apanage des chinois hein! Dans tous les pays, dans tous les secteurs d’activité, et à tous niveaux c’est une pratique courante et faisant partie intégrante d’un processus industriel.

  10. J’adores certains commentaires. D’abord la chine doit être le pays ou la contrebande est le plus développé ( je me rappel d’une émission d’auto ou l’on voyait des répliques de BMW mais ceux ci passent aucun de controle de sécurité).
    Ensuite Bob bien sûre que ca existe dans tout les pays sauf qu’il y a des brevets qui empêche d’être utilisé par des concurrents…

  11. QUENTIN va falloir m’expliquer l’intérêt des brevets dans le domaine militaire .Dans ce secteur je n’en vois aucun du fait que c’est du matériel destiné à être détruit , que l’espionnage technologique est cruciale pour n’importe quel pays aussi .

  12. En même temps, copier un avion ça reste assez compliqué.

    La rétro-ingénierie c’est pas aussi simple qu’il n’y parait.

    Remonter à la conception à base d’une carte électronique c’est difficile, pareil pour un programme compilé.

    Et même avec une pièce mécanique dans les mains, vous n’avez pas les tolérances.

    Du coup, on utilise la rétro-ingénierie plutôt pour corriger une conception personnelle.

  13. Les Shenyang ont toujours été des « copies » d’avions soviétiques de toute manière.
    Le premier, le J4 était un Mig 15 fabriqué par Shenyang sous licence de Mikoyan Gurevich. Les suivants, J5, J6 et J7 étaient respectivement des Mig 17, 19 et 21 produits selon le même procédé ou par rétro-ingénieurie. Le J8 fut quand à lui réalisé grâce au transfert de technologie de l’URSS.
    Le J11 était une copie réalisée en rétro-ingénieurie du Sukhoi 27, après les problèmes relationnels étant apparus entre la Chine et la Russie concernant la vente des dits appareils.
    Finalement le J15 s’inscrit dans cette lignée en étant élaboré à partir de l’appareil le plus évolué de l’armada russe.
    Au regard de l’histoire, pas grand chose de très surprenant :)

  14. Messieurs.

    Ne riez pas trop des chinois. Je vous conseille vivement la lecture du numéro 54 de la revue « Navires et Histoire » du juillet 2009. J’ai eu l’occasion de le feuilleter cet été. Ils parlent justement de cette copie du SU-33 et de bien d’autres choses.
    Je vous assure qu’une fois que vous aurez lu les 20 et quelques pages du dossier sur la Chine, vous réfléchirez à deux fois avant de « rire » et trouverez que nous avons une bien piètre armée.
    J’en ai encore froid dans le dos de ce que j’ai lu. C’est un autre pan de la main-mise qu’ils auront bientôt sur la planète.

  15. Nos amis Chinois sont en train de « bouffer » tout le business en Afrique.
    Nous sommes les prochains sur la liste…

    Je vous recommande vivement d’apprendre le Mandarin avant qu’il ne soit trop tard…

  16. @ charliejade + 1

    Tout le monde en parle mais peu de gens ont réellement conscience de la puissance potentielle de la Chine.
    Chez nous on travaille 35 heures, chez eux c’est le temps de sommeil hebdomadaire, le reste du temps, ils travaillent (eux).
    Les chinois sont le seul peuple à avoir une diaspora présente dans tous les coins du monde, des « chinatown » dans toutes les villes.
    Leur conquête du monde a déjà commencé, pour l’instant pacifique, économique et financière, la planète entière leur doit de l’argent, les finances des USA sont déjà sous leur total contrôle.

    Du T-shirt à l’avion de combat, presque tout est déjà made in China.

    Le monde sera bientôt chinois.

  17. C’est comme pour le TGV D’ALSTOM, on a fait un transfère de technologie pour pouvoir leur en vendre quelque uns, mais maintenant il en font des copies qu’ils vendent dans les pays émergent pour des cacahuètes.

  18. tout d’abord le tgv chinois c’est une parti de la technologie de siemen et c’est allemand puisque alstom na pas été retenu bref siemen c’est allemand. ok
    contrairement a la france l’avion j10 chinois est exporter a l’étranger pour l’instant aux pakistan bientot en iran-algégrie-égypte-birmanie etc…….le rafale est le meilleur avion de combat dans toute l’univer intersidéral meilleur que le vaisseaux du capitaine flamme tellement performant et moins chère que le f22 mais que personne n’en veut bizarre bizarre???
    peut-etre que les autre pays sont moins cons que les français pour ne pas acheter le rafale

  19. pour ceux qui dénigre toujours la technologie chinoise, et bien après avoir testé les missiles anti-navire français et chinoise l’indonésie a choisie d’acheté les missiles chinoise d’après les militaires indonésien les deux missiles été de la meme qualité sauf le prix, les missiles français été trois plus chère que celui des chinois. la thailande vient de commander un grande lot de missiles chinois. la france a part son arrogance n’a pas une avance de technologie aussi d’extraordinaire que ça!
    l’occident voient les chinois comme des sous homme, et bien le jour ou elle prendra sa revanche on ne la verra meme pas venir.

  20. Quand on a seulement une partie des infos et qu’on doit deviner le reste et l’ajuster au tout, ça en fait des rustines ! Je me souviens très bien du TU 144 au Bourget, suivi de l’abandon immédiat du projet. Dommage pour les gens qui se sont retrouvé dessous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité