La banlieue tourne en rond

Christoph Gielen est un photographe qui aime prendre de la hauteur sur ce qu'il photographie.

Il s’intéresse notamment à l’empreinte de l’homme sur notre petite planète.

Certains photographient des crop-circles, mais Christoph s’intéresse à des motifs moins éphémères car construits en dur.

Les petites boites dans lesquelles nous vivons forment des motifs colorés regroupés géométriquement en fonction des orientations des urbanistes et de l’histoire du développement des cités modernes.

Viewing A Suburb From Above Is Geometric

Ces photos vous montrent les quartiers privés pour retraités dont les seniors sont particulièrement friands aux Etats-Unis: une vision de la banlieue résidentielle qui correspond à l’histoire urbaine des villes américaines. [NY Times]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Quant il auront élaborer un fabuleux « quartier en spirale », et que le premier habitant de la maison centrale mettra deux jours pour quitter la ville, peut-être songerons t-il qu’il y avait une raison dans le laborieux et inesthétique quadrillage des villes en damier…

    « Il faut parfois redescendre du train de l’évolution pour mieux y remonter »
    Charles Darwindow95

  2. Marrant de voir comme certaines choses sont sur-normalisées chez eux, et d’autres choses sont très peu régulées.
    On ne se balade pas avec un flingue par chez nous mais dans et autour de nos maisons on fait plus ce qu’on veut. Mais les lotissements de maisons neuves sont un peu comme ça aussi.

  3. espaces verts? boutiques de proximité?
    je me croirais dans mes délires de SimCity.. sauf que je mettais toujours de la verdure..

    il n’y a que les iles créées à Dubaï qui ressemblent à quelque chose d’harmonieux en terme de construction urbaine à grande échelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité