Vivement un futur où les livres ressemblent à cela

[vimeo]http://vimeo.com/15142335[/vimeo]

Les livres en papier ne sont pas encore morts. Loin de là même. Mais tout comme les magazines, ils vont évoluer. Et s’ils évoluent dans le sens imaginé par l’agence de design Ideo, cela pourrait presque vous réconcilier avec la lecture.

Ces trois explorations imaginées par les designers nous proposent des axes de développement technologique pour les livres. Leurs points communs: connectivité, dimension sociale et interactivité. Autant de moyens pour rendre l’expérience de lecture plus enrichissante.

Comment lirons-nous dans dix ans? Sans doute pas exactement de cette manière, mais il est possible que les solutions disponibles à ce moment là aient un petit quelque chose de Nelson, de Coupland ou d’Alice. [Brain Pickings]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. +1 ddrmysti c’est exactement la même chose que je me suis dit ! ben quoi c’est une tablette !

    J’ai ma bibliothèque qui tombe en panne moins souvent que mon unité de stockage numérique !

  2. vous n’avez rien compris a la vidéo…
    certes la vidéo présente ça dans une tablette mais là n’est pas ce que veux montré la vidéo, la vidéo recherche les moyens ou les développement que peuvent atteindre les livre grâce a ces technologie.

    par exemple moi je vois bien un cour de physique dans un bouquin scolaire comme ça, où l’on peut avoir accès a l’expérience originale qui a permit de mettre en évidence telle ou telle propriété et juste en dessous les remarque faite par un professeur ou bien même un lien vers une vidéo de cour sur le sujet (un cour du collège de France par exemple).

    la question n’est pas la tablette mais plutôt le software qui lui sera appliqué. chose que j’ai toujours pensé…

  3. +1 @Balthazar

    Si les softwares peuvent aller aussi loin plus tard, il est clair qu’il faudrait trouver un moyen pour en faire profiter le système éducatif avec des applications dans toutes les matières.
    Sinon concernant la vidéo, j’avoue trouver intéressant le concept de lecture interactive d’un bouquin qui permet de déverrouiller certains « secrets » en lien avec le livre. Cela rend la lecture plus immersive.

  4. je reitere mes propos : pour moi ici il est question du contenant pâs du contenu.
    N’importe quelle CDrom éducatif propose déjà une interactivité + lien vers le net.

    Donc, oui l’intereactivité est très bien, c’est une évolution « normale »vu le développement des technologie, mais ca necessite … une tablette.

    Y a que dans l’ispecteur gadget que le livre de Sophie n’avait pas besoin de se recharger pour fonctionner !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité