Eurocopter greffe des ailes à un hélicoptère

Les autogyres ou gyrocoptères sont décidément dans l'air du temps.

Après le X2 de Sikorsky, c’est le tour d’Eurocopter avec son X3.

L’appareil est équipé de deux turboprops en plus de son rotor principal.

Le concept consiste à doter l’hélicoptère d’une vitesse de déplacement plus proche de celle d’un avion en lui fournissant une propulsion analogue, tout en conservant les capacités de manœuvre à base vitesse d’une voilure tournante. Ainsi transformé, l’appareil sera capable d’atteindre à terme 220 nœuds.

Vous n’aurez pas besoin de trop tendre l’oreille pour reconnaitre sur la vidéo ci-après l’origine des différents intervenants s’exprimant dans la langue de Shakespeare (en lisant parfois en douce leur feuille) pour présenter le concept Eurocopter X3. [Eurocopter via Black Horizon via Telstar Logistics]

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=LxhogYKwV7Y&feature=player_embedded[/youtube]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Le X3 est un fake !!!!

    Un beau montage photoshop.
    Bien essayé, mais malheureusement, ça ne trompera aucun connaisseur. On est
    dans le délire de la créativité virtuelle .

    Cat3land,
    pilote professionnel.

  2. non non c bien reel ^^ http://www.eurocopter.com/site/en/ref/Video_1101.html
    mon pere pilote lui aussi avait un doute suite a un article publier je ne sais ou (quotidien genre 20min ^^) mais en cherchant sur le site web de eurocopter on retombe bien sur la video et cela metonerai fortement que cela soit un fake ^^

    voili voilou ^^

    ps : pourkoi penser ke c un fake ? (g pas encore poser la question a mon pere ^^)

  3. « fucking french accent » ? Oui, mais quelle classe cet accent, quelle classe !

    Signé un mec qui a bcp accentué son accent pour se choper des ptites américaines :)

    1. Nico

      c’est vrai ça que le french accent plait beaucoup outre manche et atlantique ?

      juste pour savoir parceque je suis beaucoup trop vieux

      Roland

  4. Tiens, il me semblait pourtant qu »au dela d’une certaine vitesse, les pales du rotor avaient tendance à se déformer ou plutot se retourner sur elles même. Et c’était plus prés des 300 km/h que des 420.

    Un spécialiste dans le coin ?

  5. aussi utile qu’un widget sous vista, ce qui empêche un helico d’aller vite c’est qu’il faut ajouter la vitesse de rotation du rotor et la vitesse de déplacement de l’helico sans dépasser la vitesse du son, d’ailleurs ils ne font pas mention des perfs de leur gadget..
    me trompe-je?

  6. Le truc c’est qu’avec un hélico normal, pour atteindre une certaine vitesse (appelons la V1), il faut une vitesse de rotation X1 suffisante pour faire avancer le bousin ET le maintenir en l’air, l’hélico étant incliné vers l’avant.

    La limite venant du fait qu’il ne faut pas qu’une partie de la pale dépasse une certaine vitesse (inférieur à un mach en tout cas, je ne me rappelle plus précisément). Or, la vitesse de l’extrémité d’une pale, lorsqu’elle est en mouvement reculant c’est : la vitesse de l’hélico + la vitesse induite par la rotation de la pale, donc = V1 + longueur de pale * X1

    Ici, je suppose que l’hélico reste à plat, le rotor ne servant qu’à maintenir une altitude donnée. Et que les hélices « latérales » servent à le faire avancer. Donc, pour atteindre la vitesse v, le rotor n’a pas besoin de tourner plus vite que pour atteindre une quelconque autre vitesse, puisqu’il ne s’occupe que de l’altitude. Sa vitesse de rotation est donc inférieur à X2 est donc inférieure à X1. Donc on peut avoir une vitesse V2 de l’hélico plus importante sans que le bout de la pale ne dépasse sa vitesse limite.

    Voilà. Corrigez moi s’il je me gourre.

  7. Pourquoi parlez-vous d’abord d’autogyre, puis d’hélicoptère ?

    Ce sont deux concepts différents. Dans le premier cas, le rotor principal n’est pas motorisé. C’est le déplacement horizontal de l’appareil, donc le vent relatif, qui fait tourner les pales, lesquelles se comportent alors comme des ailes et assurent une portance. Pas de vol stationnaire dans ce cas, contrairement à l’hélicoptère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité