La Russie construit des réacteurs nucléaires flottants près du Pôle Nord

floating-nuclear-reactor

La Russie est actuellement en train de construire des réacteurs nucléaires flottants sur la mer arctique.

Celui que vous voyez sur la photo est le premier d’une série de huit. Il sera fini et déployé dans le cercle arctique en 2012.

Apparemment Moscou lorgne sur le grand nord. Pas pour faire patiner les moscovites, mais pour extraire du pétrole autour du Pôle Nord. Ils comptent trouver 75 milliards de barils, et les réacteurs nucléaires fourniront l’énergie et l’eau chaude requises pour alimenter les futures villes des colons arctiques.

Oui, les tigres de Sibérie ne sont pas les seuls à être en danger. Les ours blancs ont aussi du souci à se faire. [BBC]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. … et surtout tout ce qui vit sur cette planète !
    Y’en a marre de ces c….ies ! Quand est-ce que l’homme va arrêter de faire n’importe quoi !!!

  2. J’espère surtout qu’ils ne vont pas dériver en suivant les courants marins, genre au réveil je regarde par la fenêtre et je tombe sur un réacteur nucléaire..

  3. quel bonne idée !!!! Surtout quand on sait le soin qu’apporte les russes avec tout ce qui attrait au nucléaire… Tchernobil… le sous marin Kourks….

  4. Enfin une solution pratique au traitement des déchets nucléaires. Il n’y a même plus besoin de les charger sur un bateau pour les jeter en mer. Y’a juste à les jeter par-dessus bord.

  5. Aux peuples de dire a nos dirigeants que cela suffit maintenant et de faire la Révolution !

    Ah vous avez peur et vous trouvez de bonnes excuses bidons pour ne rien faire ?

    Alors continuez à pleurer et attendez la mort lente dans votre petit confort bourgeois de serf du capitalisme. Et surtout continuez de croire les médias.

  6. Bon déjà, remettons les choses au clair. Les russes sont toujours comparé aux américains, tueur d’irakiens et autres….
    Les Américains aussi on eu des accidents nucléaire grave, pas comme Tchernobyl, ils on eu de la chance, Three Mile Island, c’était à deux doigts d’exploser, niveau 5 sur le classement de l’INES, presque 20 ans avant Tchernobyl.
    Ils laissent pourrir les déchets toxique du projet Manhattan fuiter dans les nappes phréatiques.

    Aussi, pour le Koursk on a la certitude, que c’est les américains qui l’ont coulé. Le résultat de l’affaire, la société de Cheney, Halliburton à renflouer le sous-marin et les américains on eut accès à la technologie du VA-111 Chkval (torpille), les Russes on eu du fric, pour améliorer entre autres la production de pétrole.

    Faut arrêter de penser que les américains c’est les gentils.

    La seule chose qui pourra sauver l’homme, c’est la fission nucléaire, mais la terre pourra t’elle tenir 50 ans, boire +. C’est le graal, énergie presque propre, le carburant c’est l’océan (Deutérium / Triciul), aucune explosion possible en théorie….

Répondre à tito Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité