Le plus grand problème des astronautes va être résolu

J’ai toujours voulu être astronaute. Puis, j’ai appris que les astronautes ne pouvaient pas apprécier le goût d’une bonne bière dans l’espace. Je suis devenu journaliste. Mais, aujourd’hui, ça peut changer. Il y a une astroboisson qui pourrait bien résoudre ce grave problème.

En réalité, le goût des astronautes est modifié quand ils sont dans l’espace, ce qui explique pourquoi certains d’entre-eux se mettent à manger de la sauce piquante avec tous les plats. Et pour la bière, c’est pareil. En fait, c’est même pire. Le goût est fade et comme il n’y a pas de gravité, le gaz carbonique ne peut pas s’échapper du corps des astronautes. C’est triste. L’absence de gravité empêche les astronautes de roter le gaz contenu dans la bière, ce qui est rapidement gênant.

Il existe peut-être une solution : de la bière spécialement brassée pour être bue en microgravité. Il s’agit d’une bière avec plus de goût qu’une bière normale, et avec très peu de CO2 (c’est de la stout). Cette astrobière a été développée en Australie et son emballage est un peu différent afin d’éviter les accidents dans l’espace. Une association qui s’appelle Astronauts4Hire va tester cette bière dans un avion zéro-G. A la vôtre. [Popsci]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Et pourquoi ils devraient boire dans l’espace déja?? Ils doivent travailler avec des trucs qui coûte des millions et faudrait leur donner l’occasion de boire de l’alccol? Ok ….

  2. En quoi une bonne bière empêche de travailler ?

    Méfions-nous de tous ces cul-serres qui veulent nous supprimer les plaisirs de la vie, dont l’alcool fait partie. Et envoyons les paitre !
    Sans alcool pas de civilisation.

  3. Bonjour

    @CryHavoc
    Cela n’a rien à voir avec la « civilisation » !!!
    1) L’alcool est un poison sur Terre. J’imagine que c’est également le cas dans l’espace et peut-être que les conséquences sont pires !!
    2) Les astronautes ne sont pas maitres de leur santé mais ils en sont reponsables. Leur formation a couté tellement chère qu’ils ont l’obligation de tout faire pour rester en forme. Et l’alcool n’est certainement pas une aide.
    3) Ils manipulent des « outils » extrêmement complexes et coûteux. Je ne pense pas que ceux qui payent soient ravis de voir un « accident » dû à l’alcool :-(
    4) Qui te dit que dans l’espace le risque de dépendance à l’alcool n’est pas augmenté ? Que faire si un astronaute devient alcoolique ?

    Donc tu te gardes tes réflexions de moralisateur et tu vas gouter ton petit plaisir de la vie tranquillement chez toi :-)

    A+

    Olivier

  4. Non mai sérieux ils on rien d’autre a faire que de trouver comment faire pour pouvoir boire une bière dans l’espace!

    @CryHavoc une grand partie de la civilisation vie sans alcool… et c’est souvent mieux comme sa.

  5. @ Quentin & airtux :

    Comme vous pouvez le constater les astronautes sont des hommes, des vrais. Et la bière c’est également pour les hommes, vous ne pouvez pas comprendre.. Peut-être quand vous aurez des poils !

  6. @CryHavoc une grand partie de la civilisation vie sans alcool… et c’est souvent mieux comme sa.

    Il est vrai, il faut dailleurs constater que ces pays la n’ont jamais connu la guerre, ni aucune inhumanité

  7. @theoffss : Quel pays n’aurait donc jamais connu la guerre et ce, en relation avec une « vie sans alcool » ? Je ne suis pas du tout pour la consommation d’alcool mais je ne crois pas que les peuples qui n’en consomment pas sont à ce point meilleurs que les autres… Si c’est pour se reporter vers le haschisch ou l’opium, c’est pas mieux…

  8. Je n’aime pas boire de l’alcool. Sans alcool je vise mieux les femmes quand je les lapide, et je range de manière plus efficace les bébé dans mon congélateur. (et les bières prendraient de la place dans le congélateur de toute façon).

    Je vous laisse, j’ai des vieilles à tabasser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité