Le téléphone portable dans la peau

nokia-stretchy-electronic-skin-537x402

Nokia travaille main dans la main des chercheurs de l'université de Cambridge pour faire en sorte que votre téléphone portable vous colle vraiment à la peau.

Si vous trouviez que votre smartphone était déjà une extension de votre main, le futur pourrait vous donner raison. Littéralement.Demain le smartphone sera peut-être votre main. Ou votre poignet. Ou votre bras.

Ainsi que le montre cette démo, ce matériau flexible peut théoriquement épouser n’importe quelle forme. L’expression « parle à ma main » prendra alors tout son sens.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=ZOJ2QSioTA0&feature=player_embedded[/youtube]

Le prototype ci-dessus comporte un écran tactile et une série de zones sensibles à la pression. L’ensemble peut être étiré de 20% par rapport à sa taille initiale sans altération de sa performance.

Les truites des sables ne sont peut-être plus très loin. Quelqu’un a le numéro de Paul? [Nokia via Ecouterre]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Quid de l’effet micro-ondes et des effets néfastes des téléphones portables?
    Je n’irai pas coller un appareil à la dangerosité averée en cas d’utilisation intensive directement sur ma peau…

  2. @ Globoeil
    La problème c’est que ce que l’on pourrai appeler, par analogie au tabac, « l’exposition passive », couvrira à terme, avec un maillage surabondant, un rayonnement cumulé relativement puissant, et une telle variété de fréquences, la quasi-totalité de notre environnement, 24H/24…
    A ce moment là, même avec une antenne GSM dans le fondement, il sera ni plus, ni moins dangereux de vivre que de vivre en téléphonant.
    Les premiers retours sur expérimentation, se lirons directement sur les pyramides des âges…

  3. Tant qu’il n’y aura pas autant de fonctionnalités que dans un smartphone ordinaire, aucun intérêt.
    Donc, c’est pas demain la veille…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité