Ne suivez pas aveuglément votre GPS

article-1315762-0b61ecc6000005dc-425_634x765

Robert Ziegler a fait ce que la plupart des gens font de nos jours: il conduisait en suivant les instructions fournies par son GPS de bord.

Le problème ?

Son GPS l’a emmené jusqu’à un endroit très escarpé dont il n’a pas pu se sortir seul.

Ecoutant religieusement son GPS dans l’espoir de regagner la route principale, Robert Ziegler a avancé jusqu’à un endroit où il s’est retrouvé coincé. Il ne pouvait ni avancer ni faire demi-tour.

Réalisant qu’il était bloqué en pleine montagne, il a appelé les secours qui ont dû l’hélitreuiller (ainsi que sa camionnette).

Cette anecdote témoigne de notre dépendance croissante aux gadgets comme le GPS qui nous facilitent la vie tous les jours.

Le GPS est tout simplement formidable, mais ce n’est pas non plus une raison pour le suivre aveuglément. Parfois il faut savoir raison garder et mettre en doute certaines affirmations péremptoires des machines qui nous guident.

Et vous, vous est-il arrivé pareille mésaventure avec un GPS ?[Daily Mail]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Manquer de prendre l’autoroute à contresens ça compte?
    Merci, les voitures arrivaient très vites et les sens interdits faisaient 2m de diamètre.
    Ce qui m’as dissuadé d’écouter les bons conseils de mon précieux GPS !!(TomTom V1 je dénonce)

  2. Une fois, une connaissance a suivit l’itinéraire bis proposé par le GPS en cas d’embouteillage. Il a donc pris la première sortie en suivant les instructions pour finalement retourner sur la même autoroute, à l’endroit même où il était sorti 1/2 heure plus tôt. Sauf que cette fois, la route n’était pas embouteillée !

  3. Il y a eu un cas relaté à la télé au début des vacances d’été si je me souviens bien : sur certains GPS, une adresse à Toulouse expédiait les gens dans une ferme du périgord…

  4. Un jour grâce à un itineraire google map… J’ai failli me retrouver en pleine forêt et comme si ça suffisait pas j’avais fait un détour de 50kms… Je précise que je suis motard… Le coup de la forêt m’a bien fait rigoler. Les 50kms de détour un peu moins…

  5. ça m’est déjà arrivé… Tournée en camionnette + remorque avec mon père (donc aussi grand qu’un camion), donc on va quelque part, on suit le GPS, qui nous amène dans une foret, le GPS indique des routes qui n’existent même plus…
    Le truc sadique, c’est qu’on croit toujours qu’on arrivera de nouveau à la route dans quelques minutes… Là au bout de quelques temps, s’enfoncant dans la forêt, on a préféré faire demi tour ^^ Mais ça aurait vraiment pu arriver la même chose qu’au type là, si on avait pas réussi à faire un demi tour (c’était chaud) on aurait bien eu l’air con…

    l’option « route la plus courte » était sélectionnée, donc ça nous a fait prendre un chemin de taré au lieu de prendre tout simplement la route départementale d’à côté, mais qui faisait 1km de plus au final…

  6. ça m’est arrivé en Corse, et à peu de chose près je n’aurai pas pu non plus faire demi tour.
    j’ai décidé de faire marche arrière sur plusieurs km.

  7. des exemples comme ça je pourrai en donner des tonnes… ne me demandez pas pourquoi.

    Mais maintenant je sais que quand les gens allument leur gps ils éteignent leur cerveau….

  8. Il m’est déjà arrivé que mon GPS me demande de faire 10km en montagne pour me dire, arrivé au col, de faire demi tour, mais il ne faut être demeuré non plus.
    Ceux qui jouent à Indiana Jones au Saut de La Foi avec leur GPS sont des abrutis

  9. Une fois, dans le sud-ouest de la France, je voulais passer de ce village perdu à la grosse ville en suivant le GPS qui m’a fait passer par une route de montagne.
    J’aurais dû être alerté par les randonneurs que je croisais mais j’ai fini par poser deux roues sur une partie enneigée et me voila bloqué.
    Heureusement, un gars du cru avec son tracteur m’a sorti de là pour faire demi-tour. Une bonne carte routière est parfois nécessaire !

  10. La semaine derniere, tomtom a voulu me faire passer dans un petit chemin de terre entre les arbres pour rejoindre la gare de poitiers, je ne l’ai pas suivit mais j’ai pris une ruelle a contre sens 5km plus loin.
    Le gps me l’avait egalement indiqué, mais revenant sur mes pas, je me suis appercu que le panneau sens interdit etait vraiment mal dirigé et placé.
    Gps et indications routiere sont mal foutus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité