Des poissons clones pour guider les bébés poissons

Le professeur Maurizio Porfiri de l’institut polytechnique de l’université de New York aime les poissons. Et il veut les sauver !

Il travaille actuellement sur un robot poisson qui pourra guider des bancs entiers pour les éloigner de zones à risques (nappes de pétrole, turbines hydrauliques).

Créé à partir de polymère ionique, le robot poisson du professeur Porfiri recharge ses batteries grâce au mouvement de l’eau. Mais la partie la plus complexe du projet a été de déterminer quels comportements le robot doit adopter pour être perçu comme un leader naturel par les poissons. C’est ainsi qu’il s’est aperçu que les bancs de poissons suivent instinctivement un des leurs qui a des mouvements très rapides et erratiques.

Les développements futurs que le professeur Porfiri envisage de rendre son robot autonome et de l’équiper de capteurs afin de recueillir des données sur les interactions entre les poissons et leur environnement ainsi qu’avec d’autres espèces.

Et si ce projet tient toutes ses promesses, d’autres animaux pourraient être concernées par la suite. Guider des populations d’oiseaux vers des zones de nidification sûres par exemple. [Futurity via PopSci]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est surtout pratique pour sonder les fonds sous marins surtout à des grandes profondeurs , plus c’est petit plus ça supporte des pressions élevées .
    En plus l’armée va être contente ca permettra de faire des mini drones comme les poissons pilotes elle se colleront toutes seules soit pour exploser soit pour espionner en indiquant le lieu des bases secretes où le bateau qui les intéresse s’est planqué .Ca remplacera les dauphins .
    Il y a les chkval mais bon c’est trop rapide à piloter , moins discret .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité