La révolution des écrans tactiles vient de commencer !

vignette-volumique

C’est énorme ! Une société française (oui, monsieur) va changer notre manière d’interagir avec nos téléphones et tablettes tactiles. Regardez d’abord la vidéo ci-dessus puis, avant de crier au fake, rendez-vous page suivante pour comprendre comment ils ont réussi à faire reconnaitre des objets physiques sur un écran tactile.

Pour connaitre le truc, c’est page suivante…

Jusqu’à aujourd’hui, on utilisait nos doigts pour jouer sur les téléphones et tablettes. Imaginez maintenant que vous pouvez jouer à un jeu sur votre iPad, iPhone ou autre en utilisant des cartes ou des figurines différentes. Et que ces divers objets soient reconnus simplement et surtout immédiatement.

Étienne Mineur, le co-fondateur des éditions volumiques nous explique en vidéo comment fonctionne son système de reconnaissance d’objets tactiles qu’il vient de mettre au point et quelques-unes de ses applications possibles.

En bref, il imprime avec une encre spéciale une sorte de tag sur du papier. Ce bout de papier imprimé est ensuite collé au pied d’une figurine ou sur une carte à jouer. Lorsqu’un humain touche la carte ou la figurine, il active l’objet (grâce à l’électricité produite par le corps humain). Le tag est tellement précis qu’il est capable de déterminer où se trouve l’avant d’une figurine. Pas mal !

Les applications semblent infinies. Les jeux d’abord, avec les jeux de plateau où on peut déplacer les figurines sur l’écran d’un iPad ou d’un iPhone. Puis, comme le signale Étienne Mineur, il est possible d’imprimer ces tags sur des magazines à la manière d’un Code QR, sauf qu’au lieu de prendre une photo (qui a déjà utilisé ce système plus d’une fois pour essayer ?), il suffit d’appuyer quelques secondes avec son pouce sur l’écran pour accéder à ce que l’on veut : vidéo, commentaires sur l’article etc…

Au final, ça me rappelle un peu l’histoire du type qui a inventé les petits bouts de plastique au bout des lacets. En gros, je prédis un futur doré à cette petite société. [éditions volumiques via Web in a Page]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Pas mal du tout =)
    Très ludique, pour les les jeux de plateaux mais il faut avoir un accès physique quasi-total à l’objet.

    Pour des vêtement ça irait bien (on pose l’étiquette sur l’écran et on obtient la composition, la taille, les règles de lavages, les produits similaires, …).

    Mais dans d’autres domaine de j’ai des doutes, ou alors il faut repenser notre système d’étiquetage (par ex. avant d’acheter une télé en gde surface, on passe l’étiquette au l’écran et on a accès aux comparatifs de performances, au feedback d’utilisateurs)

    Une invention en retard ?

  2. Très très bonne invention de la part de cette société mais un développement sous Android n’aurait pas était-il mieux, car plus ouvert. Après si cette société veux garder tout pour elle en effet il vaut mieux choisir le coté fermé d’Apple.

  3. oui cela a l’air très bien , par contre je n’ai pas compris comment l’écran tactile peut reconnaitre le tag.
    l’électricité produite par le corps humain « active » le tag , mais après au niveau de l’écran ?

  4. Pas mal mais pas nouveau !
    Le concept du tag est utilisé depuis cinq ans par la Microsoft Surface. Par contre un progres pas mal : la Surface fonctionne par caméras infrarouge donc n’a qu’à « lire » un bout de papier, ici le concept permet de s’adapter à un écran tactile ce qui est bien (meme si sur une surface multipoint banale on imagine que celà peut se concevoir sans soucis majeur)
    A quand la mise en prod pour le public ?

  5. Je dirais fake quand même.
    Dans la video 2, on devine clairement que c’est la taille du pied qui entre en contact avec l’écran qui permet au soft de détecter de quelle pièce il s’agit.
    Cette histoire de scanning de motif (façon QR code) me parait éminemment fumeuse.
    Pour les cartes, c’est pareil : il doit y avoir des « pieds » en sur épaisseur sous la carte.
    Idem pour la pièce que le soft sait orienter (video 2) : il doit y avoir un « trait » en surépaisseur et un point dessous, ce qui permet de facilement détecter la position et l’orientation.
    Il faut bien comprendre ce qu’est un écran multi-touch capacitif, ce qu’il peut faire et ce qu’il ne peut pas faire.

  6. @daquad :
    ce système fonctionne avec tous les écrans multitouch. Ils développent sur iOS en premier (surtout pour l’iPad) et vont développer pour Android également ainsi que W7 Mobile.

    @welin :
    Le tag dessine une forme avec plusieurs points. ces points sont interprétés par l’écran comme s’il s’agissait de doigts. c’est la disposition de ces « doigts » qui fait comprendre à l’écran que tel ou tel objet est posé dessus. L’écran peut alors faire apparaitre l’objet ou effectuer une action correspondant.

    @Dvkch :
    Ici, la reconnaissance tactile d’objets est quand même grandement améliorée comparé à la Surface. Ici, les tags sont imprimés sur du papier ! Normalement, un premier jeu pour iPhone avec des pions devrait sortir avant la fin de l’année.

  7. à 1:22, en 1080p, on voit clairement que le dessous du pion (qui est rose) présente 3 surépaisseurs rondes de diamètre différent.
    Pour les autres pièces, les surépaisseurs sont de la même couleur (blanche), ce qui les rend invisibles à la caméra.

  8. @ fiduce

    Tu devrais mieux regarder image par image toutes les vidéos.
    Même le journal de 20h00.
    Je suis sûr que tu découvriras autre chose.

  9. Et puis la Microsoft Surface ça vaut 10k€ donc inutile de comparer les deux.
    Par contre je ne comprends pas comment est reconnu le tag. La seule explication que je vois c’est que ce tag est en 3D et est donc interprété comme un multitouch par l’iPhone. Par contre du coup l’idée d’utiliser ces tags en pressant la page d’un livre sur l’écran de l’iPhone me laisse sceptique puisque le tag doit être en 3D.

  10. @Olinsha & Fiduce :
    le tag n’est pas en 3D. Il est imprimé avec une encre qui conduit l’électricité. (électricité produite par le corps humain, c’est le principe de l’écran tactile : utiliser notre électricité pour court-circuiter l’écran à un endroit précis). Le motif du tag forment des « doigts virtuels » espacés légèrement, le tag étant précis qu’un « doigt réel », il peut donc être plus petit et tenir sur un pion.

  11. @fiduce
    Ce n’est pas du fack, j’ai rencontré Etienne lors d’un salon avec son associé et j’ai pu voir en vrai leurs protos et jouer avec. C’est vraiment malin comme système. Aller voir sur leur site, ils font des trucs vraiment très graphique et plein de poésie. J’espère vraiment qu’ils iront loin! mais ca j’en doute pas!

  12. @Norédine
    Bien que les systemes ne soient pas comparables parce que pas la meme utilisation, les tags surface sont aussi sur papier ! une impression d’un QR sur un simple bout de papier, une entrée en base de données, et ils fonctionnent uniquement ainsi. Seuls les gadgets electroniques fonctionnent différement.

  13. Deux choses me viennent à l’esprit en voyant ça, la première: combien de tag différents peuvent être reconnus par l’appli? La seconde: est ce que ça marche sur des écrans tactile « non Apple »? Car comme on le sait, leur qualité est largement supérieure à celle de la concurence…

  14. c’est intéressant, mais la capacité dépendra du nombre de points supportés par l’écran.
    ça limite grandement les possibilités quoique 10pouces pour un plateau de jeux c’est pas énorme.

  15. Super si on peut l’utiliser avec les technos d’écran tactiles communes!
    Le soucis c’est que la majorité des écrans multipoints ne le sont pas réellement, mon HTC Desire ne reconnait que 2 points, contrairement à l’iPhone et l’iPad qui peuvent reconnaitre plus de points simultanément!

  16. Ca a l’air pas mal du tout mais un truc me chagrine… Ha oui : un iPad un iPhone, un iPad un iPhone… Ya pas que ca hein! Ca vous fait si mal que ca de dire smartphone et tablette.
    @Benkebab en même temps on en a pas besoin de plus pour l’instant.

  17. @Norédine : elle est bien belle ton explication, mais comme le dit le démonstrateur dans la vidéo : il suffit de coller une étiquette en dessous de la figurine. Dans ce cas pourquoi faut-il toucher la figurine ? Cela ne pourrait rien changer, à moins de coller l’étiquette sur la figurine en entier !!

    Et honnêtement, c’est encore pire lorsqu’il montre son idée de l’iphone qui scanne le livre. Vu l’épaisseur de la couverture, appuyer à l’intérieur de la couverture pour soi-disant déclencher le bouzin ne servirait strictement à rien. Ou alors le carton est devenu conducteur et on m’a pas prévenu !

    D’ailleurs pas fou, ils ont pas eu l’audace d’allumer l’iphone !

  18. Bonjour et merci pour l’article. Personnellement j’ai trouvé un projet de logiciel appelé Konkreet Performer qui va permettre de créer de la musique grâce aux mouvements de nos doigt sur un écran tactile… La technologie tactile n’a pas fini de nous étonner )

  19. Quand je relis les commentaires à l’époque où nous avions montré la vidéo…
    LE Monopoly avec notre techno est sorti cet été.
    Et le jeu avec Figurines sort bientôt.
    D’autres produits vont suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité