Microsoft aimerait priver d’Internet les PC malades

500x_microsoft-computer-quarantine

Pour Microsoft les choses sont claires,  les PC contaminés par des virus sont semblables à des humains malades. Dans ce sens,  il conviendrait alors de placer les PC malades en quarantaine, et ce, jusqu'au rétablissement total du patient pour prévenir la contamination des PC sains.

Tout comme un individu non vacciné représente un risque pour la santé de ses concitoyens, les ordinateurs non protégés ou compromis par un bot mettent en danger les autres PC sains, et représentent une menace pour la société.
Dans le monde physique,  les organisations sanitaires locales, nationales et internationales identifient, tracent et contrôlent la propagation des maladies et imposent en cas de nécessité une quarantaine pour endiguer l’épidémie. Ceci mis en évidence, nous devons améliorer et maintenir la santé des appareils connectés à Internet des utilisateurs pour prévenir les risques d’épidémies importantes.

L’évincement du web des machines infectées risque d’être assez compliqué , tant à mettre en place qu’à être acceptée par les utilisateurs, mais comme toujours, Microsoft a un plan.

La firme voudrait imposer un  » Bilan de santé »  préliminaire à toute connexion au net, qui accorderait ou non l’accès à la toile.

Bien que les éléments à vérifier puissent changer au fil du temps, notre connaissance actuelle suggère que ces contrôles vérifient la présence et l’installation des derniers patchs, la bonne configuration du firewall, ainsi que l’activation d’un antivirus proposant les dernières signatures en date, et l’absence d’infection par les malwares connus.

Reste un facteur déterminant dans ce plan : l’utilisateur lui-même qui pourrait ne pas accepter de se voir imposer ce système de contrôle d’accès à Internet.

Même s’il est évident qu’il en va de l’intérêt personnel et global de profiter d’un PC et d’un Internet sans virus, les utilisateurs privés d’Internet par le système pourraient vite voir rouge et ne pas vraiment accepter la mise sous tutelle obligatoire de leur matériel … [Technet via BBC] [Illustration: Sam Spratt]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1.  » installation des derniers patchs // dernières signatures en date  »

    Pourquoi pas mais comment mettre à jour les protections sans internet? xD

    Et de quel droit Microsoft couperai nos connexions que l’on paye auprès de nos FAI…
    Si on nous rembourse le temps de connexion retiré pourquoi pas …

    Autre solution, acheter un Mac?

  2. L’idée n’est pas nouvelle, je travaille pour une grosse entreprise pour laquelle la sécurité est un mot d’ordre. Si une entité de cet organisme subi une attaque, elle est isolée immédiatement du réseau. Puis un audit lui redonnera ses accès si c’est OK.
    C’est pas si c*n de l’appliquer sur internet, et ce n’est certainement pas Microsoft qui s’en chargera, ils lancent l’idée c’est tout.
    Vous n’avez pas idée du nombre de machines connectées qui ne sont pas protégées, même de façon basique.

  3. Et s’il y a un faux positif? On est bloqués jusqu’à… ah ben pour toujours puisqu’on pourra pas se connecter pour mettre à jour son anti-virus 😛

  4. euh juste comme ça si on chope des virus c’est parceque microsoft a laisser des failles de sécurité nan?
    a l’utilisateur de se démerder?
    je voit plutot un moyen de détecter les version pirate de windows via les mise a jours

  5. « Bien que les éléments à vérifier puissent changer au fil du temps,  »
    Donc a terme les pc qui utilisent des logiciles pour proteger la vie privé de l’utilisateur ne seront plus autoriser a se connecter

  6. Non mais il y a vraiment des grands malades chez microsoft et avant de vouloir dicter à l’utilisateur ce qu’il peut faire ou pas avec sa machine ils feraient bien de commencer par se soigner eux-même et je suis d’

  7. Non, mais il y a vraiment des grands malades chez Microsoft ! ôÔ

    Avant de vouloir dicter à l’utilisateur ce qu’il peut faire ou pas avec sa machine ils feraient déjà bien de commencer par se soigner eux-mêmes, je suis d’ailleurs d’avis de les priver tout de suite d’internet, ça m’éviterait ainsi de lire un tel tissu de connerie, en même temps c’est vrai que la mode actuelle est au totalitarisme, en France comme ailleurs, ceci explique peut être cela… :/

  8. m’est d’avis que les prochains virus s’attaquerons également au système qui donne l’état de santé lors du protocole de communication :

    « -vous êtes infecté ? »
    « -non, non ayez confiance »

  9. Pour reprendre un peu le raisonnement de l’un des lecteurs américains qui s’interroge sur l’enveloppe législative qui devrait se greffer au procédé:

    Le système ne peut avoir d’intérêt que s’il est généralisé à TOUS les PC connectés au Net …
    Du coup, on pourrait envisager la création d’une loi visant à régulariser l’ensemble de ce qui est vérifié ( pour limiter l’accès aux données personnelles ) et imposant aux FAI et aux utilisateurs l’utilisation du programme pour se connecter.

    Rappelons qu’aujourd’hui , (en contradiction avec Hadopi), l’accès a internet est un DROIT de tout citoyen Européen. => A ce stade, pas de loi possible pour aider Microsoft à interdire l’accès au net a quiconque. ( Enfin on disait pareil pour Hadopi xD )

    Dans ce cadre toujours hypothétique, cas A : certains passeront le check sans soucis, d’autres cas B auront cracké l’outil pour passer à travers du contrôle.

    Pour en finir avec les hypothèses, admettons une dernière chose : Un contact vous propage un Virus sur le net … Dommage, vous êtes une société , et vous vous retrouvez sans accès au net pendant le temps d’une décontamination …
    Quid de la procédure légale quand à la réparation du préjudice subit ?

    Quand on commence à toucher aux droits des utilisateurs, la loi doit encadrer le processus… et ce, jusque dans les moindres ramifications de ce qu’implique le procédé.

    J’imagine mal l’ensemble des Etats trouver un accord et mettre en place des lois internationales pour gérer ce qui ressemble d’avantage à un moyen pour Microsoft de contrôler un peu plus les données de ses utilisateurs…

  10. C’est comme pour les videurs de boites : y a un risque de discrimination.
    Au lieu d’interdire l’entrée au réseau, pourquoi ne pas interdire de SORTIR du réseau local? C’est tout aussi efficace et moins liberticide.

    Et pourquoi ne pas interdire des logiciels comme Windows? Ou que M$ paye une taxe pour la pollution du traffic des FAI à cause de leurs soft merdiques?

    M$ ne parle vraiment que des idées qui l’arrange.

    PS: Mac OS c’est un système Unix. Vous êtes trop c*n de vouloir payer pour un truc gratuit.

  11. N’importe quoi, et dans le cas d’un nouveau malware (sans signature donc, car non-identifié), les PCs sont considérés sains alors qu’ils sont « malades ».
    Donc le truc se propage, en désactivant les antivirus furtivement si il est bien codé, et la ça dépendra de la réactivité d’un éditeur d’antivirus, mais les gens vont se retrouver tôt ou tard avec un accès coupé.

    Génial, les crackers friands de dénis de services vont adorer.

  12. Et a quand le contrôle technique du PC (payant et avec contre visite évidemment)???… Ah mais mon bon monsieur, va falloir remplacer votre souris, sinon vous risquez de déraper sur l’internet à grande vitesse…

  13. Moi je trouve l’idée intéressante mais pas de restriction obligatoire juste un message a la WOT a chaque connections ce qui gênerais l’utilisateurs mais sans le priver.

  14. Moi j’ai payé mon pc, W7, je suis mensualisé chez mon FAI …alors je surf et je commente comme je veux. Les boites vendent leurs produits, leurs services, à eux de régler cela gratuitement.
    Ah oui, je paye en plus un abonnement un packsécurité_sfr (ben oui et alors!) donc les virus et autres …rien n’a péter.
    Il se peut que j’embauche un autoentrepreneur en informatique en freelance afin de m’assurer si tout ce passe bien et que tout soit mis à jour, à moins de mettre en plus un filtre anti-con(s) sur mon rj45.
    A voir.

  15. On ce fout de gueule de qui ?

    Il font volontairement des PC passoire.

    De l’autre coté Microsoft vent des antivirus !!!

    SYMANTEC est à MICROSOFT !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité