Un tricycle électrique version Mad Max

500x_josh-hadar-solar-electric-trike-03

En voilà un véhicule qui aurait indéniablement eu sa place dans le plus célèbre road movie de science-fiction australien ! Imaginez une seconde Mad Max Rockatansky (alias Mel Gibson) troquer son Interceptor contre cet engin, cela aurait de la gueule, non ?! De surcroît, en pleine guerre pour le contrôle de l'or noir, ce moyen de transport aurait véritablement toute sa place...

Connu au niveau mondial pour ses sculptures vélos (à deux ou trois roues), l’artiste New Yorkais Josh Hadar dévoile ici sa dernière création. Quelle bête agressive à souhait ! Il s’agit d’un tricycle méchamment élancé d’une longueur supérieure à 2 m (2,54  m précisément).

Bien dans son époque écolo friendly, ce tricycle est animé par un petit moteur électrique produisant la puissance de 4,8 kW soit l’équivalent de 6,4 ch. En cas de run, le conducteur peut même bénéficier d’un surplus de puissance pour un total de 15 kW soit quelques 18 ch. Une bombe.

L’autonomie revendiquée atteindrait une cinquantaine de kilomètres grâce à des batteries au plomb de 12 v pour une vitesse de pointe de 72 km/h. Le monstre, cadre en carbone, est équipé de roues de 20 pouces à l’avant et de 26 pouces à l’arrière. Pas mal comme œuvre d’art. Dare-dare a contrario…

[gizmodo]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité