Des jauges jaugeables en un clin d’oeil

[vimeo]http://vimeo.com/14074287[/vimeo]

Chaque dixième de seconde pendant lequel vous quittez la route des yeux est potentiellement un dixième de seconde de trop. Voilà pourquoi il est important de disposer de tableaux de bord faciles à lire en un clin d’œil.

C’est sur cette problématique qu’a travaillé Smart Design pour le compte de Ford avec des écrans LCD. Dan Formosa et son équipe se sont interrogés sur la manière dont les écrans à cristaux liquides pouvaient mieux nous renseigner en nous distrayant le moins possible.

Il y a fort à parier que ce genre de tableau de bord est amené à se développer au cours des années à venir. [core77]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je préfère quand même mes jauges sur ma Volkswagen Golf MK5 :)

    quoi que un LCD… on peut y faire jouer des films d’après vous?
    lol

  2. on pourra changer les écrans facilement à l’apparition de pixels morts?

    plus la voiture se gave d’électronique et d’aide à la conduite, plus les gens vont en devenir dépendant et ne sauront réagir face à un instant présent en cas de panne..

    -freinage assisté
    -direction assistée
    -allumage des feux auto
    -clignotants auto
    -réglage du siége et du volant auto
    -guidage gps
    -essuie glace auto
    -freinage auto
    -verrouillage et surverrouillage des portes auto
    -régulateur de vitesse
    ..des exemples d’électronique qui tombants en panne pourraient porter préjudices aux conducteurs et passagers du véhicule.

    1. La bonne blague alors que plus on automatise, plus le nombre de mort diminue, un humain fait des erreurs, plus rarement un ordinateur pour peu qu’il ait un nombre suffisant d’information.

      Les pannes arrives tout autant avec l’électronique que la mécanique.

      L’avenir est à la voiture google ou le conducteur à juste à contrôler ce que fait sa voiture et reprendre la main en cas de risque d’erreur comme un conducteur de TGV en fait.

      1. t’as pas compris mon message toi 😉

        je disais en gros que l’on devient l’outil de la voiture et non l’inverse.

        si un jour, ta voiture qui freine/accélère toute seule à chaque feu, passage piéton (grâce à ses capteurs), tombe en panne.. j’imagine le désastre.
        car avec le temps, tu auras perdu tout réflexes d’antan, te laissant aveuglement guider par la voiture..
        c’est un peu ce qui se passe avec certaines personnes âgées au volant, elles roulent et elles oublient de freiner ou se trompent de pédale et puis c’est l’accident.

        si l’avenir c’est des autoroutes ferroviaires aux voitures autoguidées, où la notion de plaisir de conduire n’existera plus. bah, j’en veux pas de la googlefacebooktwittercar. et je préférais prendre le train qui ira toujours plus vite 😉

        l’avenir pour moi, ce n’est pas ce genre de voiture mais des tramroutiers, une flotte de tramway solaire qui prendrait l’autoroute).

        pour conclure, que la voiture soit assistée ou pas, c’est toujours celui qui est derrière le volant qui en est responsable, bourrés, drogués, fatigués, agités, ils ne disparaitront pas de sitôt, il y aura toujours des accidents..
        après dire que le nombre d’accidents baissent, tu les as compté un par un? tu as pris en considération la peur du pv avec les radars?..?
        ce ne sont que des statistiques à variables politiques, comme le chômage par exemple…

      2. je rajouterai que d’être auto-guidé par les cartes de Google (mise à jour rarement), faudra pas avoir peur de prendre une rue devenue sens unique ou une portion de route/pont non terminée. ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité