Facebook : vos informations personnelles pillées par des applis et fournies aux publicitaires

500x_facebook_logo-shining_01

Intéressant. Ou plutôt édifiant: certaines applis Facebook (parmi lesqueslles Farmville) partagent en toute indiscrétion des informations relatives aux utilisateurs avec des tiers.

C’est le Wall Street Journal qui a révélé le pot aux roses.

Ce partage s’effectue en violation des propres règles édictées par Facebook. Le journal révèle que « des dizaines de millions » d’utilisateurs sont concernés, essentiellement par le biais d’applis Facebook très populaires développées par le méga-développeur  Zynga. Oui, si vous êtes un fermier virtuel, cela vous concerne, vous et votre précieuse petite Farmville!

Parmi les informations partagées figure notamment l’identifiant utilisateur Facebook, que les publicitaires et les sociétés de marketing savent exploiter pour servir leurs fins. Oh et vous pouvez aussi être concerné même si vous n’êtes pas fan de Farmville ou Texas Hold’em, car la faille permet à des tiers de voir la liste des amis des utilisateurs affectés et d’obtenir des informations sur vous par ce biais.

Vous feriez bien de mettre les terres de votre ferme virtuelle en jachère au plus tôt et de vous mettre en quête d’une nouvelle virginité numérique. [WSJ]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. bah, quand on ajoute et valide une page jeu, fan, blabla.. un pop up vous dit: vous acceptez de partager vos données et celles de vos amies avec le service..

    alors soit les gens ne savent pas lire, soit ils croient depuis toujours que facebook est un organisme publique français (pole emploi, mairie, poste, école, gendarmerie..) et non un organisme privé à but lucratif.

  2. On ne s’en doutait pas… Et puis c’est tellement facile à faire, récupérer les groupes, fan pages, liste d’amis, puis leurs groupes etc…

  3. Si cela est vrai, et cela semble exact, alors Facebook est en situation de total illégalité en France. Point.
    Et quand je vois Facebook aussi la juste au dessus sur Gizmodo, je me dis que si tu donnes ton email on ton site web, tes propos, tous cela ne va t’il pas finir dans le grand dossier de police de Facebook ?
    Avec Facebook nous sommes vraiment à la veille d’un gigantesque scandale mondial, qui un jour va faire bcp de dégâts.

  4. Gneuuu, bravo Gizmodo !
    Vous prenez vraiment vos lecteurs pour des cons ? Que le Wall Street Journal explique à des gens qui ne comprenne rien au technologie que ça fait 5 ans que l’on pompe leurs données, ça va.
    Mais vous êtes pas sensé parler à des néophytes.

  5. Il faut vraiment une alternative à Facebook. Mais comment faire comme eux sans les copier, surement blindé de brevets. Personne n’a oser a ma connaissance, je me trompe peut être.

    Les gens ne veulent que partager des choses et retrouver leurs amis, pour certains jouer à des jeux.Rien de plus.

  6. Ce qui est pire dans tout ça. C’est que j’ai même pas envie de donner la faute à Apple. Facebook est tellement une mine à clauses suspectes.
    Quels avantages avons-nous aux Copains d’avant, il y a beaucoup plus de personnes en plus et propre.

  7. Il faut voire nombre de mail de pub que je recois depuis que je suis inscrit sur facebook… Et pourtan je n’utilise aucune application… Facebook me sert ptetre 1 fois par mois pour retrouver des ami perdu… Et copain d’avan c’est vider depyis facebook…
    Mais si on me propose un outil ou je retrouve tout le monde et qui me permet de parler ( juste parler) alors je serai ravi de quitter facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité