La relation profs/élèves a changé : merci Facebook ?

creepyteacher

"C'est sexy" n'est pas le type même de commentaire qu'un enseignant devrait poster sur la photo Facebook de l'un de ses étudiants. Mais c'est ce que Chadwin Reynolds aurait écrit sur une photo postée par une de ses élèves. Bon il ne l'a pas non plus fait sur sa poignée d'amis (et élèves) Facebook non plus.

Enseignant dans le Bronx, Chadwin Reynolds aurait donc posé ce commentaire sur la photo Facebook de l’une de ses élèves. C’est tout ? Visiblement oui mais trop à la fois et suffisant pour diligenter une enquête du département à l’éducation.

Selon le New-York Post, il ne s’agirait pas d’un cas isolé puisque d’autres enseignants seraient aussi dans le collimateur et toujours pour la même raison : des commentaires tendancieux à considérer que « C’est sexy » soit sujet à controverse évidemment.

Là où le bas blesse pour Chadwin Reynolds c’est qu’en plus de ce commentaire, il aurait adressé à cette fille des fleurs, des ours en peluche et offert des bonbons. Gros bémol dans cette histoire : l’âge de la jeune fille n’est pas divulgué… [parenthèse : sympa le tee-shirt Hustler du sieur Reynolds]

Une autre enseignante a été suspendue de ses fonctions pour une raison similaire au départ. Elle avait posté sur sa page Facebook une photo d’elle la montrant embrasser goulument un de ses élèves âgés de 18 ans. L’enquête a ensuite démontré qu’ils couchaient régulièrement ensemble. D’autres cas seraient aussi étudiés de près.

Moralité : chacun chez soi. Les profs d’un côté. Les élèves de l’autre. Moralité bis, d’éventuelles brebis galeuses au contact de jeunes il y en a eu et en aura tout le temps, Facebook ou pas. Et puis visiblement, concernant Chadwin Reynolds on se dirige vers une tempête dans un verre d’eau..

[gizmodo]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. En même temps prof et élèves sont-ils en cours pour sympathiser ?
      On peut trouver un prof sympa, mais l’idée qu’on pense à sympathiser avec me fait froid dans le dos.

  1. Perso je trouve pas ça normal, si un prof met sur une photo facebook d’un étudiant un truc « c’est sexy ».

    Quand à la prof qui met une photo d’elle embrassant un de ces élèves…

  2. Ben a priori « sexy » est plutôt un compliment non ? Ca veut pas dire qu’on veut violer la personne sur place le plus sadiquement possible !

    1. Dire que la nana est bonne est un compliment aussi, dans ce cas un prof peut le dire sur facebook ?

      Tant qu’à faire, le prof peut dire aussi que s’il n’était pas prof, il dirait pas non à se la taper. Ca reste un compliment aussi.

    2. Tu n’a pas lu en entier à ce que je vois.

      D’une part on ne sait pas l’age de la jeune fille, on ne peut dire si c’est du détournement de mineur.

      Aussi offrir à quelqu’un des choses, ce n’est surement pas sans arrière pensé. Ajouter à cela un gros penchant vers la pornographie, au point de porter un tee-Shirt Hustler. En tout cas, heureusement qu’on l’a choper, je me demande comment par contre?

  3. Ce qui est pas sexy, par contre, c’est d’écrire « là où le bas blesse », alors que l’orthographe (oui, désolé pour ceux qui s’en fichent) veut que cela s’écrive « là où le bât blesse ».

    Merci d’avance de corriger !

  4. Un prof n’a pas à mettre de commentaires sur ces élèves en public, quel qu’il soit.
    Et d’ailleurs ça marche aussi dans l’autre sens.

  5. En même temps, maintenant, tout est « sexy ». On ne peut pas lire le test d’un nouveau smartphone sans y trouver le terme sexy… (peut-être parce qu’il fait vibreur ?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité