Ce train roule sur ses propres rails

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=qFE8nmKpmXY&feature=player_embedded[/youtube]

Ce train est un P811-S. Il se suffit à lui-même: il pose les rails dont il a besoin au fur à mesure. Mais ceci est de nature à remettre en question tout ce qu’on tenait pour acquis jusqu’à présent.

Si un train peut faire autrement que de suivre des rails, les vaches peuvent faire autre chose que de les regarder passer. Et nous renoncer à notre train-train sans être vache. [The Presurfer via Neatorama]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Effectivement, il change les traverses. C’est un autre train qui existe aussi, qui pose les traverses et les rails dont il a besoin. Les rails sont alors posés de façon beaucoups plus larges, pour qu’il pose les traverses avant de rabattre ceux-ci dessus et de les fixer. Ensuite le ballaste est posé et vibré après que l’ensemble soit soulevé. Alors que là, les rails sont retirés et écartés, les traverses sont changées, on remet en place, on change une partie du ballaste et on vibre.

  2. Euhhh un train qui pose les rails dont il a besoin, autant prendre un camion non?

    Un train qui pose des rails (et pour les autres trains) semble mieux comme description

  3. Vraiment pas nouveau ça existe depuis plus depuis plus de 30 ans, mais effectivement rarement vu par le public.

    Ça s’appelle un chantier RVB Renouvellement Voie Ballast.

    En gros une vingtaine de trains de travaux qui se suivent, qui change entièrement environ 1 km de voie par jour selon le profil de celle-ci.

    J’ai moi-même participé à l’organisation d’un de ces chantiers itinérants en 2003, nous étions 500 sur le tronçon à renouveler. Chaque soir les trains roulaient sur la nouvelle voie installée dans la journée. J’en ai gardé un excellent souvenir car c’est vraiment une organisation incroyable.

    1. Ça doit effectivement être assez impressionnant de voir toute l’organisation nécessaire à une telle aventure.

      Assez génial comme fonctionnement en tout cas, je n’avais jamais eu l’occasion de voir ça.

    2. Merci Micropus de répondre à mon doute sur « est-ce que sa ne date Vraiment pas d’hier? »
      Et merci Gizmodo pour cette vidéo que je trouve complète, bien filmé et facinente

  4. Boah, ce concept était déjà décrit depuis longtemps dans le cycle de Science Fiction « La compagnie des glaces » (excellent petit cycle que je vous conseille, en plus ça se lit rapidement, il n’y a que 62 tomes… :-) )

    1. Oui je veux bien: tout d’abord, les cailloux vont sous la voie et ils permettent aux trains qui circulent de répartir leur poids. Je n’est pas plus d’information

  5. « les petits cailloux » c’est du ballast, en effet, ça permet de répartir le poids, ça absorbe les vibrations (donc moins de bruit), ça facilite l’écoulement de l’eau de pluie…
    Par contre, j’ai vu des trains qui changent les traverses, qui réaccrochent les traverses aux rails, qui enlèvent le ballast, qui remettent du ballast, qui tasse le ballast, mais qui changent les rails, non, ça j’ai pas vu sur cette vidéo…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité