Le Zoo prend de la hauteur

500x_1287071405-main-image-837x1000

Non, nous ne sommes pas sur  Kashyyyk et non ceci n'est pas une photo du nouveau Haut Conseil  Wookie.

En fait, cette tour n’existe pas ( encore ?), il s’agit d’un concept proposé au concours de Design de Zoo Vertical de Buenos Aires.

Un Zoo vertical ? Une drôle d’idée, mais ici le concept ne s’arrête pas sur ce point, il se présente également comme une plateforme d’accueil pour les espèces migratoires

ECO-CLIFF a pour but de proposer un habitat écologique aux oiseaux de passage tout en permettant d’accueillir un véritable Zoo sur plusieurs étages.

Très ouvert sur l’extérieur, le concept devrait permettre de bénéficier d’un maximum de lumière naturelle et de profiter également de la fraicheur des pluies et vents. La volonté des concepteurs a été de se rapprocher au plus près d’une falaise naturelle et d’y proposer les conditions de vie tout en y regroupant les espèces animales qui peuvent y vivre.

Pour se fondre un peu plus dans le décor, l’ensemble se compose d’une structure métallique sur laquelle est enroulé un système de filets et de câbles permettant la prolifération des végétaux grimpants tout en laissant passer la lumière.

Des zones ajourées permettent de réguler la température au centre de la tour tandis que les parties végétales offrent une zone de nidification idéale, le tout recréant un écosystème en parfaite harmonie avec le bâtiment.

La tour devrait être autosuffisante, tirant ses besoins en électricité d’un ensemble de panneaux photovoltaïques et proposant un système de récupération et de filtrage des eaux de pluie ainsi qu’un système de recyclage écologique des eaux usées.

Afin de prévenir les dommages apportés par le trafic des véhicules et leurs émissions de gaz , l’entrée du zoo se fait par un téléphérique dont la station est desservie par les transports publiques.

On peut en quelque sorte voir cette tour comme une version terrestre des récifs artificiels créés dans les mers et Océans, à la différence de la partie  » Zoo »  qui dénote un peu ( malgré les conventions de protections des animaux en captivité ) avec le côté ultra vert du projet… [ArchDaily]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je ne vous raconte pas la tête de la tour après trois saisons d’oiseaux migrateurs qui auront mis des fientes partout…..bonjour l’entretien…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité