Test MacBook Air

macbook-air-test-03-hero

Test Macbook Air

En annonçant le Macbook Air, Apple promet d’apporter sur le marché un ordinateur portable qui est plus fin et léger que le Netbook moyen, mais qui est en même temps beaucoup plus puissant et rapide, et tout ceci au prix non-négligeable de 999 Euros. Parmi les éléments mis en avant par Apple: le disque SSD, le trackpad de qualité, une autonomie de batterie de 5h à 7h et un écran haute résolution. Apple mets aussi l’accent sur le fait que le Macbook Air peut rester en mode veille pendant 30 jours. Les propriétaires du premier Macbook Air savent bien que le point faible de ce dernier était la « surchauffe » (il était mal ventilé). Est-ce qu’Apple à résolu ce problème, et surtout: que pouvez vous vraiment faire avec un Macbook Air? Nous vous dirons tout… Prêt?

Accès Rapide

Design Industriel (excellent)

Configuration testée

  • Macbook Air 11″
  • Mac OS X 32bit, 2GO de RAM (DDR3)
  • Intel Core Duo U9400 1.4Ghz


Le design industriel est vraiment superbe

Test Macbook Air
Et la qualité des matériaux est excellente

Qualité des matériaux: la qualité des matériaux sur le nouveau MacBook Air est simplement excellente. La coque en aluminium est super-rigide, et ne se plie pas, rien ne bouge. On a vraiment l’impression que c’est du solide. Les points les plus faibles sont l’écran et son coté opposé: c’est là que l’aluminium est le plus fin.

Test Macbook Air
L’ancien Air n’avait qu’un port USB et c’etait trop peu

Ports: Il y a deux prises USB, une prise écran (DisplayPort), une connexion pour la recharge et une prise audio 3.5mm jack. Il y a aussi un petit microphone sur le côté gauche. Par rapport au premier Macbook Air, il est certain qu’avoir deux prises USB c’est vraiment le minimum qui rends les choses « vivable » (à mon avis). Comme la prise USB n’est pas recouverte, je peux laisser le connecteur USB de ma souris en permanence.

Test Macbook Air
C’est très dur de trouver un ordinateur de 0.9Kg qui soit aussi rapide

Poids: pesant seulement 0.9Kg, ce design dépasse de loin la légèreté des autres ordinateurs portables avec écrans 11.6″. Ces derniers pèsent 1.49 Kg en moyenne (Lenovo X100e, Lenovo U150, Toshiba T215D…). C’est un avantage important qui rend le MacBook Air plus proche d’un iPad (0.68Kg) que d’un Netbook au niveau du poids. C’est sans doute un aspect qui fera la différence pour un grand nombre d’acheteurs potentiels.

Test Macbook Air
Le clavier est très proche de celui du Macbook Pro

Clavier: Le clavier du MacBook Air utilise le même design « Chiclet » que l’on a vu précédemment sur les MacBook Pro. Il y a deux différences évidentes: les touches de fonctions (F1…) sont plus petites (50%?), il en est de même pour les flèches à droite. Dans les deux cas, cela ne nuit pas trop au confort général, sauf cas particulier pour ceux qui utilisent ces touches très souvent. Taper sur ce clavier est très confortable comme sur tous ceux de la gamme MacBook Pro. Le seul clavier que je trouve proche (sur PC) c’est celui de l’HP Envy Beats 14″. Ah, dernier détail: le clavier n’est pas rétro-éclairé. C’est vraiment dommage, j’aurais bien payé 25 Euros de plus pour ca.

Test Macbook Air
L’écran est lumineux et net

Écran: avec une définition de 1366×768 (11.6″) et de 1490×900 (13.3″) le Macbook Air possède une densité de pixels qui est supérieure à la gamme MacBook Pro. J’y vois la une potentielle évolution pour les futurs MacBooks Pro d’ailleurs… il serait temps! En tous cas, c’est bien, mais pas extraordinaire non plus puisque beaucoup de portables PC proposent ces définitions depuis belle lurette. Ceci dit, la différence, c’est que l’écran d’Apple est meilleur que celui d’un ASUS ou Acer dans ces prix là. La seule chose qui me gène vraiment dans l’écran, c’est qu’il ne va pas assez en arrière, donc je le vois rarement d’en face (position idéale) — pourtant je ne suis pas un géant: 1m78.

Test Macbook Air
Le trackpad est un peu plus court que celui du Macbook Pro, mais il est lisse

Trackpad: C’est un peu triste qu’après tout ce temps, la concurrence propose toujours des trackpad en plastique. Celui du MacBook Air est un peu plus petit (en haut) que celui du MacBook Pro, mais la surface en verre (super-lisse) est la même. Par contre, le « clic » est sensiblement plus dur, et parfois j’ai du mal a faire un glisser/déplacer – c’est quand même embêtant! Il faut peut être « roder » le clic, mais c’est en tous cas une ligne rouge dans mes notes. A tester vous-même si vous en avez l’occasion.

Test MacBook Air
Des haut-parleurs? Ou ca? Ils sont pourtant bien la

Son/Haut-parleurs: Les haut-parleurs du MacBook Air sont surprenant, premièrement parce qu’ils sont invisibles, mais aussi parce que la qualité est très correcte. C’est aussi bon (voire meilleur) que sur le MacBook Pro 13″ (j’ai le modèle 2009). Le son a été testé en regardant des bandes-annonce de films sur le web. Quelqu’un qui était à 3 mètres m’a demandé ce qu’était la musique. Compte tenu de la taille de l’ordinateur, je trouve ça très bien.

Cha
rgeur: Le même chargeur 45W que le MacBook Pro 13 est utilisé, donc rien de nouveau de ce coté-là, sauf le fait de savoir qu’on peut récupérer un chargeur de Macbook.

Et dedans? Si vous voulez savoir ce qu’il y a l’intérieur du Macbook Air, jetez un coup d’œil au « teardown » (démontage) du MacBook Air par ifixit.

Confort

Si vous choisissez le modèle 11″ le plus gros changement par rapport a un ordinateur 13″ ou 15″ c’est le confort. Si vous avez lu mon test du Macbook Pro 15″, j’ai dit que malgré une différence faible dans la taille du châssis, le 15″ offre un confort sensiblement supérieur au 13″. C’est aussi Vrai quand on passe du 13″ au 11″ (imaginez du 15″ au 11″…). Pendant moins de 30mn, tout va bien, mais au delà, on commence à sentir qu’il ne repose pas forcement bien sur les genoux, que le poids très léger le rends prône à bouger facilement etc…

Test MacBook Air
Le MacBook Pro est clairement plus confortable dans la même position…

Sur une table, ca va beaucoup mieux, mais on a encore ce (petit) problème d’écran qui ne va pas assez en arrière… grrr

Test MacBook Air
Par contre, le MacBook Air 11″ rentre dans des sacs minuscules

Ceci dit, tout le « gain » de confort associé avec le MacBook Air vient quand vous ne l’utilisez pas. Oui, c’est quand vous le transportez que la légèreté révèle sa vraie dimension. Si vous passez plus de temps à le porter dans le sac qu’à l’utiliser, c’est un aspect qui vous plaira forcément. Transporter quelques kilos de plus toute la journée, ça pompe de l’énergie, croyez moi, j’ai testé pour vous!

Test MacBook Air
Mon sac sous un autre angle.

Aspects Importants

Rapport poids/puissance: Certains appellent le MacBook Air un « Netbook », d’autres disent que c’est un « Laptop ». Peut importe la dénomination, le fait est qu’il est un ordinateur portable de petite taille qui doit faire face aux mêmes problèmes que ses concurrents, à savoir, trouver un équilibre entre la portabilité, la puissance et le prix. Le marché des Netbook est clairement très compétitif et malgré toutes ses économies d’échelle, même Apple ne peut pas sortir un produit à 500$ sans faire de compromis trop douloureux. Apple a donc choisi de rester vers les 1000$, c’est un segment dans lequel ils ont de la marge de manœuvre.

Le résultat net, c’est un ordinateur de la taille d’un Netbook, mais qui est beaucoup plus puissant (au moins deux fois) et qui est construit avec une qualité supérieure.

Démarrage instantané: Vous allez sans doute entendre parler de démarrage « instantané » ou « Instant-On » comme ils disent en anglais. Cela veut dire que l’ordinateur s’allume tout de suite quand on en a besoin – un peu comme un téléphone. C’est partiellement vrai. Si l’ordinateur est en mode « veille » (il était allumé, mais vous l’avez refermé) il peut se réveiller en une seconde. Par contre, si vous l’éteignez complètement, il prend environ 30 secondes à redémarrer. C’est intéressant, mais pas extraordinaire.

SSD en série: pour attendre cette finesse de châssis un peu hors du commun, Apple a du se débarrasser du disque dur mécanique (moins cher, et plus épais), pour utiliser un solid state drive (SSD) à la place. Le SSD est un « disque » dur purement électronique sans « disque » proprement dit. Il est beaucoup moins gourmand en volume, mais aussi en courant électrique. Il est malheureusement aussi plus cher par GO mais ceci, dit le SSD augmente les performances générale et la réactivité de l’ordinateur. C’est une bonne chose à avoir.

Chaleur

Test MacBook Air
La chaleur sors par là, en bas de l’écran

J’ai fait quelques tests pour voir si le ventilateur du MacBook Air était bruyant. Avec des tests de stress pour le processeur central (CPU), j’ai tenté de chauffer le portable, mais malgré mes efforts, le MacBook Air n’a jamais dépassé le stade du « légèrement chaud » (voire tiède). Le ventilateur ne s’est donc pas enclenché (la température ambiante est de 22 degrés C). De mon point de vue, l’ordinateur est complètement silencieux.

Performance

CPU: La version 11″ vient avec un Intel U9400 Core Duo a 1.4GHz. Il y a aussi une version a 1.6GHz et ça va jusque 1.86GHz pour la version 13″. Ce processeur a été optimisé pour avoir une faible consommation, et un faible dégagement de chaleur. Dans mon cas, le 1.4GHz est à peu près 40% plus lent qu’un Core 2 Duo sur un Macbook Pro 13″ (modèle 2009), mais il est seulement 20% plus lent qu’un ASUS UL50V qui coute $800 et qui est beaucoup plus grand. Il faut aussi comprendre que le processeur central seul ne définit pas la performance globale de la machine. Le processeur graphique (GPU) et le disque (HDD ou SSD) sont des composants qui ont aussi une importance énorme.

Test MacBook Air

Geekbench: Geekbench est un test qui tente de représenter la performance des CPUs. Cela vous montre à quelle vitesse les calculs peuvent se faire. Le graphique montre clairement que le MacBook Air est plus près d’un Netbook que d’un MacBook Pro 17″. C’est le Mac portable le plus lent de la gamme.

Test MacBook Air

Par contre, si vous le comparez avec un Netbook moyen qui possède un CPU Atom N450 à 1.66GHz, vous pouvez voir que le CPU du MacBook Air est a peu près deux fois plus rapide. C’est très important, parce que les Netbooks sont juste à la limite de « l’acceptable », alors que l’Air dépasse facilement ce seuil pour être « raisonnablement confortable »

SSD: Le disque dur est traditionnellement la partie la plus lente de l’ordinateur (car il avait des parties mécaniques), il a toujours été le maillon faible en termes de performance. Nous avons vu plus haut que grâce à l’absence de parties mécaniques, un SSD est un des meilleurs moyens de « booster » son ordinateur en terme de réactivité (lancer des programmes, lire des fichiers, faire une recherche sur le disque etc…). Le SSD du MacBook Air obtient un score de 22000 dans PCMark 05 (test HDD), un score très proche de celui du VAIO Z qui obtient 25000.

Processeur Graphique (GPU): Le MacBook Air embarque le même processeur graphique que celui du dernier MacBook Pro: le GeForce 320M de NVIDIA. Nous sommes en territoire connu, même si Apple a pu réduire la vitesse de cette puce, pour éviter la chauffe. Grossomodo, le 320M est deux fois plus rapide que le GPU du premier MacBook Air, et c’est bien suffisant pour la grande majorité des utilisateurs. Le MacBook Air peut même faire tourner des jeux récent, mais peut être pas à 30FPS ou avec tous les détails graphiques. C’est tout de même tres bien déjà. L’énorme majorité des ordinateurs 11.6″ ne peuvent même pas lancer ces jeux. Pour les joueurs, je recommande de regarder l’Alienware M11X qui a

aussi un écran de 11.6″. Il est 50% plus rapide pour jouer mais il est aussi beaucoup plus lourd.

Vidéo 720p: Ce n’est pas une surprise, mais je peux confirmer que le MacBook Air n’a aucun mal à lire les vidéos 720p, que ce soit en MPEG4 depuis le SSD, ou en streaming par YouTube ou un autre service.


Le MacBook Air qui lit des vidéos en 720p de YouTube et du SSD

Boot et Extinction

  • Mac OS
    • Boot: 30 secondes
    • Extinction: 2.5 secondes
    • Réveil: 1 seconde
  • Windows 7
    • Boot: 39 secondes
    • Extinction: 2.5 to 3 secondes
    • Réveil: 3 secondes

Mac OS peut booter et s’éteindre un peu plus rapidement que Windows 7, mais avec une différence de 7 secondes au boot et 2 secondes au réveil, je ne considère pas cela comme un avantage compétitif. Ceci dit, il serait intéressant de voir si le temps de boot s’allonge de manière considérable sur les deux plateformes au fil du temps, quand on installe plus de programmes.


Le MacBook Air 11″ qui boot Mac OS et Windows 7

Benchmarks Windows: Pourquoi faire tourner des Benchmarks Windows me direz-vous? Tout simplement parce que GeekBench ne nous donne pas une vue complète sur les performances, et que sur Windows il y a vraiment des Benchmarks que j’aimerais bien avoir sur Mac. Et oui, le PC c’est cool aussi.

Test MacBook Air

PCMark 05, performance générale: PCMark 05 donne une idée raisonnable des performances générales. Cela inclut le CPU, le GPU mais aussi le disque dur. Bien entendu il reste tout de même un test synthétique, mais c’est suffisant pour se faire une idée assez solide. Dans le graphique ci-dessus, le Sony VAIO Z a un score élevé, car son SSD est beaucoup plus rapide que les disques durs mécaniques des concurrents. C’est aussi le cas du MacBook Air.

Test MacBook Air

Just Cause 2, le test « jeux vidéos »: Si faire tourner des jeux vous intéresse, ce paragraphe va répondre à pas mal de vos questions. La vitesse des jeux est tres variables d’un jeu a l’autre, mais avoir une moyenne de 19FPS sur un jeu comme Just Cause 2 donne une assez bonne idée de la puissance de la machine. A mon avis, cela suffit pour classifier le MacBook Air comme un « laptop » et pas un « Netbook ». Le jeu serait extrêmement lent sur la plupart des Netbooks.

Test MacBook Air


Le MacBook Air 11″ fait tourner le jeu « Just Cause 2 »

3DMark Vantage, l’autre test « jeux vidéos »: Ce test est synthétique, mais néanmoins plus varié que Just Cause 2. Le Macbook Air obtient un score de 1690, ce qui n’est pas mirobolant, mais reste respectable. L’Air est tout de même beaucoup plus rapide que notre machine « moyenne », l’ASUS UL50V. Pour un ordinateur de cette taille et poids, c’est remarquable.

Valeur Relative

Quand je parle de « valeur relative », j’essaie de vous montrer ce que chaque Euro (ou dollar) dépensé vous apporte en matière de performance. Je regarde aussi ce que chaque « livre » (pounds ou lbs = 453g) vous apporte en termes de performance.

C’est facile de créer un ordinateur portable super rapide, si il est gros, chaud, lourd et cher. C’est aussi facile de créer un laptop super-léger si c’est un escargot qui coute cher. Le tout est de savoir si les compromis entre coût, poids, chaleur et taille vont vous plaire.

Test MacBook Air

Si l’on prête attention a la performance générale (mesurée par PCMark 05), on se rends compte que le MacBook Air a une bonne performance par rapport au prix. Encore une fois, c’est principalement grâce au SSD. Le graphique ci-dessus montre que pour chaque dollar dépensé, on obtient 5 points PCMark.

Test MacBook Air

Si on prends 3DMark Vantage, qui représente la puissance graphique, on se rend compte que l’Alienware M11X est en tète. C’est « normal » puisqu’il a été crée pour être une machine de jeu. Il possède une carte graphique qui chauffe beaucoup plus – impossible donc de l’utiliser dans le MacBook Air.

Test MacBook Air

Maintenant, si on regarde le poids, le MacBook Air prend la tête. La valeur ajoutée de chaque Kilos est énorme. Seul le Sony VAIO Z s’en approche, car lui aussi est incroyablement léger par rapport à sa puissance. Le MacBook Air est un champion en catégorie poids plume.

Test MacBook Air

Retour aux performances globales, mais par « livre » cette fois. Une fois de plus, le MacBook Air se retrouve en très bonne position, grâce à son SSD et à son poids plume. Le M11X pourtant véloce, se retrouve en lanterne rouge à cause de son poids plutôt élevé par rapport à sa taille.

Autonomie de la batterie

L’autonomie de la batterie est sans doute l’aspect le plus important d’un appareil mobile. Apple annonce une autonomie de 5h « dans de vraies conditions d’utilisation », et dans nos tests, il y a des cas ou il peut aller bien plus loin. Par exemple, si on utilise le test standard d’épuisement de la batterie, le MacBook Air peut rester allumé pendant près de 10h. Il peut aussi surfer le web pendant 7 heures, et lire une vidéo 720p pendant 3 heures et 20 minutes. C’est très impressionnant pour un ordinateur de 0.9Kg!

Conditions de test: écran à 50% de luminosité*, Bluetooth OFF, WiFi ON, Haut parleur OFF. (J’empêche aussi l’écran de s’éteindre ou de baisser l’intensit

é quand je ne touche pas l’ordinateur pendant un certain temps).

Légende: « Idle » c’est un état ou l’ordinateur reste allumé sans faire marcher d’applications. Juste l’OS. « Web »: on navigue une cinquantaine de sites populaires de manière aléatoire. « 720p vidéo » lit un fichier .mkv à partir du SSD.

Ces tests synthétiques sont différents d’une utilisation réelle mais à eux trois, ils permettent de se faire une bonne idée de ce que l’autonomie de la batterie serait dans des conditions réelles.

Test MacBook Air*J’ai remarqué que sous Windows 7, la luminosité de l’écran est (bizarrement) beaucoup plus grande, j’ai donc ajusté (à la baisse) le réglage de l’écran pour percevoir la même chose sur les deux OS.

L’autonomie de la batterie est excellente pour un laptop si petit. Les utilisateurs Windows seront contents de savoir que cette fois, la différence d’autonomie de la batterie entre Mac OS et Windows est réduite — ce n’était pas le cas avec le MacBook Pro ou la différence pouvait attendre 40%, en faveur de Mac OS, bien sûr. Dans mon test du MacBook Pro, je suspectais les drivers Apple de ne pas gérer l’énergie de manière suffisante sous Windows. Windows est ici un peu moins bien loti, mais reste très proche de Mac OS. Maintenant, il ne reste plus qu’a espérer que ces progrès se reporte sur la gamme Macbook Pro aussi.

Divers

2GO ou 4GO? D’habitude, monter sa mémoire soit même est toujours une bonne source d’économie, si on s’y connait un minimum. Cette fois, la mémoire n’est pas remplaçable, donc il va falloir choisir à l’achat. A priori, la plupart des applications tournent avec 2GO, mais je recommande de prendre 4GO, si vous en avez les moyens. Pourquoi? Mon Skype prend 256MO de mémoire en ce moment, et mon navigateur utilise 300+MO avec 5 pages ouvertes. Et encore, je fais attention de ne pas laisser trop de trucs ouverts… Il est très facile d’atteindre le point où le système va manquer de mémoire, et pour 100$ vous pouvez repousser ce point de manière significative. Je ne parle même pas de la valeur à la revente…

SSD: Parce qu’Apple utilise un module SSD non-standard, je pensais qu’il serait impossible de le changer après l’achat, mais il y a dores et déjà un marché secondaire… changer est donc une option, pour ceux qui veulent bien ouvrir leur laptop. Pour les autres, je vous conseille de bien réfléchir à vos besoin en terme de stockage. Utiliser un SSD c’est cher, vous allez vous en rendre compte très vite…

Macbook Air 13″: Un mot rapide sur le Macbook Air 13″ dont on a finalement peu parlé ici. La bonne nouvelle c’est qu’il est au moins aussi rapide, plus grand et avec un meilleure batterie. La mauvaise nouvelle c’est qu’il est aussi (beaucoup) plus cher au point que choisir entre le Air 13″ et le Macbook Pro 13″ peut être difficile. Le bas mot de l’histoire c’est « combien de place sur le disque vous faut-il? ». Ca, et bien sûr le rapport qualité-prix général. L’Air 13″ ne vous fait économiser « que » 680g par rapport au MacBook Air 13″, et il vous oblige à payer le GO de stockage au prix fort (SSD oblige)… A vous de voir.

Test MacBook Air
Skype 2.8 a un bug par rapport à la dernière version de Mac OS

Video Skype: Skype marche assez bien sur le Macbook Air. La vidéo n’est pas aussi fluide que sur un portable plus puissant, mais ca marche suffisamment bien pour être très utilisable. Il y a en ce moment un bug entre Skype 2.8 et la dernière version de Mac OS. Je vous conseille donc de télécharger Skype 2.7 pour éviter les problèmes.

Pas de prise Ethernet: L’ordinateur est trop fin pour y intégrer une prise Ethernet. Cela veut dire que les transferts de fichiers se feront par WiFi ou USB. La plupart du temps, ce n’est pas un gros problème, mais il m’est arrivé d’acheter un laptop avec un Ethernet a 100Mbps (au lieu de 1000Mbps). Le jour ou j’ai du copier des GOs de fichiers, je l’ai regretté. Bon à savoir…

Faire Tourner Windows 7 sur le Macbook Air

Test MacBook Air
Avec Windows 7, via BootCamp

Vous ne le savez peut être pas, mais les Macs sont quasiment identique aux PC. Ils utilisent des composants standards, et sont si proches que l’on peut faire tourner Windows dessus — avec un petit coup de main d’Apple via BootCamp et un jeu complet de pilotes pour Windows. Il y a deux façons d’utiliser Windows:

1/ L’émulation: Cela consiste à faire tourner Windows comme une application Mac OS X. Les émulateurs comme Parallels font ça très bien, et si tout ce que vous voulez, c’est avoir Outlook ou Office, c’est une solution très acceptable. Par contre, il faut savoir qu’émuler Windows prend des ressources, mon Mac chauffe assez vite, même quand je fais des choses assez banales (naviguer le web, lire mes emails dans Outlook…). L’autonomie de la batterie s’en trouvera aussi réduite.

Les sociétés d’émulateurs ont toujours tendance à essayer de minimiser l’impact de l’émulation sur les ressources. Vous entendrez toujours que la nouvelle version est beaucoup rapide, que c’est « comme si il n’y avait pas d’émulateur »… c’est bizarre, ça fait 6 versions que j’entends ca. Comment peut on concilier « comme si il n’y avait pas d’émulateur » avec « beaucoup rapide qu’avant »? Je pense que vous avez compris l’idée…

2/BootCamp: BootCamp est une deuxième partition sur votre disque dur ou Windows sera installé. Il tournera de manière « native », cela veut dire directement sur le hardware, sans passer par un émulateur. C’est comme si vous étiez sur un PC « normal ». Dans ce test, j’ai utilisé BootCamp pour tester Windows 7.

Toutes les applis Windows marchent sous BootCamp, même les jeux vidéos, ce qui n’est pas toujours le cas avec un émulateur.

Le gros point noir d’utiliser Windows sur Mac, c’est le coût: il faut acheter une License de Windows, puis optionnellement l’émulateur. Cela peut ajouter 70 à 200 Euros sur une machine à 1000 Euros — c’est énorme.

Si vous êtes en train de lire ce paragraphe c’est que vous voulez vraiment Windows. Sachez qu’il vous faudra utiliser un lecteur de DVD sur USB pour pouvoir l’installer. A priori, n’importe lequel marche. J’ai un Samsung, et Apple en propose un aussi.

Pour conclure avec Windows 7, une fois installé, votre MacBook Air est à présent un PC très fin, et beau. Maintenant que l’autonomie de la batterie sous Windows a été largement améliorée par les derniers pilotes Apple, il n’y a guère plus de (grosses) frustration à utiliser Windows sur le MacBook Air.

Ca pourrait être mieux

SSD TRIM: C’est un peu geek, mais les SSD ont une commande qui s’appelle TRIM et qui consiste en gros à marquer les blocs « libres » pour qu’à la prochaine écriture ceux-ci puissent servir tout de suite. S’ils ne sont pas clairement marqués « libres » il y a des opérations additionnelles à faire qui ralentissent la vitesse d’écriture du SSD au fil du temps (quand il est neuf, tous les blocks sont « libres », donc il n’y a pas de problème).

Certains disent que le contrôleur Toshiba supporte TRIM (c’est vrai), mais le « hic » c’est que Mac OS ne le supporte pas. Il n’est donc pas clair s’il y a un support partiel automatique ou pas. Dans tous les cas, même si il y a un ralentissement, le SSD est toujours plus rapide qu’un
disque dur a 5400 tours/mn (voire 4800).

Clavier non rétro-éclairé: Je ne sais pas combien ça coûte, mais Dell offre l’option pour 25$, donc ça ne doit pas être si cher. Le clavier rétro-éclairé c’est un des trucs dont on a du mal à se passer quand on y a goûté. Dommage.

Pas de lecteur de DVD: à cause de sa finesse, le MacBook Air ne peut pas recevoir de lecteur optique interne. Ceci dit, certains constructeurs offrent un lecteur externe. Ce n’est pas le cas ici. C’est dommage, mais apparemment, ça n’a pas fait trop de bruit.

Je n’ai jamais utilisé Mac OS, je plonge?

Test MacBook Air
Changez d’OS parce que les logiciels sont mieux,
pas parce que les icônes sont brillantes…

La moitié des acheteurs de Mac sont des premiers acheteurs, donc vous êtes peut-être la prochaine personne à « switcher » de Windows à Mac. Personnellement, je trouve que Mac OS n’est pas « si » différent de Windows (vous entendrez sûrement le contraire, mais à chacun son avis). La seule chose qui est importante avant de passer à un autre système d’exploitation (ou « OS » pour operating system), c’est de savoir si les applications dont vous avez besoin sont disponibles.

Le simple fait qu’une application existe dans deux OS ne signifie pas qu’elles soient identiques. Par exemple, l’équivalent d’Outlook sur Mac, Entourage, a été un désastre pendant très longtemps. Outlook 2011 pour Mac va peut-être finalement mettre fin aux souffrances des utilisateurs d’Entourage… après des années d’attente.

Une fois que vous savez si vos applications sont disponibles, allez y, faites le saut, et vous verrez, ce n’est pas si différent.

Le Prix

Pour un acheteur, le prix n’est bien entendu jamais assez bas, et il est facile de se plaindre des 999 Euros qu’Apple demande pour le Macbook Air 11″ (en version de base). C’est vrai que 999 Euros est une somme conséquente (999$ ca fait quand même moins mal). Cependant est-ce « cher » par rapport a ce qu’il apporte? « pas vraiment ». Dans la section « Valeur Relative », la performance général par dollar, ou par kilo est très bonne, et est en fait équivalente ou meilleure à des machines comme l’ASUS UL50V. Si vous voulez, vous pouvez faire tourner ces benchmarks vous-mêmes pour voir ce que ça donne avec d’autres machines à prix plus réduit…

Le Macbook Air a en plus des caractéristiques uniques que d’autres machines n’offrent pas comme son poids de 0.9Kg et un design magnifique. L’alternative la plus proche dans ce format serait le Sony VAIO X qui a aussi un écran 11.6″ mais un processeur central ainsi qu’un processeur graphique plus faibles. De plus le châssis du VAIO X n’est clairement pas aussi beau et solide.

Au bout du compte, ce sont les acheteurs qui vont voter avec leur porte-monnaie. Il n’y a pas besoin d’avoir de longs débats. Il y a assez de produits sur le marché pour satisfaire tous les goûts, et tous les budgets.

Conclusion

Test MacBook Air

Les ultra-portables sont toujours le sujet de controverses et c’est aussi le cas du MacBook Air. Certains diront qu’il est trop cher. D’autres diront qu’il ne peut pas remplacer des laptops plus grands. D’autre encore diront que c’est « génial ». Oubliez tout ça… la seule chose qui est importante c’est: est-ce que c’est bien pour vous?

Dans ce test, j’ai fait de mon mieux pour vous montrer ce que le MacBook Air est, et ce qu’il peut faire. J’espère que cela vous économisera (beaucoup) de temps en recherche. Personnellement, je vois le Macbook Air, particulièrement sa version 11″, comme un ordinateur qui a beaucoup de valeur ajoutée parce qu’il a un très bon compromis entre la taille, le poids, la puissance et le prix. C’est aussi vrai si la seule chose qui vous intéresse est le poids… La version 13″ est un choix moins évident car il est plus cher, sans être forcément beaucoup plus rapide — mais il est plus confortable.

En général, je ne recommande le MacBook Air qu’en deuxième (ou troisième) ordinateur, mais pas en ordinateur principal. Il est difficile de travailler confortablement avec un 11″ pendant longtemps, et le stockage en SSD est cher si on a besoin de plus de place pour la musique, les photos etc…

Mais si votre usage est compatible avec le MacBook Air, c’est un ordinateur très bien construit qui vous servira bien, que vous soyez sur Mac OS ou Windows 7. Merci d’avoir lu ce test!

Liens

Ne ratez pas nos autres tests: test iPhone 4, test Macbook Pro, test iPad, test Nexus One, test Blackberry Bold 9700

Pages officielles chez Apple:Macbook Air, tous lesMacBooks

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité