Interagissez avec les textes de votre machine à écrire

Attention, êtes-vous prêt à lire le post les plus geeky-nerdy-mody du jour ?

Ce que vous voyez en vidéo ci-dessus est une machine à écrire qui est capable d’écrire toute seule, et  de détecter ce qui est écrit. Elle peut être utilisée pour envoyer ou recevoir du texte d’un ordinateur. Mais elle a surtout été conçue en tant que plateforme pour jouer à des jeux de fiction interactive comme Zork (une série de jeux d’aventure textuels sur ordinateur où le lecteur peut interagir et influencer l’histoire).

Cette machine a été imaginée et conçue par Jonathan Guberman du Site 3 coLaboratory. Il explique même comment fabriquer son Automatypewriter (c’est ainsi qu’il l’appelle). Du coup, après avoir sorti le fer à souder, vous allez pouvoir vous faire une petite session revival et jouer à Zork. Ce n’est pas génial ?

Le plus compliqué est de comprendre comment les touches s’animent :

Chaque touche est attaché à du fil de pêche, lui-même relié à un Solenoïde (qui permet à un fil de se rétracter quand un courant électrique le traverse). Le Solenoïde est relié à un MOSFET pour que les parties du circuit qui réclament moins d’énergie puissent contrôler les Solenoïdes. Les MOSFET sont reliés à un registre d’interrupteurs qui sont eux-mêmes reliés à un Arduino. Et l’Arduino est relié à un ordinateur. Quand l’ordinateur envoie une lettre à écrire à l’Arduino, celui-ci transmet l’information jusqu’à l’interrupteur. Toujours motivé ?

Pilotée par un Arduino, cette machine est capable de comprendre ce qui est écrit par l’utilisateur. Pour détecter ce qui est écrit, c’est très simple. Les touches qui sont frappées créent un contact et l’information est envoyée à un ordinateur.

Bon, si vous avez lu jusqu’ici, c’est que vous êtes toujours motivé pour vous fabriquer cette machine. Suivez le lien en fin d’article et surtout envoyez–nous une vidéo de votre Automatypewriter en action ! On la publiera sans aucune hésitation. [Up, Not North via make via Web in a Page]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Un solénoïde n’est pas un fil qui se rétracte quand il est traversé par un courant. Je vous laisse chercher dans vos cours de physique de terminale.

    1. Tu as raison, je me suis mal exprimé.
      c’est corrigé. mais bon l’idée est que le solénoïde crée un champ magnétique qui attire un bout de métal relié à un fil pour que celui-ci tire sur les touches de la machine.
      On retrouve le même principe dans les flippers pour actionner les « flippers ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité