Airbus A380 de Qantas : deux tweets qui résument tout

500x_qantas_jet

Il était heureux comme un prince le dénommé Ulf Waschbusch, de nationalité allemande, à l'idée de prendre l'A380 pour la première fois de sa vie à l'occasion du désormais fameux vol Singapour/Sydney. Malheureusement, comme tout le monde le sait, son baptême en A380 n'aura duré que six petites minutes.

Ci-contre le premier tweet du sieur Ulf Waschbusch. Heureux et impatient de prendre l’ A380 ce touriste. Bad luck.

La suite est désormais connue même si l’enquête devra définitivement et officiellement apporter des conclusions claires sur cet incident.

Cette nuit le super jumbo, en service depuis 2007, a connu une avarie très rare. Le capot de l’un de ses quatre réacteurs a pris la poudre d’escampette.Lorsque ce capot s’est détaché, un fort bruit, assimilable à une explosion, s’est produit à bord. On imagine la panique ce six minutes après le décollage de Singapour à destination de Sydney (l’avion avait initialement décollé de Londres et venait d’effectuer une escale à Singapour).

Une panique ? Quelle panique ! Selon diverses personnes interrogées la majorité des gens a gardé son calme. Ensuite, durant deux heures, le commandant s’est efforcé de vider un maximum de fuel. Conçu pour pouvoir voler sans l’un de ses réacteurs, l’A380 de la compagnie australienne Qantas s’est finalement posé à Singapour.  Désormais des experts aéronautiques, des représentants de la compagnie et ingénieurs de Rolls-Royce (fournisseur du moteur Trent 900) vont devoir faire la lumière sur l’incident.

Et notre ami Ulf Waschbusch dans tout cela ?

Voilà son tweet juste après atterrissage de l’avion… Conclusion laconique ? Damn, en effet.

[jalonik]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « son baptême en A380 n’aura duré que six petites minutes. »
    « Ensuite, durant deux heures, le commandant s’est efforcé de vider un maximum de fuel. »

    J’ai pas compris là… Faille temporelle? ou alors c’est juste moi…

        1. Et j’imagine que dans la vraie vie vous êtes aussi de courageux défenseur de toutes les fautes (insignifiantes au possible ) que vous trouvez ?
          Nan parce que ça ressemble vraiment à un message de gros frustré de la vie qu’espère se trouver des alliés sur internet à emm*rder le autres parce que personne ne s’intéresse à lui IRL. Je me trompe ? je pense pas…

  2. Lorsque des pièeces du réacteur s’échappent comme cela on appelle cela une « uncontained failure ». C’est très rare, mais très dangereux pour l’intégrité de l’appareil et des passagers…
    Posé pas cassé : ouf !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité