Comment Google Maps a conduit à l’invasion d’un territoire

500x_410544335_3078652a8a_o.2jpg

Serait-on passé tout près d'un incident diplomatique ? Ou s'approche-t-on d'éventuelles répercussions diplomatiques toujours ? Récemment, un commandant de l'armée nicaraguayenne a envahi un territoire du Costa Rica et a ordonné aux troupes d'abattre un drapeau du Costa Rica pour le remplacer par un du Nicaragua. Tout cela à cause de Google Maps...

Un commandant militaire du Nicaragua (et ses troupes) a récemment « envahi » une partie d’un territoire du Costa Rica et a ordonné aux troupes d’enlever le drapeau du Costa Rica et de le remplacer par un de son pays. Les militaires ne se sont rendus compte de rien ? Déjà que la tension entre les deux pays est réelle..

Une initiative personnelle mal placée de ce haut militaire ? Non.  Une blague de potaches ? Non plus. Une manœuvre impérialiste ordonnée par les hauts dignitaires du plus grand pays d’Amérique centrale ? Encore moins. La réponse se révèle plus croustillante et insolite.

L’incident a tout simplement été causé par une erreur sur Google Maps. Plus précisément une erreur de quelques 3 000 m entre la frontière réelle entre les pays et celle présente sur Google Maps. Un porte-parole de Google n’arrive pas à expliquer ce qui a causé l’erreur de cartographie.

Bien sûr on pourrait un brin charrier les militaires du Nicaragua pour l’utilisation de Google Maps est quand même un outil relativement imprécis pour des exercices à proximité des frontières officielles. Ce serait oublier des soucis similaires rencontrés par la marine britannique dans les eaux iraniennes.

Bref prochaine obligation pour le haut commandement militaire du Nicaragua : aller directement sur le terrain pour vérifier la bonne géolocalisation des frontières.

[searchengineland]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. On se demande toujours si il y a des choses universelles dans l’Humanité. Certains cherchent si certain type d’humour pourrait etre universel ou si les mathematiques le sont, etc

    Cette actu confirme une chose : la connerie des militaires EST universelle. Ca n’en fait aucun doute.

  2. C’est pas un argument… Essaie de trouver mieux si tu veux nous convaincre que les militaires sont plus stupides que les autres.
    Personnellement je ne trouve pas plus imbécile de choisir de donner sa vie pour défendre son pays, plutot que de travailler pour enrichir des patrons.
    Mais vu ton commentaire j’imagine que tu n’es pas en mesure de comprendre les choix de ceux qui sont prets à se battre, à souffrir ou à mourir pour les autres, et pour toi Nunu aussi…

  3. « Un commandant militaire du Nicaragua a ordonné aux troupes d’enlever le drapeau du Nicaragua et de le remplacer par un drapeau du Nicaragua? »

    Il serait judicieux de se relire avant de publier.

    « Les militaires ne se sont rendus compte de rien ? Déjà que la tension entre les deux pays est réelle »

    Le Costa Rica est un pays démilitarisé, càd qui n’a pas d’armée, celle-ci ayant été abolie en 1986.
    Ils ne possèdent qu’une petite force de sécurité intérieure.

    1. parles en aux diriegeants africains.
      parles en aux gens qui ne dorment pas de peur que les militaires d’un autres pays ne deboulent chez eux.
      parles en aux habitants du proche orient

  4. Ce serait oublier des soucis similaires rencontrés par la marine britannique dans les eaux iraniennes.

    De quoi voulez vous parler ? De cette affaire la : http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=104358 ?

    Parceque si c’est bien de ça dont vous voulez parler, je ne vois pas bien la similarité entre les deux affaires. Je n’ai vu nulle part que la marine britannique utilisait des outils comme gmap pour effectuer ses opérations. Ce serait quand même un comble !

    A moins que je n’aies raté quelque chose ? Merci de bien vouloir m’éclairer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité