HADOPI se fait démonter par l’industrie high-tech américaine

On en rigole encore.

Après l’engueulade des services secrets américains envers leurs homologues français pour la mise en place d’HADOPI, c’est cette fois l’industrie high-tech américaine qui nous fait mourir de rire passer pour des idiots aux yeux du monde entier.

En effet, la très puissante Computer & Communications Industry Association a répondu à la consultation publique de l’autorité français sur les spécifications fonctionnelles des logiciels de sécurisation voulue par cette dernière.

La CCIA qui compte Google, Microsoft, Oracle, Facebook parmi ses membres, n’a pas caché son inquiétude à ce sujet.

Si elle ne doute pas de la volonté de l’État pour que des artistes et entrepreneurs de l’inculture tire profit de leur travail, la CCIA craint que encourager l’installation de logiciels de surveillance ne favorise « les comportements indésirables de gouvernements répressifs ».

Après avoir instauré la peine de mort numérique, la commission redoute que la France poursuive dans une voie un peu obscure, elle rejoindrait alors des pays comme la Chine, l’Iran ou encore la Birmanie, tristement célèbres pour le contrôle de la toile et les sanctions qui en découlent pouvant aller jusqu’à la peine de mort pour les opposants au régime. [Via Numerama]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Une seule chose à dire :

    Rendz-vous sur PCInpact pour lire une version décente de cette news, le pauvre Ananas a encore frappé ici en ajoutant sa propre touche de ridicule.

    1. Moi je reste sur gozmodo parceque sur pc inpact, ya trop de mots compliqués.

      Je préfère les articles de gizmodo, parceque c’est facile à lire.

      Le titre de pc inpact
      « Les géants mondiaux de l’informatique fustigent les verrous Hadopi »

      Le titre de gizmodo
      « HADOPI se fait démonter par l’industrie high-tech américaine »

      Je connais le verbe démonter mais pas fustiger.
      Je reste ici, le site est adapté à mon Q.I

  2. J’ai également lu la news de PCI (excellent site) et je ne vois pas ce qu’il y a à reprocher à la news Guizmodo, celle-ci est juste plus concise.

  3. concise mais qd meme un peu extrapolée par rapport à l’article original. par exemple celui ci ne parle de la chine que pour la mise en place d’un logiciel « espion » pour les sites porno pas plus. et pas de reference à la birmanie ou l’Irak.

  4. TashTwo > pas tout a fait vrai:

    le nom officiel en anglais a été changé en Myanmar par le pouvoir dictatorial des généraux, mais ce changement controversé n’est pas reconnu par l’opposition politique et plusieurs pays anglophones, ni par un voisin comme la Thailande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité