Interview : Christophe Ducamp de RIM nous répond

Christophe Ducamp HD

L’autre jour, après avoir testé le BlackBerry Torch dans le cadre d’un partenariat avec Giz, j’ai eu Christophe Ducamp au téléphone, un des directeurs commerciaux de RIM. Il était 18h quand on a commencé notre discussion et j’ai raccroché 2 heures plus tard, l’oreille rougie certes, mais sans que je m’en sois rendu compte. A défaut de révélations révolutionnaires, je vous propose de découvrir quelques-uns des moments les plus pédago-croustillants de cette conversation.

Gizmodo : Salut Christophe, tu as lu mon test du Blackberry Torch, tu as des choses à me dire ?

Christophe : Je n’ai lu que les 2 premières parties (ndlr : au moment de l’appel, je n’avais pas encore publié la troisième partie du test et le verdict). Mais pour le Torch, on a vraiment voulu proposer le maximum de versatilité aux utilisateurs, avec le choix de l’écran tactile et du clavier physique, avec l’interface qui ne déroute pas les anciens utilisateurs et qui est aussi familière pour les nouveaux. Par exemple, un point dont tu n’as pas parlé, c’est  les boutons qui peuvent être configurés dans les paramètres.

J’ai oublié d’autres choses ?

Sur BlackBerry, tout est en push, tu reçois tes mails en temps réel. Idem pour les applis du type Facebook, MySpace ou Twitter. Et aussi, sur le BlackBerry Torch, tu as un vrai multitâche. Ce sont des points importants qui sont mal connus des particuliers, mais qui comptent beaucoup pour les entreprises et qui font la différence avec les autres fabricants.

Justement, quel est le secret de séduction de RIM pour  les entreprises ?

Il n’y en a pas vraiment. Historiquement, RIM a toujours pensé aux entreprises en premier. Pour les séduire, il faut avant tout répondre à leurs exigences qui sont : la sécurité, l’autonomie et la fiabilité. Les particuliers ont découvert nos terminaux petit à petit. Ils ont bénéficié des exigences des entreprises.

Quels sont les avantages d’un Blackberry ?

Tout d’abord, il faut comprendre comment fonctionne RIM. Quand vous achetez un BlackBerry, vous achetez un téléphone et un service. Ce service, c’est la compression des données et l’accessibilité de ces données où que vous soyez dans le monde. D’abord, lorsque vous envoyez un mail avec une pièce jointe de 5Mo, vous n’attendez pas, c’est instantané. Ça ne prend pas plus de temps que d’envoyer un SMS. En fait, les messages sur votre terminal sont compressés, si vous utilisez un ordinateur pour accéder à vos mails, vous accéderez au message non compressé qui se trouve sur nos serveurs. Comme vous mettez moins de temps pour accéder à vos mails ou à Internet (puisque tout est compressé de 150 à 200 fois !), vous utilisez moins de batterie et vous gagnez en autonomie. Nous sommes les seuls à proposer ce type de service. C’est à l’usage qu’on se rend compte des avantages d’un BlackBerry.

Bon, je comprends que RIM est super, mais quand même, vous perdez plein de parts de marché depuis un certain temps, non ?

RIM a crée le marché de l’email mobile. Depuis, le marché s’est considérablement développé, attirant de nouveaux acteurs. Sur le dernier trimestre, selon IDC, un mobile sur 5 vendu était un smartphone. Le nombre d’utilisateurs a explosé. Nous avons connu une très forte progression de nos clients sur le marché professionnel comme sur le marché grand public. A titre d’exemple, sur le dernier trimestre, nous avons vendu plus de 12 millions de terminaux.

Votre App World est un peu pauvre, aux dernières nouvelles, vous n’aviez que 11.000 applis disponibles…

En réalité, il y a beaucoup plus d’applis disponibles mais elles ne se trouvent pas sur l’App World. Comme nous avons un système ouvert, les développeurs ne sont pas obligés de distribuer leurs applications via notre App World. Vous allez sur Google, vous faites une recherche et vous trouvez l’application BlackBerry que vous cherchez. Vous la téléchargez ensuite sur votre PC et vous l’installez après sur votre smartphone. C’est le prix à payer quand on a un système ouvert. Mais ce qui compte avant tout pour nous, c’est l’expérience utilisateurs – la qualité plus que la quantité. Nous proposons des Super Apps qui fournissent aux utilisateurs des applications intelligentes exploitant toute la puissance de la plate-forme BlackBerry pour transformer la manière de vivre, de travailler et s’amuser des utilisateurs. BBM ou eBay en sont de très bons exemples.

Certaines personnes trouvent vos smartphone  un peu gros et lourds comparés aux concurrents

Ce n’est pas vrai. Il y a le BlackBerry Curve 3G qui ne pèse que 104 grammes. Le BlackBerry Pearl 3G lui ne fait que 93 grammes et il est plus étroit. Il faut que ces personnes comparent objectivement.

Et pour le support du Flash sur BlackBerry, c’est vrai ou c’est pour nous enfumer ?

Nous avons annoncé que nous allions incorporer le flash à notre plate-forme, comme annoncé dans le cas du BlackBerry PlayBook.

Tu peux me parler de la Playbook, me donner une exclu, une info ?

Hélas, non. Je ne l’ai même pas essayé. Tout ce que je sais, c’est que la sortie est prévue pour le premier trimestre 2011. Mais sur la vidéo de présentation, on peut déjà voir le contenu et la fluidité de l’appareil. Le BlackBerry et la PlayBook communiqueront ensemble et surtout, on pourra accéder à Internet en passant par la connexion 3G du téléphone (tethering).

Merci Christophe ! [BlackBerry]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Excellent produit et… Playbook attendu.
    invité au forum High tech de RIM! j’ai assisté a la demo vidéo du playbook, il semble effectivement très fluide :)
    concernant les appli: message a transmettre a Christophe Ducamps et Pirjo en matière de développement pour l’usage dans les soins en structure de santé hospitalière ou non: vous pourriez faire beaucoup mieux…Merci 😉

  2. PLAYBOOK… super serieux comme nom pour une société qui se veut avant tout pro… en réunion:, « dis, tu veux bien me passer ta PlayBook pour que j’analyse nos part de marché…  » Trop bon…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité