35.000 photos de nu extraites d’un scanner déshabilleur

usmarshal_0082_layer_18_fixed

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=-O-CS7zFOfo[/youtube]

L’implantation des scanners corporels déshabilleurs avait fait grand bruit, et à l’époque toutes sortes de promesses avaient été faites pour rassurer les populations: ces images ne seraient jamais rendues publiques et les appareils ne peuvent même pas stocker les images.

Ha bon? Et pourtant on a retrouvé aux Etats-Unis dans l’un de ces scanners 35.000 photos de citoyens et de fonctionnaires mis à nu.

Une investigation menée par Gizmodo a révélé 100 de ces photographies enregistréees par le scanner corporel micro-ondes Gen 2 de Brijot Imaging Systems, Inc: les agents fédéraux en charge de la machine dans un tribunal d’Orlando en Floride ont enregistré des dizaines de milliers de scans de fonctionnaires et de citoyens. Les éléments permettant d’identifier les personnes ont bien évidemment été masqués dans la vidéo ci-dessus et les images ci-dessous.

Heureusement pour les personnes concernées, la machine détournée utilisée à mauvais escient utilisait la technique de mise à nu d’imagerie la moins embarrassante. Il n’en reste pas moins que le fait que vous puissiez voir ces images aujourd’hui garantit avec une quasi-certitude que vous en verrez d’autres à l’avenir. Des photos de scans de célébrités ou de simples citoyens circuleront sous le manteau et finiront immanquablement par être publiés quelque part.

Nous avons déjà hâte de découvrir vos prochaines photos de vacances…

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. En tout cas, ca montre que les images de « nus » produites par ces machines ne ressemblent a rien de sexuel de pres ou de loin… c’est meme plutot une telle bouillie de pixels qu’il est miraculeux que l’operateur detecte quoique ce soit de dangereux la dedans…

  2. @imbolcus:
    quand on ne sait ni de quoi l’on parle ni lire, le mieux c’est de ne rien dire :
    « la machine détournée utilisée à mauvais escient utilisait la technique d’imagerie la moins embarrassante »
    travaillant avec ce « type » de machine je peux te dire qu’il y a comme qui dirait différent mode tout comme pour les rayons-x pour la bagagerie,
    et effectivement le mode présenté sur ces clichés a son utilité mais peut paraître « flou » ou encore « bizarre » pour des gens non formées, car oui il faut une formation et encore heureux !
    maintenant si tu veux « en voir plus » tu as d’autres modes, mais quand je dis « en voir plus » c’est bien entendu dans le cadre de travail du personnel de sécurité n’est-ce pas

    1. Quel beau métier, rentrer dans l’intimité des gens, si j’ose dire : dernière anecdote qui fait un buzz sur youtube, un voyageur qui refuse le scanner, et à qui on propose un toucher rectal. Il refuse bien entendus de ce faire violer, et ce fait interdire le vol.

      1. la sécurité est un métier assez mal « compris »,
        un des rares métiers où l’on peut se permettre de « faire chier » les gens comme ils disent alors que ce n’est que notre boulot…
        maintenant pour accroître cette sécurité je pense qu’il vaut mieux vivre avec son temps (chose que les geeks savent normalement faire plutôt bien) car vous n’avez même pas l’ombre d’une petite idée de ce qu’il est possible de faire avec certains objets
        alors oui aux nouvelles technologies permettant de détecter plus efficacement certaines matières
        et pour celles et ceux qui ne veulent pas passer par là, je préfère avoir un vol sécurisé au maximum, une activité sur site nucléaire sécurisé au maximum plutôt que de me dire devant le journal annonçant la mort de centaines de personnes : « ah merde j’aurais su… »
        chacun son boulot

    2. et tu sais pas nous expliquer tout ça sans t’énerver après ce pauvre imbolcus ? Il ne fait pourtant que relater un fait : c’est tout sauf de la HD ! Alors si Monsieur à reçu une formation spécifique, il peut nous en faire part de manière un peu plus humble non ?

      1. désolé mais j’ai relu mon comm et.je ne vois pas où est le problème…
        essaye de le lire sans le ton énervé 😉 car ça change tout mon bon Monsieur
        cordialement

    3. Pas la peine de prendre un ton aussi hautain. Je critique pas les agents de securite ou leur travail.
      Je critique plutot les folles furieuses qui se sont mises a piailler aux 4 coins du net quand ces machines ont commencé a debouler.
      Je sais pas si tu te souviens mais on a aussi vu des fakes qui donnaient vraiment l’impression qu’on avait la personne a poil devant les yeux… mais ce n’etait que des fakes.
      Depuis je me suis toujours demandé a quoi pouvait ressembler les images produites par ces machines pour de vrai et j’en ai un exemple maintenant.
      Si tu en sais plus, dis le. L’anonymat a du bon, tu verras.
      Ma question est la suivante : un agent de securité est il capable de reellement voir des images vraiment suggestives avec ce genre de machine ? Je demande juste un « oui » ou un « non », rien de plus.

      Alors avant de faire le beau « moi je », lis correctement et garde la tete froide. Le metier de la securite est un metier difficile avec plein de responsabilites mais ca n’autorise pas le melon pour autant.

  3. secu
    en lisant ton commentaire ça me rassure, car comme à écris imbolcus « c’est meme plutot une telle bouillie de pixels qu’il est miraculeux que l’operateur detecte quoique ce soit de dangereux la dedans… »

    Je trouve aussi que c’est assez flou, et que si le personnel de sécurité ce contente que de ce mode d’imagerie avec le scanner :s … Il ne verrai pas grand chose.

    Laissons les  » professionnel » faire leur travail comme on dit bien chez nous 😉

    1. où ais-je dis que les agents ne se servaient QUE de ce mode ?
      maintenant si tu veux une utilisation détaillée de ce genre de machine, passe tes diplômes d’agents de sécurité (car oui il y en a) ainsi que tes habilitations et attestations et passe la formation adéquate 😉
      et enfin sache que certaines activités sont tenues au secret professionnel (il n’y a pas que dans le milieu médical)

      1. C’est mignon de voir comme ton diplôme d’agent de sécurité te confère cette assurance en acier trempé. C’est beau un homme qui a « l’ombre d’une petite idée de ce qu’il est possible de faire avec certains objets » alors que moi je me trouve toujours si désemparé avec un marteau et un clou.
        Sauras tu nous guider vers des lendemains qui chantent ? Pourrons nous marcher dans les pas de ton écrasante plénitude ? Demande moi de te suivre car je le ferais. Je le sens bien avec toi, plus rien ne pourra nous arriver d’affreux à présent…

  4. Il n’y a aucune chance pour qu’il s’agisse de scanners corporels. C’est un truc bidonné par traitement d’image (on prend l’image d’un coté, on la seuille, on la bruite, on la met en N/B, et hop, ça ressemble à une image de scanner corporel).

    Plusieurs indices qui ne trompent pas :
    1. Les images de scanner corporel qui ont été montrées lors des diverses démonstration de la technique sont quand même de bien meilleure qualité que ça. Là on ne verrait même pas une kalashnikov
    2. Les vêtements ne se voient pas (c’est un peu le principe). Or là, on voit des changements de couleurs
    3. Marrant les images du scanner corporel ont très très exactement le même angle de vue que l’image de la caméra… Un peu impossible d’un point de vue perspective…
    4. Et surtout : on voit très très nettement sur l’image du « scanner corporel » ce qui se passe dans l’arrière plan (d’autres personnes qui passent derrière, et qui ne sont pourtant pas du tout dans le scanner). C’est comme une caméra : ça scanne absolument tout ce qui est dans le champ de l’image !
    Ca aucune chance que ça arrive. Déjà si c’était possible, ils n’auraient pas eu besoin de s’embêter à faire une cabine et tout. Il suffirait de planquer le scanner dans un coin de la pièce comme n’importe quelle caméra. Et puis de toutes façons la technologie employée ne le pemet pas.

    1. Exact sur presque toute la ligne, si je puis me permettre: si on empilait le materiel d’imagerie (evidement pas séparé de 8 mètres) on obtiendrait pratiquement le même point de vue et avec la superbe résolution du scanner impossible de discerner la hauteur.
      Ceci dit je pense comme toi qu’il s’agit d’un montage a partir d’une vidéo.

  5. En effet, beau bidouiillage et vrai fake !

    Je trouvais cela curieux en même temps : on ne voit absolument rien de plus – et plutôt moins en fait – que ce qu’il y a sur les images caméra ….

    John a raison … l’image, comme le pseudo-scan, est pris de l’extérieur de la cabine avec le même point de vue, et « scanne » aussi les personnes qui sont à l’extérieur.

    Bien vu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité