La main au mollet : ce n’est pas un remake du film d’Hitchcock

340x_13513_gallery

Les lecteurs de Giz experts ès santé pourront nous donner davantage d'éclaircissements afin de savoir si telle opération est, comment dire, classique ou ordinaire... L'histoire de cette jeune fille chinoise paraît tout bonnement incroyable. Oui, sauf que incroyable mais vraie. En juillet dernier, suite à un accident agricole, Ming Li perdait sa main écrasée par un tracteur. Transportée d'urgence à l'hôpital de Zhengzhou, elle était alors confiée aux spécialistes de l'établissement...

Confiée aux spécialistes de l’hôpital de Zhengzhou, la jeune fille passait alors une batterie de tests médicaux. Sa main gauche avait disparu de son petit corps d’enfant et son bras était mutilé.

Après de longues discussions, le corps médical pris la décision que pour garder sa main en vie, il fallait la greffer à son mollet droit. Oui, d’un membre à un autre membre.

Au bout de trois mois le bras Ming était suffisamment guéri pour y rattacher la main. La transplantation a donc été opérée par les médecins et chirurgiens. Une réussite.

Bilan ? Ming Li arrive convenablement à bouger sa main et son poignet s’articule correctement. La circulation sanguine se déroule également sans souci.

A l’avenir, deux autres opérations chirurgicales sont prévues aussi bien pour améliorer encore la fonctionnalité du membre que sur le plan esthétique afin « d’effacer » les cicatrices. Existe-t-il tel précédent dans l’histoire de la chirurgie ? Mystère.

Alors certes, ce n’est pas une info IT, mais bon quelle histoire… Non ?

[Orange via Neatorama]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ce n’est pas la première fois que je lis une histoire de membre greffé ailleurs en attendant, donc de mon point de vue de non-expert, ça me semble plausible !!

  2. @ Tokay :
    Certes, mais quand même ce n’est pas tous les 4 matins non plus… Notez que si la jeune fille avait voulu s’orienter vers une carrière de pianiste, violoniste ou autre du genre, cela me semble bien râpé…

    😉
    Bref.

  3. C’est courant, ils font même mieux de nos jours.
    Par exemple, pour la greffe de cornée, ils prennent une de tes dents qu’ils taillent et implantent une cornée artificielle puis ce morceaux de dent et implanté dans ta cuisse pendant un moment pour permettre de le rendre moins réactif immunologiquement parlant, puis après te l’implantent dans l’oeil.

    Donc c’est du courant^^

  4. bonsoir, je confirme que cette technique existe, je travail en clinique chirurgicale avec des specialistes de la main, et nous pratiquons ce type d’intervention dite « en nourrice » afin de vasculariser le membre. apres une dizaine de jours, en cas de perte de substance importante, le membre peut etre ré-opéré .
    par contre, cette greffe de main au mollet est un cas extreme, encore jamais vu par chez moi lol…

  5. Je connaissais pouvoir faire ça dans le ventre mais dans le molet…je savais pas.elle ce marchait dessus un peu^^. Non je rigole. Et pour la cornée…heu tu fumes un peu non?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité