La Chine a secrètement piraté l’internet

china-secret-war

La Chine a piraté l'internet pendant 18 minutes en avril dernier. Les experts en cybercriminalité ont découvert la preuve de ce piratage au cours duquel l'Empire du Milieu a absorbé 15% du trafic des résaux civils et militaires des Etats-Unis et d'autres pays occidentaux.

Cela représente un volume de données énorme. Personne ne sait pourquoi ils ont fait ça, mais on sait au moins comment ils l’ont fait:

Le 8 avril dernier les routeurs de China Telecom ont diffusé des messages indiquant que leurs chemins réseaux étaient les plus rapides disponibles. Comme le routage du trafic de l’internet repose sur la confiance entre les fournisseurs de solutions de communication à travers le monde, les autres routeurs ont gentiment redirigé leur trafic vers le réseau chinois.

L’expert en sécurité Dimitri Alperovitch de chez McAfee a expliqué que cela arrivait « accidentellement » quelques fois par an, mais que c’était différent cette fois-ci: le réseau de China Telecom a absorbé toutes les données qui lui ont été envoyées et les a restituées sans délai. Par le passé ce genre d’accident aurait causé des problèmes de communication, ce qui conduit les experts à conclure qu’il ne s’agit pas cette fois d’un accident mais d’une volonté délibéré de capturer autant de données que possible. Personne ne sait vraiment pourquoi la Chine l’a fait, mais Dimitri Alperovitch a indiqué que les Chinois ont parfaitement pu manipuler les données passées par leurs réseaux.

C’est probablement le plus gros cas de piratage de l’histoire. Qu’est-il advenu du trafic pendant qu’il était en Chine? Personne ne le sait. Imaginez la puissance et la robustesse de leurs réseaux. Existe-t-il un autre pays capable d’absorber une telle proportion du trafic internet mondial sans broncher?

Même si le gouvernement américain s’est voulu rassurant, c’est quand même inquiétant. China Telecom ne s’est pas lancé dans une telle opération sans but précis. Peut-être n’était-ce pas une manoeuvre d’espionnage mais simplement un test technique de montée en charge?

Une chose est sure: le phénomène peut se reproduire. Pas très rassurant tout ça… [National Defense Magazine]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Humm pas con. Changer la métrique des routeurs. J’imagine que internet tourne sous OSPF.. ou qqch du genre. Mais le réseau doit être énorme ! Sachant que rien que sur youtube il y a 35h de vidéo par minutes. Sa fait déjà 630 heure de vidéo xDD. Sa me semble un peu gros. La quantité de données est incalculable.

    Je sais pas comment ils ont stocké tout ça mais c’est impressionnant. Je doute un peu de l’info là

  2. D’après mon calcul fait avec mon logiciel ultra puissant sur mon cluster, je suis arrivé à ce resultat pour le flux de données :

    16 000 yotta-octet en 15 minutes.

  3. Il faut rappeler que tout est fabriqué chez eux .Que la chine exige le code source des firmware ( je crois ) pour les appareils fabriqués .
    Qu’ils ont les matieres premieres gratis sur leur territoire .
    Bref ils ont la capacité de le faire avec plus de 100 000 ingénieurs qui sortent de leurs ecoles chaque année et qui sont pour les meilleurs embauchés prioritairement par le gouvernement .
    Donc ils ne faut pas s’en étonner c’est une conséquence logique .

  4. Les routeurs sur internet ne fonctionne pas avec OSPF, mais avec BGP. Ceci étant dis, il suffisait de changer le métric de la route et le tours est joué.

    Ce qui n’est pas rassurant, c’est que ce n’est pas compliqué à faire, mais difficile à prévenir. Comme le dit l’article, le principe d’internet et des routes repose sur la confiance entre fournisseur

  5. Pour parler en chiffres, imaginons qu’il ai pris 15% de seulement les uploads youtube, cela fait 35*8minutes=280; 280/100*15=42 heures de vidéos flv interceptées, pas si énorme. Je sais que le trafic internet ne se limite pas aux uploads youtube, mais ça aide à relativiser.

  6. Encore et toujours, c’est un événement « inquiétant » lorsqu’il s’agit des Chinois (baaah les Chinois!) mais que 80% du trafic passe quotidiennement par les US ne dérange personne. (monde débile…)

    1. Bah c’est simple, c’est:

      Les américains sont nos amis =D!

      Et les chinois ils ont toutes les fabrications.
      Ils volent nos emplois.
      Ils font de la quantité, pas de la qualité.
      Ils sont communistes!! XD

    2. Et ça ne te percute pas l’esprit que si les états-unis font transiter la plus part des requettes internet, c’est tout simplement car c’est eux qui hébergent la quasi totalité des sites les plus visités dans le monde (facebook, google, yahoo, wikipedia, skype, et j’en passe et des meilleurs)…

      Par contre, peut-tu me citer un seul géant du web visité en occident qui serait hébergé en Chine?

      Et oserais-tu prétendre ne pas utiliser un seul des services cités plus haut?

      Et dernièrement, qu’est ce qui te fait le plus peur, que les états unis font transiter tes pauvres photos de tes dernières vacances que tu partage de toute façon avec la planète entière sur facebook, ou encore le mail de recette de cuisine que tu envoi tous les jeudis soir à ta grand-mère. Ou, que la chine s’accapare des données militaires et bancaires de plusieurs pays???

      C’est qui le « débile » là?..

  7. Chinois ou chez toi??? peut importe, ils vont bien finir par recevoir un courrier par le petit nouveau super flic « Hadopi »……..ok je sort aussi…………….. petit retour, sinon c’est pas pour prendre de l’avance sur la production du futur ifonne? ok c’est bon je me sauve!

  8. Les chinois, j’aime pas ça. Les chinoises, par contre.. ;P (Joke)

    Non, mais plus sérieusement : on va se faire hacker par les chinois sans rien voir venir ! FBI we need you x)

  9. Ce que l’article ne dit pas c’est que maintenant en chine, ils font l’inverse :
    lorsque vous etes en chine et que vous vous connectez sur des sites autres que des sites chinois (par exemple gmail…)
    les routeurs diffuse des messages indiquant que leurs chemins réseaux ne sont pas disponibles.
    La conséquence est simple : gmail et une grande majorité de sites internet étrangé deviennent quasiment inaccessible depuis la chine.
    A quand une neutralité du net gobale ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité