La liberté à l’heure des scanners corporels

500x_land-of-the-free

Quelqu'un devrait produire des t-shirts avec cette image et les vendre dans les aéroports américains.

Nul doute qu’ils se vendraient comme des petits pains, au vu du nombre de problèmes et de scandales aux Etats-Unis depuis la mise en oeuvre des scanners corporels. [creamneuron]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Très joli ça c’est sûr. Mais quel rapport avec la « liberté » ? Ils ne perdent nullement leur liberté, mais leur intimité. C’est important aussi, mais juste sans aucun rapport ; l’ironie serait de faire ce montage sur la « statue de l’intimité », mais il n’y en a pas (pas de connue tout au moins). En revanche des gens sur internet font déjà des jeux de mots de paronomase entre « intimacy » et « into-me-see » (« intimité » et « voir à l’intérieur de moi »)

  2. Pas d’accord avec le précédent post. La liberté c’est avoir le droit de dévoiler ou pas son intimité.la liberté c’est pouvoir dire non je ne veux pas montrer ma nudité ni mes formes (fussent- elles sous rayons) à des personnes que je n’ai pas choisies. Face à ce type d’obligation il y a atteinte à la liberté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité