0 émission, 100 % rayons : le fauteuil roulant solaire

340x_picture-1_3

Dans la région des Émirats Arabes Unis, on a plus  l'habitude de croiser ce qui se fait de plus onéreux et surpuissant dans le domaine automobile. Mais on peut aussi y croiser de surprenants moyens de transport à l'instar de ce fauteuil roulant alimenté à l'énergie solaire. En plus son conducteur entend parcourir des centaines de kilomètres dans le désert afin de signer un "drôle" de record du monde.

321 kilomètres dans le désert et sur artères plus faciles de roulage, le tout en 11 jours à une vitesse moyenne de 12 km/h. Voici le nouvel objectif que vient de se fixer un certain Haidar Taleb.

L’homme, âgé de 47 ans, est handicapé depuis l’âge de quatre ans et circule depuis en fauteuil roulant suite à ce diagnostic confirmant qu’il était atteint de la polio. Haidar Taleb a conçu et construit lui-même ce prototype de fauteuil roulant solaire (panneaux photovoltaïques et quatre batteries de 20 kWh).

« Avec ce voyage, j’espère sensibiliser le grand public. Je compte aussi adresser un message fort aux personnes handicapées en leur montrant qu’avec courage, détermination et volonté, on peut surpasser tout type d’obstacles« , précise celui qui s’élancera prochainement à l’assaut de ce record du monde.

C’est qu’il compte bien effacer des tablettes son précédent record du même tonneau. Il parcourait en effet récemment 128 kilomètres en 14 heures à la vitesse moyenne de 19 km/h. Bonne chance pour ce périple 0 émission mais 100 % rayons de soleil.

Ses homologues handicapés résidant en Laponie (ou autres coins similaires…) planchent eux sur une solution alternative à l’énergie solaire (sic). Sinon il doit bien exister un moyen plus rapide pour se déplacer aux Émirats Arabes Unis, non ?

[Treehugger via Pop Sci]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Sympa!

    En revanche, dire une « batterie de 20W » ca ne veut rien dire. C’est comme dire « une voiture de 5L ». Soit il s’agit d’une batterie de 20 kWh (le plus probable, c’est comme une batterie de voiture), soit d’une batterie de 20 Wh (mais c’est pas beaucoup).

  2. Bonjour, si cette wheelchair solaire est fabriquée avec de roues photovoltaïques, avec un siège pliant, un petit toit et un dossier ou un arrière en panneaux photovoltaïques souples. le tout sera pliant, léger et portable en bus,en train, au bureau ou autres. Surtout avec un design adapté à la vie citadine. il épargnera à ses utilisateurs les pannes de charge électrique qui présentent un vrai problème d’autonomie en énergie. la wheelchair sera confortable. facile à emmener dans les petits voyages et la navette quotidienne du travail. je pense que c’est possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité