Mon voisin « l’artificier » amateur : (d)étonnant

500x_25858335_640x480

Héxaméthylènetriperoxydiamine, HTD ou HMTD. Voilà, notamment, ce que le FBI et le département du shérif d'Escondido (comté de San Diego en Californie) ont découvert dans une demeure. C'est que le locataire de la maison, George Djura Jakubec, 54 ans, en avait stocké une quantité jamais vue auparavant au domicile d'un citoyen lambda. Étonnant ce voisin. Ou détonnant, au choix.

Les explosifs ont été découverts la semaine dernière après qu’un jardinier a accidentellement éraflé de la semelle de sa chaussure des restes de poudre présents sur une allée. Boum.

En résultait alors une coquette explosion qu’on peut découvrir via l’image illustrant ce billet. L’homme aurait été touché au passage sans blessures graves.

Pompiers, police et FBI dépêchés sur place afin de faire le tour du propriétaire. Ils ont tout simplement découvert quatre kilogrammes de HMTD (dans des bocaux en verre…), des grenades, solvants, colles, autres explosifs, diverses armes et soupçonnent la présence de tétranitrate de pentaérythritol ou PETN alias penthrite (la substance découverte dans les chaussures de Richard Reid, alors accusé d’avoir tenté de mettre à feu des explosifs cachés dans ses chaussures à bord d’un vol entre Paris et Miami en décembre 2001).

George Djura Jakubec, un citoyen naturalisé américain d’origine serbe, n’a pas donné d’explications sur la présence d’un tel arsenal chez lui. Sa femme non plus. Il est actuellement détenu alors que sa caution (avant une hypothétique remise en liberté) a été fixée à 5 millions de dollars.

Il plaide non coupable à 28 chefs d’inculpations comme possession d’engins de destruction ou encore possession d’éléments servant à fabriquer des explosifs. Le temps du déroulement de l’enquête et de voir comment évacuer toutes les substances, les voisins ont été priés de trouver refuge ailleurs. Quant à George Djura Jakubec, il se trouve donc en cabane. Pas de quoi sauter de joie.

[CNN and 10 News]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Il est très aisé de fabriquer des charges explosives similaires à celles que possédait cet américain, par exemple le TATP (explosif primaire utilisé lors des attentas dans le métro de Londres) ne s’obtient qu’en mélangeant grossièrement de l’eau oxygénée et … de l’acétone.

    Le HMTD s’obtient en mélangeant de l’eau oxygénée et de l’hexamine, laquelle peut se synthétiser en faisant bouillir de l’ammoniaque et … du formol.

    Bon je vais pas vous donner les dosages et le catalyseur, mon but est juste de vous montrer à quel point n’importe quel citoyen est un terroriste en puissance.

    Et encore il y a pire : les agriculteurs !

    En effet ils utilisent un engrais (ammonitrate) qui, s’il est imprégnée de gazole, détonne presque avec autant de puissance que de la TNT (son efficacité explosive est 80% du TNT), on appelle cet explosif l’ANFO. Et bon, souvent cet engrais azoté est vendu à la tonne …

    Je m’arrête là ….

    1. Ici on ne parle pas que tu potentiel à faire des armes, on relate aussi l’histoire d’un pauvre type qui s’était gratté la semelle à la base pour probablement retirer le morceau de chewing gum qui s’y trouvait, et s’est retrouvé au lieu de cela 200 mètres plus loin avec un léger mal de crâne et le falzar brûlé.

      1. « et s’est retrouvé au lieu de cela 200 mètres plus loin avec un léger mal de crâne et le falzar brûlé » : +1 !
        Lol, j’en ris encore de cette remarque pertinente et franchement bien sentie 😉

  2. Moi ce que je j’aime c’est qu’il plaide non coupable xD. Non non j’ai jamais vus ca de ma vie c’est pas a moi, c’est la police qui me piège!! mdr

    1. George Djura Jakubec n’a pas donné d’explications sur la présence d’un tel arsenal chez lui

      Pas marqué qu’il ne plaidait non coupable.

      D’ailleurs, d’après mes connaissances juridiques (J.A.G, Perry Mason, les experts miami), je pense qu’on ne plaide coupable (ou non) seulement au tribunal…

      Pas fou le George (ou Đorđe en serbe), il attend son avocat et en attendant, pas d’explications qui pourraient aggraver son cas. (toujours d’après mes connaissances juridiques)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité