La NASA offre un nouvel oeil à Rover

marsrover1

Voici la qualité que devrait proposer le MAHLI ( Mars Hand Lens Imager) , une toute nouvelle caméra utilisée par la NASA sur le prochain module Mars Rover.

Pour vous faire une idée de la précision de celle-ci, les billes métalliques présentes dans les angles du cliché ont un diamètre de seulement 2 mm. Cette photo représente une vue de gravier sur environ 1.27 cm de large et propose la définition la plus élevée utilisée actuellement par la Nasa pour ses programmes d’étude.marsrover2

Baptisé  Mars Hand Lens Imager le capteur est capable de proposer des clichés avec une résolution de 15.4 microns par pixel ( comprenez donc qu’un pixel affiché sera équivalent à 15.4 microns ), le tout étant éclairé par 4  LED blanches et attaché au bras articulé d’un module Rover MER .

Cette nouvelle caméra très haute définition devrait embarquer lors départ du prochain programme spatial lancé par la NASA fin 2011 et rejoindre ainsi les autres Rover déjà sur le sol de Mars.

Les phases de test ont déjà eu lieu , cette fois sur Terre, et le cliché provient de gravier présent sur une dune de sable à proximité de Christmas Lake en Oregon.

A partir de cette photo, les géologues ont ainsi pu déterminer que les plus gros fragments blancs étaient de la pierre ponce et que les plus sombres étaient constitués de basalte. Les plus transparents et jaunâtres ont été identifiés comme étant des cristaux de feldspath. Le tout amenant à la conclusion que les cristaux et la pierre ponce ont été projetés lors de la phase finale de l’éruption du mont Mazama il y a 7700 ans, volcan aujourd’hui devenu un lac : Crater Lake .

Peut être l’occasion de prendre des clichés de formes de vie microscopiques éventuellement repérée par la NASA et qui nécessite la conférence de presse de  jeudi ?? [NASA]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Qu’on ne s’y méprenne pas, j’aime bcp l’exploration, la découverte, etc…

    Mais c’est encore un truc qui a coûté des millions pour une mission qui va coûter des milliards alors que ce n’est peut être pas la meilleure utilisation à faire aujourd’hui de ce genre de capitaux.

    Mais bon…

  2. @Dam

    Mais si, mais nooon… Je pense que les milliards dont tu parles, ceux qui seraient utiles socialement parlant (la faim dans le monde, le problème de logements, le manque de ressources etc.) se trouverait bien plus facilement dans les échanges financiers et tout le vent que nos sociétés brassent, qui n’ont aucune prise sur le réel.

    Par contre les « milliards » utilisés pour la science et l’exploration spatiale entre autres, ceux-là ont une double utilisé : faire avancer le concret et permettre de préparer l’avenir.

    (je dis cela alors que je bosse justement dans l’une des industries créant du « vent » :)

  3. De toutes façons si on se faisait un peu moins la guerre et si on fumait un peu moins de shit et autres addictions, il y aurait beaucoup beaucoup moins de pauvres… Mais ça c’est un problème qui dépasse tous les politiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité