Les magouilles technologiques du gouvernement américain révélées par WikiLeaks

500x_unchamber

Certaines semaines, il vaut mieux rester coucher. C’est le cas des américains qui ont vécu l’explosion d’une bombe diplomatique sans précédent avec la publication de milliers de télégrammes par le site WikiLeaks. En regardant un peu ce qui a été révélé, on découvre de sombres scénarios technologiques envisagés et/ou appliqués par le gouvernement américain : des mouchards Bluetooth implanté dans des prisonniers, de la collecte d’ADN, la récupération de mots de passe… Quand la diplomatie ressemble à de l'espionnage, c'est page suivante...

Des implants pour suivre les humains

Tout d’abord, injecter aux prisonniers libérés de Guantanamo des appareils internes de localisation, afin que leurs mouvements puissent être « suivis via Bluetooth ». Une idée qui leur a été soufflée par le Roi Abdullah d’Arabie Saoudite. Ça marche ? « ça a été utilisé sur des chevaux et des faucons ».

Une idée absurde à plusieurs niveaux : le Bluetooth ne permet pas de suivre quelqu’un sur toute la planète. Le Roi s’est fait renvoyer dans les cordes par le conseiller anti-terrorisme de la Maison Blanche ,John Brennan, qui a répondu : « les faucons n’ont pas d’avocats. »

La collecte secrète d’ADN en Afrique

Cette nouvelle stratégie vient du gouvernement américain lui-même. Et elle visait les personnalités politiques et les militaires africains importants. Dans un des télégrammes, on demande aux diplomates de rassembler des informations pertinentes sur leurs collègues africains :

« Les listings emails, les identifiants et Internet et intranet, les adresses e-mails, l’identification sur les sites web, les numéros de carte de crédit, le calendrier de travail et d’autres informations biographiques pertinentes. »

Ça semble un peu invasif pour vous et moi, mais ça fait partie du job de diplomates. Le porte-parole du Département, PJ Crowley minimise en déclarant lui-même : « les diplomates récupèrent des informations qui forment notre politiques et nos actions. Les diplomates de toutes les nations font la même chose. » Ce n’est donc pas si extraordinaire. Ce qui l’est, c’est de se faire prendre.

Le plus amusant, il est demandé aux diplomates de  récupérer des « empreintes digitales, des images du visage, de l’ADN et des scans des iris. » Comment un diplomate peut-il récupérer autant d’informations génétiques et biométriques ? Ce n’est pas expliqué.

Récupérer des données technologiques sur les membres de l’ONU

Ce qui semble plus douteux est la récupération de données biométriques pour les membres de l’ONU, incluant les alliés des USA, et les membres du conseil de sécurité comme la France ou le Royaume-Uni. Le mot biométrique est ambigu mais il était aussi demandé de récupérer des données sur les membres d’organisation plus bénignes comme le PDG de l’OMS, le directeur de UNAIDS… Pourquoi le Département d’Etat veut le scan des iris de ces gens est inexpliqué. Et en quoi cela est diplomatique est un mystère.

Mais, il y a mieux, le Département d’Etat a demandé aux diplomates de récupérer « les mots de passe » et les « clés de chiffrement personnel » des principaux officiels des Nations Unis, ainsi que des infos sur « leur réseau VIP privé et commercial utilisé pour les communications officielles. »

Est-ce de l’espionnage ? Crowley dit que non. Je dis : ça y ressemble beaucoup. Je pense qu’il suffit de demander à un des membres de l’ONU ce qu’il pense d’un pays qui veut connaitre leurs communications privés et leurs mots de passe.  Bien sûr, de cette affaire, nous n’avons qu’un côté de la pièce, celui des États-Unis. Je me demande bien ce que l’on pourrait lire si les messages des diplomates français se retrouvaient dans la nature.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Rien dont on ne se doutait déjà finalement … Ce qui est bien plus déplorable, c’est WikiLeak qui s’attaque par facilité aux USA au lieu de notre trouver Ben Laden, de chercher les éventuelles preuves de programme d’armement nucléaire en Iran ou encore en Corée du Nord … CA, ça sera un peu plus intéressant …

    1. c’est plus facile de s’attaquer au USA il font tellement de connerie.

      pkoi tu veux retrouvé ben laden ? demande au USA il te dirons, excuse attend les prochains message sur wikileaks :-)

    2. Wikileaks publie ce que les gens envoient. Pour l’instant les potes à Ben Laden n’ont pas encore envoyé d’infos, et je doute qu’ils le fassent. Mais tant qu’il y aura des Américains déçus par leur gouvernement, il y aura le genre de scandale qu’on a vus.

      1. J’pense pas qu’en Corée du Nord, ils soient tous content avec leur gouvernement … mais là-bas, on leur laisse pas le choix. C’est bien pour ça que je dis que c’est un peu facile de s’attaquer aux USA.

    3. Il est d’autant plus déplorable de constater les bavures des USA lors de la guerre d’irak.. Les USA ni Ben Laden ne sont des anges.. Ils sont humains.

      Wikileaks est donc très intéressant.. Bizarre que certaines personnes ont peur de la vérité.

      1. Personnellement, c’est pas le fait de connaître la vérité qui me dérange (ce qui filtre des dernières trouvailles de wikileak est même intéressant), mais bien le fait que la publication de ces informations par des occidentaux affaiblissent les occidentaux alors que les tensions géo-politiques et économiques sont déjà extrêmement tendues …

        A priori vous vivez en Europe, comme moi. C’est nous, citoyens, qui payerons les pots cassés donc bon …

        1. « A priori vous vivez en Europe, comme moi. C’est nous, citoyens, qui payerons les pots cassés donc bon … »

          Donc bon.. Laissons faire…. Oui, pourquoi pas… Mais avouez que ce serai bien hypocrite au vue de l’inégalité mondial, ce qui ne va pas avec la monté de certains pays émergeant.

          Excusez moi, je m’égare un peu dans le sujet.. Mais quand on touche aux grandes puissances, celui-ci deviens bien vaste.. Faut croire que leurs passé est fort bien mouvementé ^^

          Et quand on lance un boomerang, suivant sa puissance, le retour de bâton se fera plus ou moins violent..
          Si la roue tourne fessons en sorte qu’elle ne nous roulera pas dessus, nous citoyens.

          Oui, je vis en France.

    4. La plupart des personnes qui s’intéresse à ce genre de chose, connaissent ou soupçonne déjà leurs pratiques, c’est juste une confirmation « officiel ». Pour les autres c’est une chance pour qu’ils ouvrent leur esprit.

      Retrouver Ben Laden ne sert à rien, c’est pas ça qui vas arrêter des hommes qui ont perdu l’espoir et toute leur famille.

      La guerre en Iran est en marche, la cabale doit continuer, c’est du pain béni, en Iraq fallait mentir.

  2. « Rien dont on ne se doutait déjà finalement »
    Ce qui est encore mieux, les doutes sont véridiques maintenant.

    « trouver Ben Laden »
    On s’en fiche un peu, ce n’est qu’un pantin parmi tant d’autres… ^^

    « preuves de programme d’armement nucléaire »
    Les preuves, on les verra quand elles nous tomberons dessus.

  3. [recopié de manière plus visible quand dans la réponse de la réponse :p]

    Personnellement, c’est pas le fait de connaître la vérité qui me dérange (ce qui filtre des dernières trouvailles de wikileak est même intéressant), mais bien le fait que la publication de ces informations par des occidentaux affaiblissent les occidentaux alors que les tensions géo-politiques et économiques sont déjà extrêmement tendues …
    A priori vous vivez en Europe, comme moi. C’est nous, citoyens, qui payerons les pots cassés donc …

  4. Ben Laden est juste un exemple, comme pour les armes nucléaires en Iran ou en Corée … « Tcheuuuuu quoi », faut pas se bloquer dessus, c’est pas vraiment le sujet.

  5. récupérer des « empreintes digitales, des images du visage, de l’ADN et des scans des iris. »
    les réceptions de l’ambassadeur à l’ambassade cf. films
    rien de nouveau certes !
    mais avant dire celà c’était etre un complotiste ou un neuneu manipulé voie un gaucho-stalino-hitléro-pédohilo-cono du net
    elle est là la nouveauté tout le monde a changé d’avis
    comme la pollution fut un temps

  6. Je vous en prie, faites un effort lors de la rédaction des commentaires. Qu’il y ai des fautes d’orthographes c’est une chose (j’en fais également) mais des erreurs de syntaxe ça commence à faire beaucoup…

    Surtout que par vos fautes, vous rendez votre commentaire incompréhensible…

  7. Certaines semaines, il vaut mieux rester coucher -> couché

    D’ailleurs ca serait bien un lien sur les articles pour pouvoir contacter l’auteur pour corriger ce genre de choses plutot que poster un commentaire non ?

  8. C’est une atteinte grave à la vie privée des personnalités politiques et diplomatiques. Je me méfiais déjà un peu des Etats-Unis auparavant, mais alors là, je ne veux plus rien à faire avec eux, même avec un simple citoyen. Qui sait si ce n’est pas un espion envoyé par le gouvernement? Et d’ailleurs, je pense que je vais désactiver mon compte facebook, ce n’est pas du tout sécurisé même s’il y a un mot de passe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité