Pilote aux WC, copilote dans les choux et avion en piqué

500x_air-india-express-737

Y avait-il un copilote dans l'avion ? Oui, mais totalement bloqué par le stress, pris de panique et incapable de récupérer une situation qui aurait pu s'avérer dramatique... Vous avez forcément entendu parler du vol Dubaï-Pune de la compagnie indienne Air India Express. Dans le cas inverse, je vous invite à lire la suite.

Eux, les 113  passagers du Boeing 737 de la compagnie indienne Air India Express devraient s’en souvenir longtemps. Très longtemps même.

Lors de ce vol reliant Dubaï à Pune dans le nord est de l’Inde (le 26 mai dernier mais les informations ne font surface qu’aujourd’hui) le Boeing a plongé de 2 000 mètres en quelques secondes.

En cause ? Le copilote en réajustant son siège avait malencontreusement poussé le manche du coucou. Un détail.

Tétanisé par la panique ce copilote de 25 ans n’a pas réagi. Pendant ce temps le commandant de bord a abrégé sa pause pipi, est sorti en courant des toilettes avant de reprendre le contrôle de l’avion après avoir tapé un code d’urgence pour réintégrer la cabine. Des cabinets à la cabine donc. Après que le pilote de 39 ans a repris le contrôle de l’avion, il prit le micro et déclara aux passagers (alors en train de déjeuner… Ou vomir au choix), que l’avion avait plongé à cause d’un trou d’air.

Quant au rapport publié par la Direction générale de l’aviation civile (DGCA) à New-Delhi, il souligne que le « copilote n’a eu aucune idée de la manière dont gérer telle urgence« . Déconcertant et terrifiant.

[CNN et Reuters]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. En même temps tu veux dire quoi ?
      « Mesdames, Messieurs, veuillez nous excuser pour la mésaventure. Mon co-pilote et moi même sommes des incapables et avons failli crasher l’appareil alors qu’aucune manoeuvre n’était nécessaire. Je vous en prie, paniquez à souhait et massacrez les membres de l’équipage. »

      1. C’est pas la faute du pilote d’avoir faite une pause pipi non plus… Par contre, c’est anormal que le copilote soit pas capable de gérer une situation d’urgence.

  1. C’est ambigüe, DGAC en Français mais c’est bien DGCA en anglais Directorate General of Civil Aviation.
    Npc avec DGCA qui en france est la creation artistique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité