La NASA découvre une nouvelle forme de bactérie

nasa-new-life-2

La NASA finds New Life Class
En haut: la structure interne de la bactérie. En bas: la bactérieNASA a annoncé une découverte fantastique en trouvant une nouvelle forme de bactérie dans le Lac Mono qui utilise de l'arsenic au lieu du phosphore comme l'un des six éléments de base nécessaires à la vie (Phosphore , Oxygène , Carbone, Hydrogène, Soufre, et Azote). Tout être vivant connu s'est développé avec ce groupe de six composants, mais pas cette bactérie.

C’est énorme dans la communauté scientifique, car cela assouplit les conditions nécessaires à l’existence de la vie hors de notre planète, mais ça ouvre également la porte à de nouvelles théories ou spéculations sur les origines de la vie sur la terre.

Il était connu que les bactéries pouvaient respirer de l’arsenic, mais c’est la première fois que celle-ci utilise l’arsenic comme élément de base pour se développer. On en sait peu sur la chimie interne de cette bactérie, mais ce qui est certain, c’est que la vie bactérienne est la forme de vie prédominante sur la Terre (certains estiment qu’il y a 14 milliards d’espèces de bactéries différentes), et malgré tout le progrès réalisé, il y encore beaucoup à apprendre sur elles. C’est probablement la plus grande découverte depuis l’ADN.

NASA finds New Life Class
Mono Lake photo by Danny V.

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité