Dolly est toujours vivante, vivante, vivante, vivante

dollies

En 1996, Dolly la brebis avait fait la une de tous les journaux: c'était le premier mammifère cloné à partir d'une cellule adulte.

Disparue en 2002, Dolly est pourtant toujours vivante de nos jours. Car voyez-vous, un scientifique en a réalisé quatre copies en douce il y a quelques années.

C’est au cours de l’année 2006 que le professeur Keith Campbell de l’université de Nottingham a décongelé le tissu de glande mammaire utilisé pour créer la Dolly originale afin d’en réaliser quatre copies parfaites.

L’existence de ces Dolly supplémentaires est restée relativement discrète jusqu’à récemment: le professeur y a fait référence lors d’une conférence sur le clonage animal au Parlement Européen: « Dolly est vivante et se porte bien » a-t-il déclaré, ajoutant « génétiquement ce sont des Dolly. »

En réalité, elles seraient même meilleures que Dolly. L’originale a vécu seulement six ans et souffrait d’une maladie pulmonaire et d’arthrite. Les nouvelles Dolly déjà âgées de quatre ans ne montrent toujours pas de signes de ces problèmes de santé. Le processus de clonage a également été plus facile à mener à bien: s’il un seul des 277 oeufs avait survécu pour donner naissance à la Dolly originale, cinq embryons ont suffi à produire ces quatre nouvelles Dolly. Le clonage industriel semble donc à portée d’éprouvette. [Daily Mail]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. ce qui serait top dans le clonage ( si un jour ca arrive chez l homme a grande echelle ca doit bien exister deja ) ce serait de reprodruire la sensibillité et la memoire de l indicidu cloné :)

  2. Heureusement qu’ont ne peut pas cloner un etre vivant avec son acquis emotionnel et sa memoire!

    Car la sensibilité est due à ton parcours, cursus, tes epreuves de la vie, ton education, enfin plein de choses qui passées au mixeur te définissent.

    Et la mémoire c’est pas comme une SD que tu remplaces, non plus mais ca je ne pourrais developper sur le sujet.

    Par contre le clonage de pleins d’animaux si ils restent en bonne santé et pas dégénéré, ca ouvre pleins de possibilités.

  3. Trop bien! Tu trouves un mouton qui a super bon gout et tu le clones à la chaine! Après tu le vends en magasin! ^^
    C’est l’avenir de nos rayons charcuterie!!!

  4. Mmmh mwais… après avoir sélectionné les bestious, et éliminés les autres, selon des critères tels qu’ils n’avantagent que le contenu de notre assiette, on garde que les plus productifs et on les clones a la chaîne; pour les consommer a la chaîne. C’est un gain de temps c’est vrai. Mais voilà quoi…. C’est bien beau tout ce qu’on arrive a faire; mais faut pas oublier que ce sont des animaux et pas tous des « cobayes »… ‘fin je milite pas contre les souris de laboratoire ou autre, il en faut bien, mais faut voir aussi le côté humain des choses…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité