Selon les USA, les médias français sont des vendus au pouvoir politique

Les fuites de câbles diplomatiques organisées par Wikileaks n'en finissent pas de nous révéler d'étonnantes informations.

Après des révélations concernant le piratage de Google, un câble révèle que la corporation des vieux journalistes français en prend un sacré coup.

On comprend mieux pourquoi très peu de journalistes français sont accrédités à la maison blanche.

En effet, outre la pitoyable image du bon peuple français, l’image des médias français est aussi très loin d’être bonne outre-atlantique.

« Les grands journalistes sont souvent issus des mêmes écoles élitistes que de nombreux chefs de gouvernement. Ces journalistes considèrent que leur premier devoir n’est pas nécessairement de surveiller le pouvoir en place. Nombre d’entre eux se considèrent plutôt comme des intellectuels préférant analyser les événements et influencer les lecteurs plutôt que reporter des faits » est-il indiqué dans un câble 07Paris306.

Si l’on ne doutait pas qu’il y avait un certain parfum de conflit d’intérêt et/ou copinage entre les (grands) médias et nos chers décideurs politiques, visiblement, les américains n’en doutent pas non plus.

Finalement, c’est le bon peuple de France qui croit encore à la valeur et aux informations de ses médias qui se trouve le plus lésé. La seule solution serait de lire des blogs (comme Gizmodo).

« Les blogs sont fortement utilisés par les minorités comme un moyen de communication pour exprimer leurs opinions car elles estiment que ces positions ne sont retranscrites dans les médias traditionnels » est-il précisé dans le câble.

Oui, vous avez bien compris : les blogs ne sont pas encore morts.

Mieux, ils sont l’avenir de l’information si l’on décrypte ce que disent nos amis ricains dont nous ne pouvons que saluer la lucidité. [via Tic&Net]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ouah… quelle découverte, on ne s’en doutait pas du tout.
    Il reste très peu de médias vraiment indépendants en France, ceux qui transmettent de l’information vraie, non déformée.
    A ce titre, je recommande la radio « Ici et Maintenant » qui est complètement indépendante, et en particulier la revue de presse internationale de Pierre Jovanovic : Ce ne sont que des faits, et on y apprend pas mal de choses que les grands médias français ne relaient jamais. C’est très intéressant, et parfois même déstabilisant, voire révoltant car ça montre à quel point on se fait embobiner. Qu’est donc devenue la démocratie ?
    Les émissions en podcast : http://videos.rim952.fr/
    Le blog associé : http://www.quotidien.com

    Avis aux amateurs d’informations non biaisées.

  2. Pas vraiment un scoop.
    Qui croit encore que les médias sont indépendants. Il suffit de regarder le Grand Journal de Canal +, puis après d’aller sur Direct TV.
    Maintenant pour les blogs c’est pareil. Il faut en lire plusieurs et surtout attention à la démago.

  3. La bonne blague…où est ce que vous avez trouvé des généralités ridicules comme « la pitoyable image » qu’a le « bon peuple français » de sa presse ? C’est totalement faux, même si ils ont perdu en puissance, la presse écrite est encore très lue !
    De plus ça me fait bien rire de lire ça d’un site américain, quand on voit comment Fox News est complètement pro républicaine est a tout fait (avec succès) pour faire ré-élire Bush, puis ensuite pour éviter qu’Obama soit élu (là par contre ça n’a pas marché)…
    Allez, soyons sérieux Gizmodo, continuez à parler de gadgets high tech et ne vous engagez pas dans la politique, ça vous évitera d’être ridicule. Et puis Gizmodo qui parle de journalisme…c’est pas franchement votre domaine, vous c’est plutôt la traduction mot à mot du site US…

  4. Le bon peuple est d’accord avec les yankees là dessus
    Il n’y a que les journalistes qui croient que cela ne se voit pas
    C’est pour ça qu’ on lit Gizmodo :-)

  5. Les blogs sont le présent de l’information et – surtout – de l’opinion indépendante. Je crois que les médias en seront le futur si ils reviennen aux fondamentaux : investigation, croisement des sources, selection et discernement. Et si ils ny arrivent pas… alors il n’y aura plus de médias d’information, juste des médias de spectacle.

    1. C’est effectivement la tendance genérale: des médias traditionnels transformés en médias spectacle et l’information en infotainment.

    1. Michel Collon est un journaliste que j’admire autant dans ses analyses que dans ses projets..

      Un site que je recommande… Très instructif 😉

  6. Dans le reportage suivant sorti en 2009 sur la chaîne suisse TSR :
    http://www.tsr.ch/emissions/temps-present/1237902-sarkozy-vampire-des-medias.html
    On voit comment votre gouvernement français manipule les médias… c’est pathétique.
    Bref, rien de nouveau peut-être dans ce câble, mais au moins une petite réalité que beaucoup de français ne connaissent pas, car ils ne lisent peut-être pas les blogs… moins encore les câbles me direz vous.

  7. D’un autre côté, qu’est-ce qu’on en a à battre de l’opinion qualitative des US sur notre presse (ou sur notre foie gras ou sur la réforme de l’ enseignement de l’histoire à l’école ou sur le vote d la loi Hadopi) ?i ^^ (nous, rien .. mais nos politiciens sont de vrais toutous, par contre).

    La critique US ne fait pas de leur presse un modèle pour autant. Ils sont eux, on est nous. La France n’est pas l’Amérique ni la terre promise. Le problème est franco-français, où nos journalistes et autres politiciens fonctionnent en vase clos, en tout impunité. S’ils s’intéressent à un problème, on pourrait se dire «Ouf, enfin, ils se bougent! On est sauvés ! La cavalerie arrive, en retard certes mais elle arrive». Mais pas du tout ; ils ne s’y intéressent que par erreur, ou pour donner le change avant une élection, ou alors pour mieux s’en désintéresser à l’actualité suivante. La cavalerie n’aura tenu que le temps que les caméras étaient braquées. Nos « élites » ne font leur boulot que s’il y a un risque de ne pas le faire.

  8. Je l’ai compris y’a bien longtemps… Rien qu’à voir comment TF1 défendait HADOPI, alors que je n’ai vu aucun blog qui prenait sa défense, c’est carrément flagrant.

  9. la presse est là pour informer,

    sauf qu’aujourd’hui elle est plus là pour vous dire ça c’est bien et ça c’est pas bien, achetez ceci et pas cela et un mois après bah non on s’est trompé désolé, allee on recommence, ça c’est b…

    la presse est un gouffre de paradoxes, juste bon à entrainer le mouton dans sa peur du monde.

    on remarque que ceux qui se contentent des infos du midi et du soir, sont bien plus heureuses, que les ronchons perduent dans les lignes de leur journal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité