Un gus à moto se fait choper grâce à Facebook

Les clowns qui se servent de Facebook pour compter leurs exploits à leurs amis sont nombreux et ne pèsent pas toujours le poids de leurs actes.

Dernière histoire en date, celle d’un apprenti motard du sud de la France qui a piqué une pointe de vitesse sans se méfier outre mesure de ce qui pourrait suivre.

Bien mal lui en a pris puisque ORTF1 raconte qu’il conduisait sans permis, une grosse cylindrée équipée de fausses plaques.

Mais il fallait que ce petit jeu stérile s’arrête un jour. Et justement, il y a quelques jours, il a été repéré dans la rue par un gendarme qui a reconnu sa moto et a eu la bonne idée de le suivre.

C’est au cours de cette filature improvisée que le gendarme a relevé le numéro d’immatriculation d’une autre moto, conduite par une amie du chauffard. Il a suffit ensuite de consulter le fichier des immatriculations pour trouver le nom de cette jeune femme.

Ils ont ensuite convoqué la dame pour l’entendre comme témoin et c’est à ce moment qu’ils ont eu la lumineuse idée de lui demander un accès à sa page facebook. Il ne restait plus qu’à trouver l’identité du chauffard au sein de sa liste d’amis.

Arrêté, l’homme a reconnu les faits et s’est vu infliger une peine de 6 mois de prison avec sursis. Ça fera un chauffard de moins sur les routes… il en reste hélas encore un petit nombre à avoir. [Via ORTF1]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité