Wikileaks : la demeure de Julian Assange l’attend

500x_assangehouse

Quelques jours après que Julien Assange a décidé de se rendre aux hommes de Scotland Yard, le fondateur de Wikileaks pourrait prochainement quitter sa prison (pas dorée) de Londres pour regagner ses foyers et une splendide demeure dans la campagne du Suffolk en Angleterre.

Alors que le tribunal de Londres en charge de l’affaire venait d’autoriser sa sortie de prison et son placement en liberté (surveillée) sous caution, la Suède et le parquet ont fait appel de la décision.

Julian Assange devra donc encore patienter avant de gagner sa demeure de charme dans la campagne du Suffolk. Si la justice londonienne confirme sa première décision, le fondateur de Wikileaks devra se soumettre à quelques douceurs comme le port d’un bracelet électronique à la cheville, le paiement d’une caution de près de 300 000 euros ou l’interdiction de se connecter à la toile (et de téléphoner ?).

Le quadragénaire australien ne manquera en tout cas de place dans ce manoir haut de trois étages. Il y sera hébergé par l’un de ses farouches soutiens. Enfin s’il sort de prison.

[gawker]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Oui, il a un faux air de barney !

      Interdiction de se connecter sur la toile ???
      La justice londonienne est rude !!!

      (Il aura toujours moyen de le faire…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité