Une maison perdue, loin de l’agitation

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=Zihmmf7m8ME[/youtube]

Là, tout de suite, après m’être faufilé dans les boutiques de jouets le samedi  juste avant Noël, j’aimerais vraiment sauter dans un avion, et hiberner dans cette maison de l’île Fogo en Newfoundland, au Canada. Je pourrais peindre, manger du poisson frais et boire du vieux whisky pendant une décennie.

C’est petit avec seulement 120  m², mais le design est propre, lumineux et je n’ai pas besoin d’une maison de 200 m². Donnez-moi cette maison comme base, un galion pour contrôler les mers, une connexion Internet, et je suis heureux pour toujours. [Archdaily]

Photos de Bent Rene ‘Synnevåg
Music de Kevin Macleod

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Effectivement, le design de la maison est intéressant… mais je trouve qu’il est dommage de construire quelque chose d’aussi moderne, épuré et anguleux dans un environnement si sauvage et préservé, car les deux ne vont pas du tout ensemble ; autant d’un côté, c’est peut-être justement ce décalage qui a été pris en compte dans la démarche de l’architecte, autant je pense qu’ici c’est un peu « gâcher » le paysage sauvage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité