Coquette facture de téléphone pour un soldat US

thumb160x_in_front_of_hq_610x458

Les détails officiels ne sont pas encore légion mais il semble bien qu'un défaut de maîtrise de l'anglais soit à l'origine d'une coquette facture de téléphone pour un soldat américain en Afghanistan...

Déployé sur la base de Shindand en Afghanistan, le soldat Jose Rivera passe régulièrement des appels téléphoniques à sa famille habitant aux USA afin notamment de prendre des nouvelles de son nouveau né.

Sauf que le soldat a visiblement confondu tarif mensuel et tarif à la minute… Il pensait devoir régler un forfait téléphonique de 4,95 dollars par mois alors que le tarif est le même mais à la minute d’appel… Une paille qui lui coûte aujourd’hui la somme de 16 000 dollars.

L’opérateur AT & T n’entend pas prendre sa requête en considération. Son commandant sur place a tenté de jouer les médiateurs auprès de l’opérateur. En vain. Joyeux Noël quand même ?

[CNET, Image: Capt. Brainerd]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Il pensait devoir régler un forfait téléphonique de 4,95 dollars par mois

    5$ pour 1 mois de communications internationales… Je sais qu’on demandes au soldats de ne pas trop réfléchir quand on leur donne des ordres, mais il y a quand même des limites.

  2. Faut être un peu bébête pour croire qu’un opérateur puisse proposer un forfait mensuel illimité à $5 depuis l’Afghanistan vers les Etats-Unis d’Amérique.
    Même si on ne maîtrise pas l’anglais, on se pose des questions quand même…

    C’est quand même stupide de devoir $16,000 à son opérateur téléphonique, mais je comprends là le refus de l’opérateur de refuser d’effacer l’ardoise. S’ils acceptent, tous les gogos du pays vont les appeler pour demander à effacer leur ardoise parce qu’ils n’avaient pas compris la facture.

  3. Au delà de l’erreur du soldat, et en général : n’ont-ils pas assez de problèmes là ba pour en plus faire attention à leur facture téléphonique ?
    Honte sur les opérateurs, qui profitent abusivement de leurs clients.

  4. Comment un soldat US ne peut-il pas comprendre l’anglais ? C’est ouvert à tout le monde l’armée US ?
    L’operateur a tout à fait raison, même au pays y a pas de forfait illimité à 5$. Bon bien tant pis pour lui, sa prime de risque passera dans sa facture de téléphone c’est tout.

  5. C’est surtout abérant qu’une facture tél puisse monter autant sans que le gars ne soit prévenu, un texto qui dit « attention, ta facture dépasse les 200$ » ça devrais etre obligatoire.

    1. Comme c’est déjà le cas en France où les opérateurs indiquent au client que sa communication data dépasse son forfait ou les 50€ puis, tous les 10€ avec des coupures si on ne confirme pas que l’on veut continuer. L’opérateur français coupe de toute façon la comm après les 100€. C’est la nouvelle loi après les factures faramineuses des gens qui téléchargeaient des films en 3G.

  6. Encore un qui n’a rien à faire en afganistan, et qui n’a rien à faire dans l’armée.

    16 000$ de facture, à 4.95$ la minute, ça fait pas moins de 53 heures et des brouettes.

    Si on considère qu’il la payé en un mois (et oui, sinon il s’en serait rendu compte avant !) ça fait une moyenne de plus de 1h45 par jours !

    Pendant la guerre, ça me parait énorme que son chef et ses « frères d’armes » l’ai laissé faire !

    1. Pour en arriver à autant il est probable qu’il ait laissé son telephone à tout son régiment, ce qui expliquerait que son supérieur l’ait défendu auprès de l’opérateur.
      (espérons dans ce cas qu’il l’aide aussi un peu à payer la note)

      Pour info avec un forfait 3h de bouygues les 50h en hors forfait reviennent à 1600€ de malus, et je parle ici d’un forfait national…. vu comme cela les 16000€ d’appels intercontinentaux ne paraissent pas trop surtaxé.

  7. Je pensais que l’armee pouvait communiquer par ses propres moyens…..
    C’est pas normal que les militaire doivent se payer des abonnement hors de prix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité