Le secret du char laser soviétique

500x_soviet-laser1

Les armes lasers n'existent pas seulement dans les jeux vidéo. En effet les Soviétiques avaient déjà énormément travaillé pendant la guerre froide sur ce concept. En 1992 ils étaient d'ailleurs en avance de près de 10 ans par rapport aux autres pays dans ce domaine, avec la production de leur char laser.

Après une première version de char peu réussie, le Stiletto, les Soviétiques ont persévéré dans leurs recherches pour arriver au modèle 1K17.

A la base ce modèle, doté d’environ 30 kilos de tiges synthétiques de rubis au coeur de son système laser, n’a pas été construit pour détruire les ennemis. Il s’agissait d’un outil de guidage pour les pilotes d’engins ou les systèmes d’armements, afin de permettre d’attaquer par tous les temps. Un peu comme le laser au bout de votre arme dans Call Of Duty.

Mais le 1K17 n’a pas duré, il est entré en service en 1992, tandis que l’URSS avait perdu la guerre froide. La production a donc été rapidement abandonnée par Boris Yeltsin, le premier président de la Russie, entraînant dans sa chute pour notre plus grand malheur, la fin des recherches sur le projet top secret de pistolet laser.

Les plans doivent encore se trouver dans un placard, plein de poussières au fin fond de la Sibérie, mais en attendant qu’on les retrouve, vous pouvez toujours admirer ce char, récemment installé dans un musée militaire près de Moscou. [Otvaga via English Russia]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Petite coquille:

    « n’a pas était construit pour détruire les ennemis »

    au lieu de

    « n’a pas été construit pour détruire les ennemis »

    1. On retourne sur les bancs de l’école ou on relis et on se rend compte de l’énormité de sa connerie :)

      La phrase du rédacteur est parfaitement juste :)

  2. Ouah… c’est une très jolie machine de guerre. Ca doit permettre de tuer beaucoup de gens vite et facilement. C’est cool, ça !
    Merci Giz de nous permettre de nous extasier devant une utilisation aussi remarquable de la technologie.

        1. « entraînant dans sa chute pour notre plus grand malheur »

          n’y a-t-il pas une meilleure utilisation à faire de la technologie que de fabriquer des armes ??!?

          Et cette fois-ci, pas de troll en vue, l’union Soviétique a fait plusieurs dizaines de millions de morts, peut être autant que d’iPhones vendus dans le monde, c’est un fait historique et il n’y a pas matière à débat.

          Je quitte définitivement Gizmodo.

  3. Bon débarras! A quoi bon jouer les pseudo moralisateurs-pacifistes? Il s’agit d’un article traitant d’une arme technologique extraordinaire qui n’a jamais vu le jour, pas de quoi crier au scandale! Au contraire, super info!

    1. « […] entraînant dans sa chute pour notre plus grand malheur, la fin des recherches sur le projet top secret de pistolet laser. »
      Super info, ouais. Très objective, avec ça.

  4. c’est un tank équipé d’un laser longue distance pour marquer des cibles (bateau, avion) pour le guidage des missiles..
    aujourd’hui on fait ça depuis des satelites, des pistolets portatifs.. c’est beau la miniaturisation.. si seulement on pouvait mettre à profit tout ces budgets recherches militaires pour les recherches medicales, on sauverait bien des vies et non pas faciliter leur éradication

    1. Ne pas gaspiller les budgets dans le militaire, c’est une chose. C’est pas pour autant qu’il faut les gaspiller dans la médecine. On est déjà en surpopulation. Et on va investir pour aggraver encore plus la situation ? Absurde !

  5. C’est tout l’avantage de la machine de guerre, elle est beaucoup plus efficace.
    Quiz: avec un canon de 155 mm monté sur un camion, on peut tirer (envoyer des obus explosifs de 43 kg) jusqu’à 39 km. Vrai ou Faux?

  6. Faux, le char n’était pas destiné à pour faire de la désignation laser de cible mais à désactiver/aveugler les capteurs optiques des missiles et véhicules ennemis.

    http://en.wikipedia.org/wiki/1K17 :
    « The 1K17 Szhatie (Russian:1К17 Сжатие — « Compression ») is a self-propelled laser vehicle of Russian origin. The platform uses a MSTA-S chassis with a battery of laser projectors mounted in the turret. It was developed by the Soviet Union in order to disable the optical-electronic equipment of enemy missiles, ground and aerial vehicles. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité