Votre faire-part de mariage sur pellicule

500x_filmrollinvites

Deux tourtereaux photographes ont eu la bonne idée d’enrouler leur faire-part de mariage dans de vieux étuis de pellicules argentiques. C’est un peu comme si un couple de bouchers envoyait des foies de veau fourrés avec leur faire-part… sauf qu’à l’arrivée, c’est moins glamour. Bref, les futurs mariés ont envoyés 40 de ces rouleaux, et pour connaitre le lieu de la cérémonie, il suffit de tirer le film. Vous savez ce qui aurait été encore mieux ?

Ce qui aurait été plus classe encore aurait été de prendre en photo le texte du faire part en négatif, entrecoupé de photos d’eux, de faire développer la pellicule puis de l’enrouler de nouveau dans le boitier. Les invités auraient alors pu découvrir l’invitation en plaçant le film devant une source lumineuse, principe même de la photographie. Mais bon, je ne suis pas photographe professionnel, et je ne me marie pas non plus. [AmbientStudios via DailyWhat via Treehugger]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ah bon, placer le film devant une source lumineuse est le principe même de la photographie ? Norédine, tu n’es pas photographe professionnel, tu n’es même pas photographe du tout…ce que du décris est simplement le principe du positif (la diapositive si tu préfère), et on s’éloigne sacrément de l’idée simple et amusante de la réutilisation d’un étuit de négatif qui était l’objet de la news au départ <<

    1. Maintenant si tu parlais de l’exposition sur papier avec l’agrandisseur, la lampe inactinique, l’utilisation d’un réveleur, d’un bain d’arret, d’un fixateur, je pense que ton idée – ou du moins ta comparaison – est tout simplement stupide…

  2. J’avais fait de même pour une amie il y a 5-6 ans. Les anecdotes étaient nombreuses le jour du mariage : entre ceux qui avait amené leur pellicule a développer pour s’entendre dire la vérité une semaine plus tard, a celui qui au contraire avez dissimule aux yeux de son épouse l’objet, de peur qu’il contienne les photos d’une soirée animée …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité